Semaine du 24 au 30 Novembre 2019

XXXIVe semaine du Temps Ordinaire - Semaine du Christ Roi, dernière semaine de l’année

par le père Michel Gitton

dimanche 24 novembre 2019

Dimanche du Christ Roi (Année C)

Jésus qui reçoit l’allégeance de ses disciples, qui accueille la confiance des uns et des autres
(2 Samuel 5, 1-3).

 Adorons le Roi qui accepte nos hommages.

Point spi : exprimons clairement notre choix.

Jésus en qui tout est fondé solidement (Colossiens 1, 12-20).

 Adorons le Centre immobile vers quoi tout converge.

Point spi : cherchons en Lui la base de tout ce qu’il y a de plus élevé dans notre vie : la culture, l’art, etc...

Jésus qui n’est jamais si fort et si entraînant que sur la croix (Luc 23, 35-43).

 Adorons l’Agneau immolé auquel le Père confie les hommes.

Point spi : n’ayons pas peur de nous ranger sous sa bannière et acceptons le discrédit qui s’y attache.


Lundi de la XXXIVe semaine du Temps Ordinaire : L’obole de la pauvre veuve (Luc 21, 1-4)

Jésus qui « lève les yeux et voit », qui fait attention à un personnage que d’autres trouveraient insignifiant.

 Adorons le Bon Pasteur qui connait ses brebis une à une.

Point spi : faisons attention à ceux que nous croisons, essayons de comprendre leur vie, leurs attentes, leurs peines.

Jésus qui sait la situation réelle de cette femme et ses motivations.

 Adorons le Dieu qui sonde les reins et les cœurs.

Point spi : ne jugeons pas sur l’apparence l’attitude des autres, pour nous estimer supérieurs.

Jésus qui ne décourage pas sa générosité, qui ne réagit pas au nom de la prudence humaine.

 Adorons le vrai Fou de Dieu.

Point spi : ne croyons pas trop vite que « Dieu n’en demande pas tant ».

Mardi de la XXXIVe semaine du Temps Ordinaire : Discours eschatologique I (Luc 21, 5-11)

Jésus qui démystifie nos sujets d’admiration, qui nous apprend la fragilité de nos constructions, qui nous dit l’inconsistance de nos plus prestigieuses réalisations.

 Adorons la Sagesse de Dieu, qui ne s’en laisse pas conter par les discours des hommes.

Point spi : méfions-nous des jugements tout faits, des réputations acquises, des modes et des engouements.

Jésus qui nous retire toute possibilité de fixer des dates et des repères, qui nous laisse démunis face au bon plaisir du Père.

 Adorons le Fils tout remis à la volonté du Père.

Point spi : présentons-nous les mains vides devant Dieu.

Jésus qui nous révèle l’ampleur cosmique du renouvellement qui se prépare : il ne s’agit de rien de moins que des cieux nouveaux et de la terre nouvelle !

 Adorons le Premier-né de toute créature, qui entraîne en son sillage toute la création.

Point spi : ouvrons notre cœur à ce vaste monde, ne restons pas confinés dans nos petits problèmes.

Mercredi de la XXXIVe semaine du Temps Ordinaire : Discours eschatologique II (Luc 21, 12-19)

Jésus qui nous a si fort unis à lui que nous sommes les premiers visés par la haine du monde.

 Adorons l’Ami qui ne nous a pas mis à l’abri, mais qui veille sur nous.

Point spi : ne nous plaignons pas de la haine du monde, le serviteur n’est pas plus grand que le Maître.

Jésus qui veut nous garder confiants et disponibles malgré les combats.

 Adorons l’Ami qui partage avec nous sa paix : « je vous laisse ma paix ».

Point spi : refusons la morosité et les occasions de nous déprécier.

Jésus qui peut s’engager sur l’avenir, qui, sans nous épargner la lutte, nous donne l’assurance de son soutien intérieur.

 Adorons l’Ami fidèle qui nous mènera à la victoire.

Point spi : ne lâchons pas sur la fin, au moment où la colonne de secours arrive.

Jeudi de la XXXIVe semaine du Temps Ordinaire : Discours eschatologique III (Luc 21, 20-28)

Jésus qui veut préserver ses disciples de la tentation d’une résistance désespérée autour des restes du passé, Jérusalem même doit être détruite ! Nos œuvres aussi ...

 Adorons le Maître dont la parole est un glaive acéré.

Point spi : ne nous cramponnons pas sur un passé qui a eu ses heures de gloire, mais qui n’était qu’une étape.

Jésus qui porte dans son cœur tout ce malheur devenu inévitable, qui compatit immensément à la souffrance des femmes enceintes, victimes innocentes de la folie des hommes.

 Adorons le Sauveur, dont le cœur saigne.

Point spi : ne nous résignons pas trop vite à la souffrance des autres.

Jésus qui nous montre au plus noir du drame le dénouement lumineux en train d’advenir, lui qui, au cœur de sa Passion, n’a jamais douté de l’intervention de son Père.

 Adorons le Veilleur qui voit déjà l’aurore se lever.

Point spi : la persévérance jusqu’au bout.

Vendredi de la XXXIVe semaine du Temps Ordinaire : La parabole du figuier (Luc 21, 29-33)

Jésus qui voit approcher sa Passion comme le grand jugement de Dieu sur le monde.

 Adorons le Serviteur frappé à cause de nos fautes.

Point spi : ayons conscience d’être solidaires de l’humanité entière.

Jésus qui s’étonne de nous voir aveugles devant les « signes des temps ».

 Adorons le Veilleur qui seul voit l’aube qui pointe.

Point spi : réjouissons-nous de tenir avec Lui un fil solide, ce premier jalon du monde futur.

Jésus qui peut envisager l’avenir, sachant que ses paroles ne passeront pas.

 Adorons le Maître des temps et de l’histoire.

Point spi : attachons-nous à la foi, à la certitude de Sa victoire.

Samedi 30 Novembre : FÊTE DE SAINT ANDRÉ, APÔTRE

Le « Premier Appelé » : celui que Jésus a discerné le premier, qui a une place à part, qui n’est pas celle de son frère Pierre.

 Adorons la gratuité du choix de Dieu, Jésus qui ne cesse d’appeler de façon différente les uns et les autres.

Point spi : acceptons que le choix de Dieu ne nous donne aucun droit.

Le serviteur inutile : celui qui met sur la piste des « cinq pains et deux poissons » lors de la multiplication des pains (Jean 6, 8), instrument malgré lui du miracle.

 Adorons la liberté des interventions de Dieu, Jésus qui ne cesse pas de passer par des moyens déficients pour faire son œuvre en nous.

Point spi : ne refusons pas notre concours quand Dieu nous sollicite.

Le disciple du Crucifié : celui que Jésus a marqué d’emblée du signe de Sa Croix.

 Adorons la fidélité de Dieu, Jésus qui accompagne ses serviteurs jusqu’au bout et leur permet de donner vraiment leur vie.

Point spi : n’ayons pas peur de la croix, c’est elle qui nous porte !

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.