Semaine du 1er au 7 Septembre 2019

XXIIe semaine du Temps Ordinaire -Semaine de « l’heureuse croissance »

par le père Michel Gitton

dimanche 1er septembre 2019

Dimanche de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire (Année C)

Jésus qui, comme il est très grand, peut s’abaisser tout naturellement sans que cela se remarque et soit gênant (Ecclésiastique 3, 17-18.20.28-29).

 Adorons le petit Roi si grand dans son berceau.

Point spi : n’ayons pas peur de nous abaisser, sans craindre de perdre notre place dans le cœur du Maître.

Jésus qui nous attend sur la colline de Sion et ne cherche pas à nous impressionner (Hébreux 12, 18-19.22-24a).

 Adorons le Maître qui nous attend dans une grande assemblée de fête.

Point spi : prions à l’église avec la conscience de cette grande assemblée des anges et des saints qui nous entourent.

Jésus qui avec nous a invité beaucoup de boiteux et d’estropiés qui n’ont rien à lui rendre (Luc 14, 1.7-14).

 Adorons l’Hôte généreux qui ouvre sa maison aux pauvres que nous sommes.

Point spi : essayons de deviner les intentions de celui qui nous invite, faisons-nous les instruments de son dessein bienveillant.

Lundi de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire : La visite à Nazareth (Luc 4, 16-30)

Jésus qui revient sur ses pas, qui revient à Nazareth « où il avait grandi », qui semble être l’enfant du pays et qui pourtant étonne et bouleverse.

 Adorons le Verbe qui est venu chez les siens et que les siens n’ont pas bien reçu.

Point spi : n’oublions pas ceux qui nous ont accompagnés dans notre cheminement, même si nos voies ont divergé ensuite.

Jésus dont les paroles « pleines de grâce » séduisent et irritent à la fois, lui qui touche les cœurs, mais met aussi à nu les faiblesses.

 Adorons le Verbe plein de grâce et de vérité, dont la beauté profonde n’a rien de captateur.

Point spi : laissons-nous gagner par ce qui est simple dans la parole de Jésus.

Jésus vulnérable et insaisissable, « poussé dehors », mais « passant au milieu d’eux ».

 Adorons le Verbe plus fort, dans sa faiblesse, que les puissances de ce monde.

Point spi : confions-nous à la force de Jésus pour franchir les épreuves.

Mardi de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire : Le possédé guéri (Luc 4, 31-37)
+ Saint Grégoire le Grand

Un enseignement qui « frappe », quand Jésus parle, ce n’est pas un discours de plus, c’est autre chose.

 Adorons la Parole toute-puissante et créatrice, la « voix du Seigneur qui éblouit ».

Point spi : quand il faut parler au nom de Dieu, n’hésitons pas.

Une autorité qui impose silence même à l’Adversaire, qui n’a pas à rétorquer à ses insinuations, ni à se justifier.

 Adorons le Maître devant qui même les anges déchus doivent s’incliner.

Point spi : ne discutons pas avec le démon, tirons-lui la langue.

Une parole qui libère, qui délivre le malheureux, et dissocie le bourreau de sa victime.

 Adorons l’Homme fort qui nous tire des griffes du diable et nous rend la liberté.

Point spi : demandons au Seigneur de nous garder à l’heure mauvaise où nous doutons de tout.

Mercredi de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire : Guérison et retraite (Luc 4, 38-44)

Jésus toujours si droit, mais qui sait se « pencher » sur la misère humaine.

 Adorons le Dieu qui franchit la distance entre le ciel et la terre pour venir rejoindre sa créature blessée.

Point spi : laissons-nous approcher par ceux qui veulent nous aider.

Jésus porteur de la vie divine et assiégé par le mal et la souffrance.

 Adorons Celui qui est venu toucher les plaies les plus répugnantes de l’humanité.

Point spi : ne nous dérobons pas à notre semblable dans le besoin et la misère.

Jésus si accessible à la misère, mais qu’on ne peut enfermer dans un cadre à notre mesure.

 Adorons l’Insaisissable qui s’est fait proche.

Point spi : ne nous laissons pas enfermer dans un petit cercle.

Jeudi de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire : La pêche miraculeuse (Luc 5, 1-11)

Jésus qui en impose à des professionnels de la pêche, qui balaye tranquillement leurs objections et leur donne l’évidence d’un résultat inattendu.

 Adorons le Seigneur et le Maître devant qui nous sommes tous des apprentis.

Point spi : obéissons à chacune de Ses injonctions.

Jésus qui rend ses amis participants de sa surabondance, qui leur fait éprouver sa magnificence dans une pêche surabondante.

 Adorons la Source de tout bien, largement ouverte pour nous.

Point spi : laissons-nous dépasser par les dons de Dieu, un bonheur ne vient jamais seul.

Jésus qui ouvre d’autres perspectives, une autre pêche plus étonnante encore… 

 Adorons l’Ami qui nous entraîne à sa suite, nous ouvre un chemin de lumière.

Point spi : préparons-nous à aller plus loin avec Lui.

Vendredi de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire : A vin nouveau outres neuves ! (Luc 5, 33-39)

Jésus qui veut pour ses disciples une voie toute neuve, indépendante des habitudes et des conformismes.

 Adorons l’Amoureux près duquel nous inventons la vie.

Point spi : ne louchons pas vers ce que d’autres font pour la bonne cause, si ce n’est pas notre chemin.

Jésus qui nous a ouvert cette liberté au prix de sa vie.

 Adorons le Crucifié qui a cloué à la croix toutes les vieilleries de ce monde.

Point spi : refusons la sclérose et croyons que Dieu peut bousculer notre vie.

Jésus qui défend la fragile nouveauté qu’il a introduite dans nos cœurs.

 Adorons le Vigneron divin qui veut nous faire goûter son vin nouveau.

Point spi : ne revenons pas à nos anciennes habitudes.

Samedi de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire : Les épis froissés (Luc 6, 1-5)

Jésus qui fait de ses disciples des mendiants, qui doivent glaner leur nourriture.

 Adorons le Guide qui nous entraîne au chemin de vie à travers les champs de ce monde.

Point spi : ne le dérangeons pas pour rien.

Jésus qui rattrape les maladresses de ses apôtres, les défend contre les calomnies.

 Adorons l’Ami qui se sent solidaire de nous, même dans nos errances.

Point spi : n’abandonnons pas ceux qui nous ont fait confiance, même quand ils deviennent gênants.

Jésus qui est le « maître du sabbat », seul à porter sur lui l’exigence spirituelle du sabbat, comme consécration du temps à Dieu.

 Adorons celui qui a vécu le grand repos du Samedi saint tout abandonné à Dieu son Père.

Point spi : faisons pénétrer Jésus dans nos choix, pour que notre emploi du temps soit le sien.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.