Semaine du 29 Mars au 4 Avril 2020

Ve semaine de Carême

par le Père Michel Gitton

samedi 28 mars 2020

La résurrection de Lazare, église de l’Arena, Padoue, Giotto.

Premier dimanche de la Passion

Ve semaine de Carême (Année A)

Dimanche

1. Jésus qui attend avec impatience le moment de nous arracher à la mort (Ezékiel 37, 12-14).

- Adorons le Vivant qui veut nous donner vie.

Point spi : ne pactisons jamais avec ce qui abîme l’homme.

— 

2. Jésus qui nous partage déjà le principe de la vie en renouvelant nos cœurs (Romains 8, 8-11).

- Adorons le Rédempteur, qui nous partage les premières arrhes du Royaume.

Point spi : retrouvons plus souvent par le sacrement de pénitence notre innocence baptismale.

— 

3. Jésus qui renverse la loi de la mort et fait revenir un mort à la vie, gage de tous les autres (Jean 11, 1-45).

- Adorons le Vainqueur de la mort.

Point spi : prions pour nos frères défunts et regardons-les comme des vivants.

— 

Lundi : La femme adultère (Jean 8, 1-11)

1. Jésus tout pur devant lequel on étale les turpitudes des hommes : la lâcheté, la lubricité, le mépris, etc...

- Adorons l’Agneau sans tâche, né d’une Mère sans tâche, contemplons-le quand il regarde ce monde torturé par ses convoitises mauvaises, unissons-nous à sa pureté.

Point spi : rejetons de notre cœur tout attachement à l’impureté.

— 

2. Jésus qui sait mieux que quiconque l’horreur du péché, mais qui ne désespère pas de l’homme, et qui est venu pour sauver.

- Contemplons sa Miséricorde inépuisable, admirons sa délicatesse pour la femme humiliée qu’il ne dévisage pas, communions à son cœur révolté par la méchanceté des hommes.

Point spi : couvrons la nudité de nos frères, refusons d’étaler leurs fautes.

— 
3. Jésus plein d’une sagesse supérieure : force de son silence, force de sa réplique désarmante.

- Admirons la Sagesse divine affrontée à la bêtise des hommes, voyons-la plus rusée que le serpent et plus simple que la colombe, écoutons sa sentence si juste, si profonde.

Point spi : soyons conscient de nos manques au moment où nous voudrions accuser les autres.

— 

Mardi : Le Fils exalté (Jean 8, 21-30)

1. Jésus qui ne doute pas de son origine, qui sait qu’il vient de Dieu et retourne à Dieu.

- Adorons le Très Haut auprès du Père, dans la lumière inaccessible.

Point spi : ne réduisons pas Jésus à être le copain, le personnage sympathique, qui donne un sens à notre vie.

— 

2. Jésus qui est « descendu » : qui s’est fait l’un de nous, qui a accepté le compagnonnage des hommes et subi les aléas de leurs réactions.

- Adorons l’Enfant de Bethléem, totalement livré aux hommes.

Point spi : abaissons-nous devant les autres.

— 

3. Jésus qui va être « élevé » sur la Croix, exposé dans sa nudité, à la face du ciel et de la terre.

- Vénérons celui qui sur la croix, est le Juge des vivants et des morts.

Point spi : regardons longuement notre crucifix.

— 

Mercredi : La foi d’Abraham (Jean 8, 31-42)

1. Jésus tout ouvert à ceux qui viennent à lui, mais vite déçu par leur revirement.

- Adorons Celui qui est toute simplicité, toute bonté méconnue.

Point spi : n’imaginons pas le mal chez les autres.

— 

2. Jésus qui voit toute l’ampleur du refus, toute l’influence du Démon dans le cœur des hommes.

- Adorons Celui qui est toute vérité.

Point spi : ne soyons pas dupes des attitudes fausses.

— 

3. Jésus qui laisse la porte ouverte en remettant au Père l’ultime jugement.

- Adorons le Fils qui n’est pas venu « de lui-même ».

Point spi : ne restons pas prisonniers des conflits sans solution.

— 

Jeudi : La préexistence : Jésus hier aujourd’hui et toujours (Jean 8, 51-59)

1. Jésus « hier » : il n’a pas encore cinquante ans et il a suivi toute l’histoire du Peuple de Dieu, tout l’Ancien Testament parle déjà de lui, c’est lui qui a inspiré les patriarches et les prophètes.

- Adorons celui qui était déjà présent à Abraham et aux Pères.

Point spi : regardons avec affection et respect les fils d’Israël qui nous ont transmis les prophéties.

— 

2. Jésus « aujourd’hui » : tellement inséré dans notre histoire, vivant chaque instant à nos côtés.

- Adorons notre contemporain, qui rend le Royaume présent parmi nous.

Point spi : soyons familier de cette histoire qui est la nôtre : l’histoire du salut.

— 

3. Jésus « toujours » : il peut promettre l’immortalité, il peut engager notre éternité. « Si quelqu’un garde ma Parole, il ne goûtera jamais la mort » - qui a pu parler ainsi ?

- Adorons le Maître du Temps, celui que n’enferme aucune limite chronologique.

Point spi : faisons confiance à Jésus pour notre avenir.

— 

Vendredi : L’œuvre du Fils (Jean 10, 31-42)

1. Jésus qui doit plaider son bon droit devant les hommes, qui doit s’excuser d’être le Fils de Dieu.

- Adorons la Bonté du Christ, qui accepte de discuter avec nous.

Point spi : ne murmurons pas contre la bonté de Dieu.

— 

2. Jésus qui ne peut dire qu’une seule chose : « le Père m’a envoyé, Il m’a consacré pour ce que je fais : accomplir Sa volonté ».

- Contemplons la Sainteté de Celui qui tient tout de son Père.

Point spi : servons, combattons sans souci des blessures.

— 

3. Jésus qui partage sa vie divine avec tous ceux qui se laissent unir à lui, qui les fait « Dieu » à son image.

- Adorons la Source jamais tarie.

Point spi : ne désespérons de personne.

— 

Samedi : La véritable unité (Jean 11, 45-57)

1. Jésus qui est traité en gêneur, alors qu’il vient de sauver une vie, Jésus dont on programme froidement la mort, il est de trop !

- Adorons l’Innocent qui dérange les calculs humains.

Point spi : soyons accueillants à ceux qui viennent nous déranger de la part du Seigneur.

— 

2. Jésus qui par son sacrifice fait bien plus que de préserver le Peuple juif de la répression romaine, qui ramène dans l’unité les enfants de Dieu dispersés.

- Adorons le Rédempteur qui brise les barrières qui séparaient les hommes.

Point spi : soyons prêts à donner notre vie pour que Dieu atteigne tous les hommes.

— 

3. Jésus qui accomplit les mystérieux desseins du Père, qui gagne tout au moment où l’on croit qu’il va tout perdre.

- Adorons l’Élu du Père en qui se manifeste l’infinie Sagesse de Dieu.

Point spi : gardons une grande foi dans la continuité des desseins de Dieu.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.