Du 17 au 23 Février 2019

VIe semaine du Temps Ordinaire - Semaine de « la demeure de Dieu dans nos cœurs »

par le père Michel Gitton

vendredi 15 février 2019

Dimanche de la VIe semaine du Temps Ordinaire (Année C)

Jésus qui nous fait voir la vanité du soutien des hommes, qui nous enlève nos illusions (Jérémie 17, 5-8).

 Adorons le seul Ami fidèle jusqu’au bout.

Point spi : n’attendons pas des autres ce que seul Dieu peut nous donner.

Jésus qui nous montre la constance de Dieu dans ses projets (1 Corinthiens 15, 12.16-20).

 Adorons le Ressuscité que Dieu n’a pas abandonné à la mort.

Point spi : allons jusqu’au bout dans la confiance.

Jésus qui nous dit l’envers du décor : la béatitude de ceux qui n’ont rien et qui auront tout (Luc 6, 17.20-26).

 Adorons le petit Pauvre confiant et aimant.

Point spi : ne nous cramponnons pas sur notre avoir.

Lundi de la VIe semaine du Temps Ordinaire : La demande d’un signe (Marc 8, 11-13)

Jésus « tenté », Jésus que l’on met à l’épreuve, que l’on somme de donner la preuve de sa mission, Jésus pris au piège de ses bienfaits.

 Adorons notre Sauveur, la Source de tout bien.

Point spi : ne mettons pas Dieu au défi, acceptons sa très douce volonté.

Jésus qui « gémit », Jésus souffrant de voir tant d’ingratitude, de deviner tant d’échecs.

 Adorons notre Sauveur qui a tant aimé les hommes et qui en est si peu aimé.

Point spi : faisons Sa joie en nous tenant tout près de Son cœur et de Ses intentions.

Jésus qui se réembarque et laisse là ses interlocuteurs, en renonçant à les convaincre.

 Adorons notre Sauveur qui ne gagne pas à tous les coups, qui s’incline dans le refus obstiné de certains.

Point spi : ne forçons pas certaines oppositions de principe, confions à Dieu ceux qui s’égarent.

Mardi de la VIe semaine du Temps Ordinaire : Le levain des pharisiens (Marc 8, 14-21)

Jésus qui met en garde contre le jeu mondain, l’embourgeoisement, le double langage.

 Adorons le Dieu de vérité au milieu d’un monde fausseté.

Point spi : pas d’hypocrisie !

Jésus qui parle et que l’on n’écoute pas, Jésus dont les merveilleux enseignements tombent sur des esprits affairés et distraits.

 Adorons le Verbe de Dieu qui ne cherche pas à couvrir la rumeur du monde.

Point spi : écoutons jusqu’au bout ceux qui nous parlent.

Jésus qui reproche à ses disciples leur peu de mémoire, leur oubli des merveilles accomplies devant eux.

 Adorons le Dieu qui se souvient (cf. « Zacharie »).

Point spi : gardons vivants dans notre cœur les hauts-faits de Dieu.

Mercredi de la VIe semaine du Temps Ordinaire : L’aveugle de Bethsaïde (Marc 8, 22-26)

Jésus qui prend à part l’aveugle, qui lui donne l’occasion inespérée d’un contact seul à seul avec lui.

 Adorons le Maître que nous retrouvons dans la retraite, qui nous appelle dans son silence.

Point spi : suivons-le à l’écart.

Jésus qui met sa salive sur les yeux de l’aveugle, qui le malaxe longuement de ses mains divines.

 Adorons le Créateur qui nous refait avec la glaise du sol.

Point spi : ne lui demandons pas une petite intervention en notre faveur, acceptons de nous laisser repétrir.

Jésus qui guérit en deux fois, qui s’adapte à l’organisme de celui qu’il guérit.

 Adorons le Dieu-pédagogue, qui travaille avec notre durée, et nous fait découvrir progressivement la lumière.

Point spi : soyons patients entre les mains de Dieu.

Jeudi de la VIe semaine du Temps Ordinaire : La Confession de Césarée et la première annonce de la Passion (Marc 8, 27-33)

Jésus qui pose la question de confiance, qui n’en reste pas à des ambiguïtés, qui nous pousse à la clarté.

 Adorons le Dieu de Vérité, qui s’est révélé à Moïse sur le mont Sinaï.

Point spi : sachons nous dire à nous-même et aux autres notre foi.

Jésus qui joint tout de suite à la profession de foi de Pierre l’annonce de sa Passion, qui ne veut pas séparer la reconnaissance de sa gloire de la perspective de son abaissement.

 Adorons le Messie Crucifié dont la gloire éclate au plus noir de l’abaissement.

Point spi : acceptons de suivre Jésus jusque-là.

Jésus qui réagit vivement à la dérobade de Pierre, Jésus atteint profondément par le déni de sa mission.

 Adorons le Maître qui ne tolère aucun retour en arrière.

Point spi : ne prétendons pas savoir mieux que le Christ et son Eglise ce qu’est le bien et le vrai.

Vendredi 22 Février 2019 : FÊTE DE LA CHAIRE DE SAINT PIERRE, APÔTRE

Jésus qui a fondé l’Eglise sur le roc de Pierre, qui partage avec lui quelque chose de la solidité de sa Parole.

 Adorons Celui qui peut dire : « le ciel et la terre passeront, ma Parole ne passera pas ».

Point spi : restons indéfectiblement attachés à la foi de l’Eglise romaine.

Jésus qui partage la responsabilité de tout son troupeau avec Pierre et ses successeurs.

 Adorons le vrai Berger qui n’abandonne pas son troupeau.

Point spi : gardons une grande considération pour nos frères juifs.

Jésus qui renverse toutes les citadelles de mensonge et continue par son Eglise de garder béante la brèche qu’il a ménagée dans ce monde.

 Adorons le Signe de contradiction, qui bouscule la sécurité de ce monde.

Point spi : ne cherchons pas coûte que coûte l’accord avec ceux qui se ferment à la vérité.

Samedi de la VIe semaine du Temps Ordinaire : La Transfiguration (Marc 9, 2-13)

+Saint Polycarpe

Jésus qui prend l’initiative de ce moment de bonheur, qui ne veut pas que ses disciples connaissent seulement la marche à la boussole.

 Adorons le Christ glorieux qui nous cache à l’ombre de ses ailes.

Point spi : ne refusons pas les moments de lumière et gardons-en ensuite le souvenir.

Jésus qui se révèle comme Fils aimé et obéissant, qui n’a rien d’autre à dire et à montrer.

 Adorons le Fils Bien-Aimé dans la lumière du Père.

Point spi : disons au Seigneur que sa présence nous suffit.

Jésus qui demande le silence, et qui indique le moment où tout s’éclaircira et où nous pourrons dire vraiment ce qu’il en est.

 Adorons le Fils qui sait vers quoi il marche et qui nous trace la route.

Point spi : acceptons de ne pas pouvoir tout dire tout de suite, de ménager des délais.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication