Marie-Antoinette

« Une femme d’un grand sang-froid »

Entretien avec Emmanuel de Waresquiel

mercredi 23 octobre 2019

Marie-Antoinette sortant de la Conciergerie, le 16 octobre 1793 par Georges Cain.
Musée Carnavalet

De la légende noire à la réhabilitation médiatique de ces dernières années, Marie-Antoinette a vu son image changer du tout au tout. L’occasion de découvrir, derrière les clichés, une femme que l’histoire tragique a conduit au dépassement de soi.

Que disent les archives que vous avez exploitées sur le caractère de Marie-Antoinette ?

Emmanuel de Waresquiel : Les procès-verbaux de son procès et les réponses qu’elle donne aux questions du président du tribunal révolutionnaire Herman, comme à celles des membres de son jury, tranchent évidemment avec la vision qu’avaient les révolutionnaires d’une femme dangereuse, dépensière et dépravée. De ce point de vue d’ailleurs, la Révolution associe les débordements sexuels qu’elle prête à la reine à ses débordements politiques et à son prétendu pouvoir sur le roi. Ce dernier est la conséquence naturelle, pensent-ils, des premiers. Ses réponses tranchent aussi avec la réputation de femme légère et frivole qu’on lui prêtera plus tard, largement relayée par certains films comme celui de Sofia Coppola. à lire le ou plutôt les procès-verbaux, car il en existe plusieurs versions, on découvre une femme d’un grand sang-froid et d’une certaine habileté politique. Elle se sort de presque tous les pièges qu’on lui tend. Par exemple lorsque Herman lui reproche d’avoir organisé ce qu’on appellera par la suite la «  fuite à Varennes  », à seule fin de se ressaisir du pouvoir, elle répond : «  Mais le roi ne voulait pas remonter sur le trône puisqu’il y était.  »

Au fond, elle défend peut-être mieux que son mari lors de son procès, les droits imprescriptibles, héréditaires et historiques de sa famille à la couronne, et elle le fait au nom de son fils, qui comme vous le savez est toujours vivant à la tour du Temple dans les mains du couple Simon. Elle s’inquiétera à un certain moment auprès de son avocat d’avoir été trop «  fière  » et c’est le reproche principal qu’on lui fera. On lui en voudra aussi d’avoir su émouvoir l’auditoire en se révoltant contre l’accusation d’inceste que lui avait portée Hébert, le rédacteur du très sans-culotte Père Duchesne, en disant ces mots très célèbres : «  J’en appelle à toutes les mères  », etc.

Retrouvez l’intégralité de l’entretien dans le magazine.

— 

Emmanel de Waresquiel, Juger la reine. 14-15-16 octobre 1793, Tallandier, 2016, 368 p., 22,5 €.

Au programme
 
- Télévision : Marie-Antoinette, Arte, 26 octobre. Rediffusé (cf. p. 36-37)
 
- Théâtre : Marie-Antoinette, dans une mise en scène de Marion Bierry, avec Marion Bierry et Thomas Cousseau, Théâtre de Poche Montparnasse, 75006 Paris.
 
- Exposition : «  Marie-Antoinette, métamorphoses d’une image  » à la Conciergerie, 2, bd du Palais, 75001 Paris, jusqu’au 26 janvier 2020. Possibilité de louer (5 €) un HistoPad, une tablette qui reconstitue en 3D la réalité historique / Visites conférences : du lundi au vendredi à 10 h et 14 h. Nocturnes le mercredi à 18 h 30. Week-ends et jours fériés à 10 h, 14 h et 16 h.
 
- Colloque international : 20 nov. de 19 h à 22 h à la Conciergerie ; 21 nov. de 9 h 30 à 19 h à l’université Panthéon-Sorbonne ; 22 nov., de 9 h 30 à 17 h à l’École normale supérieure.
 
- Conférences nocturnes les mercredis à 18 h 30 : le 27 novembre Évelyne Lever ; le 4 décembre, Anne Zazzo ; le 11 décembre Annie Duprat ; le 15 janvier, Céline Berly.
 
- Cycle cinéma Marie-Antoinette : Du 5 novembre au 3 décembre, cinéma Le Champo.
 
- Activités pour enfants : 19 et 20 oct. de 14 h à 16 h 30, visites contées et chantées, ateliers de création de coiffures «  à la belle poule  », robes à panier contemporaines, messages secrets. À partir de 8 ans. Contes et histoires les 26 et 27 décembre à 11 h et 15 h par la compagnie Fool’s cap Théâtre. À partir de 8 ans.
Renseignements : 01 53 40 60 80, www.paris-conciergerie.fr

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.