Du 2 au 8 Septembre 2018

XXIIe semaine du Temps Ordinaire - Semaine de « l’heureuse croissance »

par le père Michel Gitton

vendredi 31 août 2018

Dimanche de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire (Année B)

Jésus qui nous enseigne une loi pleine de sagesse, à la fois divine et très humaine (Deutéronome 4, 1-2.6-8).

 Adorons le Législateur très juste et très bon qui nous a donné la Loi de Vie.

Point spi : ne prenons pas les exigences de Dieu comme un fardeau.

Jésus qui nous partage les pensées de son Père, pour que nous soyons vraiment des fils (Jacques 1, 17-18.21b-22.27).

 Adorons celui qui est la Parole semée en nous pour porter un fruit de vie.

Point spi : ne soyons pas des auditeurs oublieux.

Jésus qui ne veut pas nous voir nous arrêter à des détails, qui nous propose le plus fort, le plus vrai, le plus exigeant (Marc 7, 1-8.14-15.21-23).

 Adorons le Maître exigent qui nous offre de l’imiter.

Point spi : soyons attentif au mal qui peut sortir de notre cœur avant même de franchir notre bouche.

Lundi de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire : La visite à Nazareth (Luc 4, 16-30)
+ Saint Grégoire le Grand

Jésus qui revient sur ses pas, qui revient à Nazareth « où il avait grandi », qui semble être l’enfant du pays et qui pourtant étonne et bouleverse.

 Adorons le Verbe qui est venu chez les siens et que les siens n’ont pas bien reçu.

Point spi : n’oublions pas ceux qui nous ont accompagnés dans notre cheminement, même si nos voies ont divergé ensuite.

Jésus dont les paroles « pleines de grâce » séduisent et irritent à la fois, lui qui touche les cœurs, mais met aussi à nu les faiblesses.

 Adorons le Verbe plein de grâce et de vérité, dont la beauté profonde n’a rien de captateur.

Point spi : laissons-nous gagner par ce qui est simple dans la parole de Jésus.

Jésus vulnérable et insaisissable, « poussé dehors », mais « passant au milieu d’eux ».

 Adorons le Verbe plus fort, dans sa faiblesse, que les puissances de ce monde.

Point spi : confions-nous à la force de Jésus pour franchir les épreuves.

Mardi de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire : Le possédé guéri (Luc 4, 31-37)

Un enseignement qui « frappe », quand Jésus parle, ce n’est pas un discours de plus, c’est autre chose.

 Adorons la Parole toute-puissante et créatrice, la « voix du Seigneur qui éblouit ».

Point spi : quand il faut parler au nom de Dieu, n’hésitons pas.

Une autorité qui impose silence même à l’Adversaire, qui n’a pas à rétorquer à ses insinuations, ni à se justifier.

 Adorons le Maître devant qui même les anges déchus doivent s’incliner.

Point spi : ne discutons pas avec le démon, tirons-lui la langue.

Une parole qui libère, qui délivre le malheureux, et dissocie le bourreau de sa victime.

 Adorons l’Homme fort qui nous tire des griffes du diable et nous rend la liberté.

Point spi : demandons au Seigneur de nous garder à l’heure mauvaise où nous doutons de tout.

Mercredi de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire : Guérison et retraite (Luc 4, 38-44)

Jésus toujours si droit, mais qui sait se « pencher » sur la misère humaine.

 Adorons le Dieu qui franchit la distance entre le ciel et la terre pour venir rejoindre sa créature blessée.

Point spi : laissons-nous approcher par ceux qui veulent nous aider.

Jésus porteur de la vie divine et assiégé par le mal et la souffrance.

 Adorons Celui qui est venu toucher les plaies les plus répugnantes de l’humanité.

Point spi : ne nous dérobons pas à notre semblable dans le besoin et la misère.

Jésus si accessible à la misère, mais qu’on ne peut enfermer dans un cadre à notre mesure.

 Adorons l’Insaisissable qui s’est fait proche.

Point spi : ne nous laissons pas enfermer dans un petit cercle.

Jeudi de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire : La pêche miraculeuse (Luc 5, 1-11)

Jésus qui en impose à des professionnels de la pêche, qui balaye tranquillement leurs objections et leur donne l’évidence d’un résultat inattendu.

 Adorons le Seigneur et le Maître devant qui nous sommes tous des apprentis.

Point spi : obéissons à chacune de Ses injonctions.

Jésus qui rend ses amis participants de sa surabondance, qui leur fait éprouver sa magnificence dans une pêche surabondante.

 Adorons la Source de tout bien, largement ouverte pour nous.

Point spi : laissons-nous dépasser par les dons de Dieu, un bonheur ne vient jamais seul.

Jésus qui ouvre d’autres perspectives, une autre pêche plus étonnante encore… 

 Adorons l’Ami qui nous entraîne à sa suite, nous ouvre un chemin de lumière.

Point spi : préparons-nous à aller plus loin avec Lui.

Vendredi de la XXIIe semaine du Temps Ordinaire : A vin nouveau outres neuves ! (Luc 5, 33-39)

Jésus qui veut pour ses disciples une voie toute neuve, indépendante des habitudes et des conformismes.

 Adorons l’Amoureux près duquel nous inventons la vie.

Point spi : ne louchons pas vers ce que d’autres font pour la bonne cause, si ce n’est pas notre chemin.

Jésus qui nous a ouvert cette liberté au prix de sa vie.

 Adorons le Crucifié qui a cloué à la croix toutes les vieilleries de ce monde.

Point spi : refusons la sclérose et croyons que Dieu peut bousculer notre vie.

Jésus qui défend la fragile nouveauté qu’il a introduite dans nos cœurs.

 Adorons le Vigneron divin qui veut nous faire goûter son vin nouveau.

Point spi : ne revenons pas à nos anciennes habitudes.

Samedi 8 Septembre 2018 : FÊTE DE LA NATIVITÉ DE LA SAINTE VIERGE MARIE

Jésus qui a aimé sa Mère pour elle-même, qui n’a pas vu en elle un simple instrument de ses desseins, qui l’a admirée dans sa naissance comme dans son âge mûr.

 Adorons Jésus en extase devant sa Mère.

Point spi : retrouvons la prière douce et naïve des saints devant la Toute Belle.

Jésus qui a vu en Marie le résumé merveilleux de toute la fidélité d’Israël, de l’attente des Patriarches, de l’espérance des prophètes.

 Adorons Jésus « né d’une femme, né sujet de la Loi ».

Point spi : rangeons-nous résolument dans cette part d’humanité qui accueille Jésus.

Jésus qui voit déjà son Eglise sous les traits de sa maman.

 Adorons l’Epoux de l’Eglise, plein d’admiration pour elle.

Point spi : accueillons ce dessein de Dieu sur nous, sachons rendre grâce pour notre vocation.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication