Semaine du 11 au 17 Février 2018 - VIe semaine du Temps Ordinaire » et entrée en Carême - Semaine de « la demeure de Dieu dans nos cœurs »

samedi 10 février 2018

Dimanche de la VIe semaine du Temps Ordinaire (Année B)

1. Jésus qui vient rejoindre une humanité abîmée, où la rupture originelle a laissé des traces
(Lévites 13, 1-2.45-46).

 Adorons le Fils du Roi qui a épousé une lépreuse.

Point spi : ne rêvons pas : notre monde est malade, la lèpre du péché y a laissé des traces.

2. Jésus qui s’est fait proche des faibles, qui a respecté nos craintes et n’a pas méprisé nos lenteurs (1 Corinthiens 10, 31-11, 1).

 Adorons notre Ami qui a voulu marcher à notre pas.

Point spi : ne jouons pas à l’esprit fort.

3. Jésus qui exerce une contagion plus forte que la maladie et qui résorbe celle-ci par la puissance de sa vitalité à lui (Marc 1, 40-45).

 Adorons notre Sauveur dont les mains nous portent la vie.

Point spi : présentons nos plaies les plus cachées, les plus honteuses, à Jésus.

Lundi de la VIe semaine du Temps Ordinaire : La demande d’un signe (Marc 8, 11-13)

1. Jésus « tenté », Jésus que l’on met à l’épreuve, que l’on somme de donner la preuve de sa mission, Jésus pris au piège de ses bienfaits.

 Adorons notre Sauveur, la Source de tout bien.

Point spi : ne mettons pas Dieu au défi, acceptons sa très douce volonté.

2. Jésus qui « gémit », Jésus souffrant de voir tant d’ingratitude, de deviner tant d’échecs.

 Adorons notre Sauveur qui a tant aimé les hommes et qui en est si peu aimé.

Point spi : faisons Sa joie en nous tenant tout près de Son cœur et de Ses intentions.

3. Jésus qui se réembarque et laisse là ses interlocuteurs, en renonçant à les convaincre.

 Adorons notre Sauveur qui ne gagne pas à tous les coups, qui s’incline dans le refus obstiné de certains.

Point spi : ne forçons pas certaines oppositions de principe, confions à Dieu ceux qui s’égarent.

Mardi de la VIe semaine du Temps Ordinaire : Le levain des pharisiens (Marc 8, 14-21)

1. Jésus qui met en garde contre le jeu mondain, l’embourgeoisement.

 Adorons Celui qui est ferment de vie.

Point spi : pas d’hypocrisie !

2. Jésus qui parle et que l’on n’écoute pas, Jésus dont les merveilleux enseignements tombent sur des esprits affairés et distraits.

 Adorons le Verbe de Dieu qui ne cherche pas à couvrir la rumeur du monde.

Point spi : écoutons jusqu’au bout ceux qui nous parlent.

3. Jésus qui reproche à ses disciples leur peu de mémoire, leur oubli des merveilles accomplies devant eux.

 Adorons le Dieu qui se souvient (cf. « Zacharie »).

Point spi : gardons vivants dans notre cœur les hauts-faits de Dieu.

Mercredi des Cendres : L’art d’offrir en secret (Matthieu 6, 1-6.16-18)

1. Jésus qui nous montre la vraie récompense qui est l’union à Dieu, qui nous met en garde contre de fausses gratifications.

 Adorons le Fils qui nous partage son privilège, qui nous fait entrer dans le secret de la Trinité.

Point spi : refusons les satisfactions illusoires que nous attendons de l’estime des autres.

2. Jésus qui nous donne rendez-vous dans le secret, dans le silence de l’oraison.

 Adorons l’Hôte de notre sanctuaire domestique.

Point spi : bondissons vers ces moments bénis où Il nous donne audience.

3. Jésus qui nous dit la joie de l’offrande volontaire, la fierté du sacrifice offert à Dieu seul.

 Adorons le Serviteur ébloui par l’amour du Père.

Point spi : refusons toute tristesse en ces jours de pénitence.

Jeudi après les Cendres : L’art de prendre sa croix à la suite du Christ (Luc 9, 22-25)

1. Jésus qui nous dévoile la nécessité profonde de son sacrifice où n’entre aucune fatalité, mais un don nécessaire profondément assumé.

 Adorons le Fils qui se reçoit jour après jour de la volonté de son Père.

Point spi : accueillons de tout notre cœur la nécessité pour nous du sacrifice.

2. Jésus qui n’anticipe pas sur notre réponse, qui ne nous embarque pas de force, mais nous embarque pour un don total.

 Adorons le Maître très délicat qui nous dit « si tu veux ».

Point spi : assurons-le tout de suite de notre réponse.

3. Jésus qui nous met dans cette perspective de bon sens : aucun gain terrestre ne mérite que nous le payions d’une mort spirituelle.

 Adorons le Général qui mène la guerre avec détermination et nous entraîne à la victoire.

Point spi : rejetons tous les petits désirs insensés qui nous empêchent de vivre.

Vendredi après les Cendres : L’art de jeûner avec Jésus (Matthieu 9, 14-15)

1. Jésus qui a pratiqué lui-même le jeûne, et quel jeûne ! qui sait ce que cela veut dire d’« humilier son âme » devant Dieu.

 Adorons Jésus au désert, s’avançant le premier sur cette terre aride.

Point spi : prenons le temps d’écouter ce que Jésus a à nous dire sur les privations de Carême.

2. Jésus qui ne veut pas de nos grimaces, de nos « faces de Carême », de nos inconséquences.

 Adorons l’Epoux qui « s’élance en conquérant hors de sa tente ».
Point spi : ne mêlons pas la morosité avec les moments de fête que sont toujours nos rencontres sacramentelles avec Jésus.

3. Jésus qui sait l’épreuve de son absence, les délais de notre quête, nos sécheresses et nos tristesses.

 Adorons le Seigneur monté au Ciel, mais qui n’est pas loin de chacun d’entre nous.

Point spi : rappelons-nous ! Et restons fidèles dans le secret.

Samedi après les Cendres : L’art de la miséricorde à l’école de Jésus (Luc 5, 27-32)

1. Jésus qui s’approche du plus loin, du plus inattendu, pour manifester sa miséricorde.

 Adorons le Sauveur que ne rebute aucune maladie.

Point spi : n’ayons pas peur d’évangéliser aussi ceux qui paraissent très loin.

2. Jésus qui ne se contente pas d’un appel, mais qui vient partager la vie des pécheurs.

 Adorons l’Ami venu s’asseoir à la table des pécheurs.

Point spi : ne soyons pas condescendants dans notre manière d’approcher les pécheurs.

3. Jésus qui subit le choc en retour, le discrédit qui tient à ses nouveaux amis.

 Adorons l’Agneau qui porte les péchés du monde.

Point spi : prenons sur nous le déshonneur pour rendre une dignité aux pauvres.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.