Verdun – L’injustice faite au général Édouard de Castelnau

vendredi 9 novembre 2018

« Après la Première Guerre Mondiale, cinq généraux furent élevés à la dignité de « Maréchal de France », dont Joseph Gallieni, Hubert Lyautey, Louis Franchet d’Espèrey, Émile Fayolle et Michel Maunoury. Pourtant, s’il n’y avait pas eu de considérations politiques, un autre général aurait pu tout aussi bien faire partie de cette liste, eu égard à ses états de service éloquents. »

Il s’agit bien entendu du général Édouard de Castelnau, fondateur de la France Catholique qui fait l’objet de ce bel article du site opex360 : http://www.opex360.com/2016/02/28/verdun-1916-2016-linjustice-faite-au-general-edouard-de-castelnau/

Dans une tribune à Aleteia, Philippe de Saint-Germain évoque le général de Castelnau en rebondissant sur de récentes polémiques : « La Res publica s’honorerait à donner le bâton de maréchal à titre posthume à ce général catholique qui sauva la France en épargnant tant qu’il pût le sang de ses hommes. »

https://fr.aleteia.org/2018/11/08/memoire-et-justice-malaise-dans-la-republique/

Le nom de Castelanu agite aussi les réseaux sociaux. On peut mentionner notamment le tweet de Claude Askolovitch :

Ou celui de Pierre Jova qui renchérit :

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication