Du 5 au 11 Novembre 2017

XXXIe semaine du Temps Ordinaire - Semaine de « la progression sans que rien ne nous arrête »

par le père Michel Gitton

vendredi 3 novembre 2017

Dimanche de la XXXIe semaine du Temps Ordinaire (Année A)

1. Jésus qui défend avec zèle la sainteté de la maison de Dieu et s’indigne de la négligence de ses ministres (Malachie 1, 14b-2, 2b.8-10).

 Adorons le Fils qui est chez lui dans la maison du Père.

Point spi : ne nous comportons pas en habitués dans la maison de Dieu.

2. Jésus qui entoure ses disciples d’une affection toute maternelle (1 Thessaloniciens 2, 7b-9.13).

 Adorons le divin Pélican qui nourrit ses enfants de ses entrailles.

Point spi : « nous voudrions vous donner, non seulement l’Evangile de Dieu, mais tout ce que nous sommes ».

3. Jésus qui voudrait trouver dans ses disciples des serviteurs qui partagent son désir d’abaissement (Matthieu 23, 1-12).

 Adorons le Maître qui s’est fait serviteur.

Point spi : ne décevons pas notre Maître en prenant des allures de petits chefs.

Lundi de la XXXIe semaine du Temps Ordinaire : « Quand tu donnes un déjeuner » (Luc 14, 12-14)

1. Jésus qui prend à rebours les habitudes, les convenances, le jeu social que nous jouons tous, pour nous proposer une voie courte qui peut changer la vie.

 Adorons la Sagesse paradoxale de Dieu.

Point spi : écoutons Son conseil et, quelque fois, osons …

2. Jésus qui nous reçoit à sa table et qui nous sert avec joie et gravité.
 Adorons le Maître de maison devenu serviteur.
Point spi : ne nous défendons pas comme Pierre, laissons-Le faire.

3. Jésus qui fait irruption dans nos vies, à travers le pauvre visage de ce laissé pour compte, de ce gêneur.

 Adorons l’Etranger qui veut frapper à notre porte, alors que tout est fermé.

Point spi : avant de nous protéger, demandons-nous si cela ne serait pas le moment.

Mardi de la XXXIe semaine du Temps Ordinaire : Les invités qui se dérobent (Luc 14, 15-24)

1. Jésus qui nous laisse entrevoir la beauté de l’invitation, la noblesse de la réception qui est offerte, cette familiarité respectueuse de l’homme avec Dieu qui nous grandit.

 Adorons le Fils qui nous reçoit chez son Père, à l’occasion de ses noces.

Point spi : sachons apprécier à leur juste valeur les invitations de Dieu, même si elles paraissent moins brillantes que certaines parties de plaisir.

2. Jésus qui nous fait pressentir la « colère » de Dieu, qui ne se résigne pas à nos excuses maladroites, à notre incroyable manque de goût.

 Adorons le Saint qui rugit devant l’absurdité de nos idolâtries.

Point spi : n’appelons pas tolérance la résignation aux idéaux à la mode.

3. Jésus qui nous propose l’émulation des pauvres, le spectacle des nouveaux venus qui vibrent tout de suite à l’appel et qui nous devancent.

 Adorons le Berger qui a « d’autres brebis ».

Point spi : laissons-nous remuer par la joie des nouveaux convertis.

Mercredi de la XXXIe semaine du Temps Ordinaire : « Si quelqu’un vient à moi » (Luc 14, 25-33)

1. Jésus qui n’accepte pas d’être en plus et à côté de nos intérêts habituels.

 Adorons l’Amant qui demande tout, tout de suite.

Point spi : demandons la grâce de pouvoir répondre à Son appel, lorsqu’Il daigne nous appeler au don de nous-mêmes.

2. Jésus qui ose proposer à ses amis le suprême déshonneur de la Croix.

 Adorons le Seigneur crucifié qui offre à ses amis l’honneur de participer à Sa Croix.

Point spi : ne rougissons pas d’être les disciples du Crucifié.

3. Jésus qui vit le don comme une sagesse supérieure, un art de vivre qui conduit au vrai bonheur.

 Adorons la Sagesse incarnée, qui nous fait signe.

Point spi : n’ayons pas le culte de l’échec, ni de complaisance pour ce qui abaisse l’homme.

Jeudi 9 Novembre 2017 : FÊTE DE LA DÉDICACE DU SAINT SAUVEUR (ou SAINT JEAN DE LATRAN)

1. Jésus qui a voulu une Eglise visible, qui l’a établie au milieu de la grande cité païenne, qui la maintient et qui la protège.

 Adorons le Maître d’œuvre, qui préside à la construction, choisit le terrain et arrête les plans.

Point spi : apportons généreusement notre concours à la construction de l’Eglise.

2. Jésus qui l’a bâtie plus avec des cœurs humains qu’avec des pierres, Jésus qui forme l’édifice en réunissant des âmes avant tout.

 Adorons Celui qui est le roi et le centre de tous les cœurs, soleil autour duquel tout gravite.

Point spi : préférons toujours ce qui nous met en relation avec nos frères.

3. Jésus qui la laisse en perpétuel chantier pour qu’elle attende le jour et l’heure.

 Adorons le Maître parti en voyage et qui reviendra à l’heure où on ne l’attend pas.

Point spi : n’idolâtrons pas les réalisations terrestres, ne nous laissons pas prendre au désir d’efficacité à tout prix, même pour la bonne cause.

Vendredi de la XXXIe semaine du Temps Ordinaire : « Il s’était montré habile » (Luc 16, 1-8)

1. Jésus qui n’a pas peur de choquer les bien-pensants, pour réveiller les cœurs endormis.

 Adorons la Sagesse paradoxale de Dieu.

Point spi : ne faisons pas un idéal de notre médiocrité.

2. Jésus qui solde nos dettes, qui se charge de nos arriérés.
 Adorons le Rédempteur qui est venu donner sa vie en rançon pour la multitude.
Point spi : prenons le fardeau de nos frères, aidons-les au moins à le porter.

3. Jésus qui nous entraîne à sa suite dans une aventure risquée, faite de renoncements et de grandes joies.

 Adorons le Guide qui nous conduit vers les sommets.

Point spi : ne soyons pas petits joueurs : si nous voulons beaucoup, donnons largement.

Samedi 11 Novembre 2017 : MÉMOIRE DE SAINT MARTIN

1. Avec Martin à Amiens : Jésus qui a voulu être servi à travers le plus petit de ses frères.

 Adorons le Sauveur vêtu du manteau de Martin.

Point spi : demandons l’honneur de servir.

2. Avec Martin à Marmoutier : Jésus qui n’avait pas de pierre pour reposer sa tête, et qui pousse ses amis à vivre dans le même dépouillement.

 Adorons le Petit Pauvre venu habiter chez nous.

Point spi : ne nous habituons pas au confort.

3. Avec Martin à Candes : Jésus qui n’a pas « refusé le travail », qui jusqu’au bout a eu le souci des siens.

 Adorons le Maître qui ne veut pas nous laisser orphelins.

Point spi : offrons-nous à la volonté de Dieu, le laissant disposer de nous pour les autres.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication