Du 5 au 11 Août 2018

XVIIIe semaine du Temps Ordinaire - Semaine de l’ « inépuisable bonté »

par le père Michel Gitton

dimanche 5 août 2018

Dimanche de la XVIIIe semaine du Temps Ordinaire (Année B)

Jésus qui accompagne la marche de son peuple (Exode 16, 2-4.12-15).

 Adorons le Maître qui nous a pris dans sa petite troupe.

Point spi : ne regardons pas en arrière.

Jésus qui nous guide intérieurement par son Esprit (Ephésiens 4, 17.20-24).

 Adorons notre Guide qui nous mène par des bons chemins pour l’honneur de son Nom.

Point spi : ne suivons pas distraitement. Jésus qui nous donne le vrai pain venu du ciel (Jean 6, 24-35).

 Adorons Jésus, le Pain des anges qui nous est dispensé.

Point spi : faisons la différence entre les offres humaines et ce que nous donne notre Roi.

Lundi 6 Août 2018 : FÊTE DE LA TRANSFIGURATION DU SEIGNEUR - Année B (Marc 9, 2-10)

Jésus qui a voulu préparer ses Apôtres à la Passion et leur fait voir l’autre face du mystère.

 Contemplons la Gloire qui se projette par avance sur la Croix.

Point spi : appuyons-nous sur le souvenir des moments lumineux.

Jésus qui leur fait voir toute la beauté et la clarté de son être baigné par la lumière du Père.

 Adorons l’Homme-Dieu, au visage resplendissant de lumière.

Point spi : croyons que le bonheur existe.

Jésus que le Père nous dit d’écouter, qui nous conduit jusqu’à l’obéissance qui est la sienne.

 Adorons notre Chef, notre Guide.

Point spi : ne quittons pas des yeux celui qui marche devant nous.

Mardi de la XVIIIe semaine du Temps Ordinaire : Jésus marche sur les eaux (Matthieu 14, 22-36)

Jésus qui laisse ses Apôtres faire l’expérience de leurs limites et de la résistance des éléments.

 Adorons le Maître qui ne nous dispense pas de l’épreuve pour nous faire grandir.

Point spi : ne nous substituons pas toujours aux autres, laissons-les aller jusqu’au bout de leur chemin.

Jésus qui vient rejoindre les siens, « courage, c’est moi ! », il ne les laisse pas longtemps dans la tristesse, et se hâte de les réconforter.

 Adorons l’Ami qui vient vite à notre secours.

Point spi : ne faisons pas attendre ceux qui sont dans la détresse.

Jésus qui accepte la demande inconsidérée de Pierre et qui rend possible son audace.

 Adorons l’Audacieux qui nous partage son audace divine.

Point spi : soyons fous nous aussi et demandons à Jésus de marcher avec lui sur les eaux.

Mercredi de la XVIIIe semaine du Temps Ordinaire : La femme syrophénicienne (Matthieu 15, 21-28)
+ Saint Dominique

Jésus qui sort des limites d’Israël, qui va au-devant de ce vaste monde, tout en restant fidèle au choix de Dieu pour le Peuple élu.

 Adorons le Créateur du ciel et de la terre qui a voulu se lier à cette histoire particulière.

Point spi : découvrons le monde, sans perdre de vue notre lien à l’Eglise.

Jésus dont le refus est pour les hommes une invitation à approfondir leur demande.

 Adorons Celui qui n’écarte jamais nos prières que pour mieux les exaucer.

Point spi : acceptons que le Seigneur nous rabroue pour nous faire avancer.

Jésus qui se rend devant la foi de cette femme, qui admire sa confiance et son humilité.

 Adorons Celui qui admire et s’étonne.

Point spi : obtenons tout en redoublant de confiance.

Jeudi 9 Août 2018 : FÊTE DE SAINTE THÉRÈSE BÉNÉDICTE DE LA CROIX, MARTYRE ET PATRONNE DE L’EUROPE

Jésus qui se choisit des saints parmi les enfants de son peuple, qui n’a pas oublié l’alliance « non révoquée ».

 Adorons le Fils d’Abraham, qui nous a fait une place dans l’Alliance.

Point spi : soyons pleins de respect pour nos « frères aînés ».

Jésus qui se sert des âmes qu’il a éveillées à la vie intérieure pour répandre le feu sur la terre.

 Adorons le Dieu incendiaire qui suscite l’amour dans les cœurs.

Point spi : nourrissons-nous des auteurs spirituels qui nous entraînent dans la vie intérieure.

Jésus qui envoie ses bien aimés sur le front le plus exposé, jusqu’au cœur de l’horreur.

 Adorons l’Agneau immolé qui prend sur lui notre mal.

Point spi : offrons-nous avec Jésus, prenons notre part de souffrance.

Vendredi 10 Août 2018 : FÊTE DE SAINT LAURENT, DIACRE ET MARTYR

Le diacre qui accompagne son évêque à l’autel : Jésus qui monte sur l’autel de la Croix afin d’y offrir sa vie pour le rachat de tous.

 Adorons Celui qui est à la fois l’autel, le prêtre et la victime.
Point spi : ne laissons pas les autres seuls à l’heure de l’épreuve.

Les pauvres qui sont les richesses de l’Eglise : Jésus qui s’est fait proche des plus petits parmi nos frères, pour leur partager la Bonne Nouvelle du salut.
à Adorons le Petit Pauvre venu parmi nous.

Point spi : ne nous trompons pas d’échelle de valeur, les richesses de l’Eglise ne se mesurent pas avec de l’or.

Cuit sur le gril : Jésus qui nous associe à sa Passion, qui permet que nous soyons cuits et recuits pour correspondre à son amour.

 Adorons Celui qui prépare avec nous le Pain du ciel.

Point spi : soyons patients, laissons-nous être retourné par le Seigneur.

Samedi de la XVIIIe semaine du Temps Ordinaire : La guérison de l’enfant possédé (Matthieu 17, 14-20)
+ Sainte Clair
e

Jésus qui est bien vite replongé dans l’agitation humaine, les cris et les revendications (nous sommes juste après la Transfiguration).

 Adorons le Maître si fort, si solide au milieu des péripéties humaines.

Point spi : restons près de Jésus sans le fatiguer de nos récriminations.

Jésus qui guérit, qui met en fuite le démon en le dissociant de sa victime.

 Adorons l’homme fort qui s’empare des dépouilles de l’ennemi.

Point spi : sachons voir que certaines choses sont en nous sans nous.

Jésus qui nous porte à tout attendre et à tout demander dans la prière.

 Adorons le Fils parfaitement remis à son Père.

Point spi : soyons assez fou pour demander l’impossible.

Messages

  • Je débarque dans un autre monde ?
    C’est quoi un "point spi" ?
    Langage hermétique pour "vrais" (ils le croient !) initiés ?

    Je crois que j’éviterai, à l’avenir, cette rubrique.

  • @ Périscope
    Un peu de simplicité, que diantre. Sautez à pieds joints par-dessus ces deux mots qui vous paraissent "hermétiques" et lisez la phrase qui les suit, puis laissez-vous porter par elle.
    C’est du bon français, parfaitement clair ; même de non initiés (à quoi donc ?) devraient comprendre sans difficulté excessive...

  • Quelques exemples :

    05 août : lire Jn 6, 24-35. A propos de pain : "... Jésus qui nous donne le vrai pain..."

    samedi 11 août : Après la Transfiguration, Jésus se retrouve au milieu du chahut, de plaintes, de vociférations en tous genres. C’est aussi la fête de Sainte Claire. "Restons près de Jésus sans Le fatiguer de nos récriminations".

    C’est bien de notre monde, tout cela...

    Merci, Père M. Gitton, pour cette semaine de "l’inépuisable bonté".

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.