Du 22 au 28 Octobre 2017

XXIXe semaine du Temps Ordinaire - Semaine de l’ « adhésion aimante »

par le père Michel Gitton

vendredi 20 octobre 2017

Dimanche de la XXIXe semaine du Temps Ordinaire (Année A)

1. Jésus dont l’influence s’étend sur toutes les nations (Isaïe 45, 1.4-6).

 Adorons le Ressuscité à qui a été remis tout pouvoir au ciel et sur la terre.

Point spi : ne donnons pas à notre appartenance catholique une allure étriquée.

2. Jésus qui arrive dans les pas de ses envoyés, qui atteint peu à peu chaque pays, chaque culture, chaque peuple en passant par la parole de ses missionnaires (1 Thessaloniciens 1, 1-5b).

 Adorons l’Envoyé du Père qui se rend présent par son Eglise.

Point spi : allons toujours plus loin pour porter Jésus au monde.

3. Jésus qui nous apprend à rendre à Dieu ce qui est à Dieu, tout en étant honnêtes avec César (Matthieu 22, 15-21).

 Adorons le Fils à l’image de qui nous sommes faits.

Point spi : ne faisons pas passer nos choix temporels avant notre fidélité au vrai Dieu.

Lundi de la XXIXe semaine du Temps Ordinaire : L’usage des richesses (Luc 12, 13-21)

1. Jésus le spectateur attristé de nos calculs insensés, voyant se dérouler le spectacle grotesque des ambitions humaines.

 Adorons le Pauvre qui fait tant de riches.

Point spi : ne laissons pas le souci de ce qui nous manque altérer notre joie.

2. Jésus qui refuse d’arbitrer et d’entrer dans les méandres de nos conflits d’intérêt.

 Adorons notre Frère qui partage tout avec nous.

Point spi : nous dire souvent : « tout cela n’est pas à moi, mais à Toi, mais aux pauvres ».

3. Jésus, l’homme de l’instant, indifférent aux plans sur l’avenir, voyant d’abord la personne à l’heure de sa décision spirituelle.

 Adorons Jésus dans l’éternel présent de sa vie divine.

Point spi : ne nous habituons pas à ce que les autres nous donnent, que ce ne soit jamais un dû.

Mardi de la XXIXe semaine du Temps Ordinaire : Accueillir le maître à son retour des noces (Luc 12, 35-38)

1. Jésus qui n’est pas allé faire la fête, mais conquérir pour nous le Royaume, et qui nous demande de lui faire confiance, même lorsqu’il semble occupé ailleurs.

 Adorons l’Epoux au-dessus de tout soupçon, lui toujours fidèle.

Point spi : redoublons de prière, quand Il semble tarder.

2. Jésus qui vient frapper, très doucement, à la porte de nos vies.

 Adorons l’Epoux qui se présente incognito à l’heure où on ne l’attend plus.

Point spi : ne tardons pas à Lui ouvrir, ne Lui faisons pas sentir notre lassitude.

3. Jésus qui sert ses petits serviteurs, qui leur lave lui-même les pieds.

 Adorons l’Epoux si heureux de retrouver fervents ceux qu’Il aime.

Point spi : à notre tour, sachons entraîner dans la joie du Christ les cœurs blessés.

Mercredi de la XXIXe semaine du Temps Ordinaire : Suite des conseils de vigilance (Luc 12, 39-48)

1. Jésus, le maître de maison, qui nous protège, nous les gens de sa maison, contre le voleur qui vient à l’improviste pour nous ravir le bien de notre âme.

 Adorons Celui qui ne dort ni ne sommeille, le Gardien d’Israël.

Point spi : ne laissons pas la maison sans défense, que la pensée de Jésus l’occupe.

2. Jésus, le maître de maison, qui donne à chacun en temps voulu sa part de blé, en passant par les mains de ses serviteurs.

 Adorons la Source inépuisable de tout bien.

Point spi : partageons largement ce que nous avons reçu de Dieu.

3. Jésus, le maître de maison, qui donne autorité à certains, qui court le risque de leur confier ses frères, mais qui est très sévère avec ceux qui ont abusé de leur pouvoir.

 Adorons Celui de qui vient toute autorité en ce monde.

Point spi : rappelons-nous toujours que l’autorité n’est qu’une délégation.

Jeudi de la XXIXe semaine du Temps Ordinaire : Le feu sur la terre (Luc 12, 49-53)

1. Jésus, qui vient comme un feu redoutable ou libérateur, selon l’état de nos vies.

 Adorons Celui qui vient allumer le feu dans nos cœurs.

Point spi : demandons-lui de nous libérer de nous-mêmes.

2. Jésus, qui a connu pour nous le Baptême du Jourdain et celui de la mort.

 Adorons notre Plongeur, s’enfonçant dans les eaux profondes pour y combattre les monstres qui sommeillent dans nos obscurités

Point spi : confions-Lui les zones obscures de notre cœur.

3. Jésus, qui vient disjoindre tous les faux alliages, l’alliance contre nature de notre paresse et de notre désir d’avancer.

 Adorons le Crucifié qui a reçu lui-même le coup de lance dans son côté.

Point spi : renonçons à conjuguer dans tous les cas notre intérêt et la volonté de Dieu.

Vendredi de la XXIXe semaine du Temps Ordinaire : Juger « par soi-même » (Luc 12, 54-59)

1. Jésus vivant avec la conscience très forte de l’imminence du Jour de Dieu, lui pour qui l’univers entier vibre des pressentiments du Royaume.

 Adorons Jésus le Veilleur, qui voit poindre l’aurore.

Point spi : ne supposons pas que les choses doivent toujours durer ainsi.

2. Jésus vivant, libre des revendications sans fin qui opposent les hommes, ayant, lui, d’avance tout donné sans réserve.

 Adorons Jésus l’Homme libre, nous faisant éprouver le jaillissement infini de l’être divin.

Point spi : ne ressassons pas nos vieilles rancunes, brûlons-les une bonne fois.

3. Jésus nous entraînant derrière lui, nous faisant désirer notre liberté au point de rompre nos attaches et de liquider notre contentieux.

 Adorons Jésus maître de la danse qui met du mouvement dans nos vies et nous apprend son pas.

Point spi : regardons notre journée comme la seule dont nous disposons.

Samedi 28 Octobre 2017 : FÊTE DES SAINTS SIMON ET JUDE, APÔTRES

1. Jésus et ses apôtres « ordinaires », ceux dont on ne sait pas grand-chose, mais qu’Il a, lui, choisis, aimés, instruits, envoyés.

 Adorons le Christ appelant chacun par son nom.

Point spi : ne soyons pas gênés de ne pas occuper les premiers rôles.

2. Jésus et son désir de former une communauté de vie avec ses apôtres, qui ne les a pas choisis sans les réunir en un seul groupe.

 Adorons le bon Berger, qui dirige son troupeau et le fait marcher ensemble.

Point spi : cherchons les occasions de travailler et de prier avec nos frères.

3. Jésus et sa volonté pour l’avenir : l’Eglise désormais bâtie sur ces douze pierres de fondation, pour toujours.

 Adorons l’Agneau au milieu de la Cité Sainte.

Point spi : soyons solidaires de cette Eglise une et diverse.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication