Du 19 au 25 Mai 2019

Ve semaine de Pâques

par le père Michel Gitton

vendredi 17 mai 2019

Nous avançons dans les merveilleux discours après la Cène. Jésus commence à nous laisser entrevoir le mystère du Saint Esprit.

Dimanche de la Ve semaine de Pâques (Année C)

1. Jésus qui accompagne l’œuvre de ses apôtres dans la durée, qui assure une fécondité à leurs efforts (Actes des Apôtres 14, 21b-27).

 Adorons le Maître qui ne cesse de veiller sur son Église.

Point spi : soyons sérieux dans le service de la maison de Dieu.

2. Jésus qui essuie toute larme des yeux de ceux qui ont lutté pour lui (Apocalypse 21, 1-5a).

 Adorons l’Ami qui a vu toutes nos peines et attend le moment de nous consoler.

Point spi : soyons attentifs à la peine et à la souffrance de ceux qui œuvrent avec nous pour le Christ.

3. Jésus qui nous recommande, comme un signe très précieux de notre lien avec lui, l’amour mutuel (Jean 13, 31-33a.34-35).

 Adorons le Seigneur qui nous confie le commandement nouveau.

Point spi : ne rendons pas vain l’appel que Jésus nous adresse.

Lundi de la Ve semaine de Pâques : Discours après la Cène (Jean 14, 21-26)

1. « Celui qui m’aime sera aimé de mon Père, et moi je l’aimerai ». Jésus qui s’efface devant l’amour du Père pour nous, qui ne se place jamais dans un simple face-à-face avec nous, ses disciples.

 Adorons le Fils éperdu d’amour pour le Père, reconnaissons-y la source de son amour pour nous.

Point spi : mettons toujours Dieu en tiers dans nos relations avec les autres.

2. « Nous viendrons à lui et nous ferons chez lui notre demeure ». Jésus qui nous parle de sa venue mystérieuse, mais là encore il n’est pas seul.

 Adorons notre divin visiteur, l’hôte merveilleux de nos âmes.

Point spi : respectons en nous et dans les autres cette demeure de Dieu.

3. « L’Esprit Saint, le Paraclet, Lui, vous enseignera tout ». Jésus qui fait la passe en direction de l’Esprit Saint, qui pour la première fois en parle comme d’une personne (Lui !)

 Adorons le Fils, qui s’efface devant l’Esprit pour lui laisser prendre toute la place dans l’Église.

Point spi : mettons-nous sérieusement à l’écoute de l’Esprit, pour qu’il nous enseigne Jésus.

Mardi de la Ve semaine de Pâques : Discours après la Cène (Jean 14, 27-31a)

1. « Je vous donne ma paix ». Jésus qui est tout rempli de paix, même dans ses épreuves, qui fait déborder sa paix sur nous, même dans les larmes.

 Contemplons le Prince de la Paix.

Point spi : ne laissons pas polluer notre paix par les soucis du monde.

2. « Le Père est plus grand que moi ». Jésus qui n’arrête pas de s’abaisser devant son Père.

 Contemplons le Fils avide de rejoindre Son Père.

Point spi : aimons être mis à la dernière place.

3. « Il faut que le monde sache : j’aime le Père ». Jésus dont toute la vie est un poème au Dieu unique.

 Contemplons le « Religieux de Dieu », laissons-nous emporter par le mouvement de sa prière.

Point spi : sachons que Dieu seul suffit.

Mercredi de la Ve semaine de Pâques : Discours après la Cène (Jean 15, 1-8)

1. « Demeurez en moi, comme moi en vous ». Jésus qui ne se contente pas de passer, mais qui veut habiter nos cœurs durablement.

 Admirons le Dieu « Emmanuel », au milieu de nous, pour de bon et pour toujours.

Point spi : revenons souvent à ce cœur de notre cœur : le sanctuaire caché où Il nous rejoint.

2. « Celui en qui je demeure donne beaucoup de fruits ». Jésus qui ne nous capte pas pour lui sans nous faire porter du fruit.

 Admirons cette Vigne féconde, source d’une frondaison sans cesse nouvelle.

Point spi : croyons qu’il y a quelque chose qui avance si nous prions.

3. « Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors ». Jésus si large, si généreux, qui ne nous cache pas le drame de la séparation définitive.

 Admirons l’exigence brûlante de son Cœur.

Point spi : ne désespérons pas de la prière d’intercession pour les pécheurs.

Jeudi de la Ve semaine de Pâques : Discours après la Cène (Jean 15, 9-11)

1. « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés ». Jésus qui n’hésite pas à rapprocher son lien éternel avec le Père de cet amour qu’il a pour nous.

 Vénérons cet Amoureux qui nous a longtemps cherchés.

Point spi : aimons nos frères avec le cœur de Jésus.

2. « Comme moi j’ai gardé fidèlement les commandements de mon Père ». Jésus qui compare son obéissance filiale à la fidélité d’un disciple à l’égard de son maître.

 Vénérons Celui qui accepte de se laisser instruire.

Point spi : faisons-nous une âme de disciple, laissons-nous pétrir, repétrir.

3. « Je vous ai dit cela ». Jésus qui pense déjà à ce que sera notre « relecture » dans la lumière de la Résurrection.

 Vénérons le Maître qui nous devance déjà dans le Royaume.

Point spi : faisons mémoire de ses paroles entendues au fond de notre cœur.

Vendredi de la Ve semaine de Pâques : Discours après la Cène (Jean 15, 12-17)

1. « Mon commandement, le voici : aimez-vous les uns les autres ». Jésus qui nous demande quelque chose, qui ne se désintéresse pas de notre comportement.

 Considérons la haute Sagesse de Dieu.

Point spi : ne nous habituons pas à entendre ce commandement d’amour fraternel, prenons-le au sérieux une bonne fois.

2. « Maintenant, je vous appelle mes amis ». Jésus qui nous partage ses pensées, qui nous associe à tout ce qui fait sa vie.

 Considérons notre grand Ami du Ciel, celui qui, incomparablement plus grand, plus saint, a voulu se mettre à notre niveau.

Point spi : à notre tour, sachons partager avec les autres nos raisons de vivre.

3. « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ». Jésus qui nous a choisis, un à un, et avec quel amour !

 Considérons l’Époux, qui s’est choisi celle qu’il aime, regardons-le épris de son Église.

Point spi : reconnaissons que nous n’avons aucun droit et faisons avec application ce qu’il nous demande.

Samedi de la Ve semaine de Pâques : Discours après la Cène (Jean 15, 18-21)

1. « Vous n’appartenez pas au monde, c’est pourquoi le monde vous déteste ». Jésus qui prévient notre douloureux étonnement devant la résistance du monde, qui cherche à nous en expliquer le pourquoi.

 Adorons le Cœur « maternel » de Jésus qui cherche à nous prémunir des désillusions et des découragements.

Point spi : acceptons d’être marginalisés pour le Christ, n’ajoutons pas par nos maladresses des raisons supplémentaires d’être mal vus.

2. « Je vous ai choisis en vous prenant dans le monde ». Jésus qui nous a arrachés à la corruption, qui nous a fait connaître une vie plus digne, plus belle.

 Adorons le divin Pêcheur qui nous a recueillis dans ses filets.

Point spi : ne regrettons pas les « oignons d’Égypte », ni les fausses jouissances de ce monde.

3. « On a gardé fidèlement ma parole, on gardera aussi la vôtre ». Jésus qui sait la fécondité de ses disciples, malgré les persécutions (ou à cause d’elles).

 Adorons le Maître dont nous restons les disciples, même quand nous avons à instruire les autres.

Point spi : ne désespérons pas de l’accueil de ceux qui sont devant nous.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.