Semaine du 11 au 17 Août 2019 - XIXe Semaine du Temps Ordinaire

Semaine de « l’esprit filial »

par le Père Michel Gitton

mardi 13 août 2019

Jésus-Christ et les petits enfants. Esquisse d’Hippolyte Flandrin
Œuvre appartenant au Musée des Beaux-Arts de Lyon. Photographe Alain Basset

Dimanche de la XIXe semaine du Temps Ordinaire (Année C)

1. Jésus qui nous fait la joie de savoir déjà ce qu’il nous prépare pour le temps de sa venue (Sagesse 18, 6-9).

 Adorons le divin Visiteur qui est passé incognito chez nous.
Point spi : ne laissons pas s’endormir notre espérance.

2. Jésus qui nous met sur la route, qui nous entraîne à l’aventure (Hébreux 11, 1-2.8-19).

 Adorons l’Ami importun qui nous a sortis de notre sommeil.

Point spi : ne remettons pas à plus tard et bouclons vite notre sac.

3. Jésus qui nous dit toute sa joie de voir ses petits serviteurs éveillés à l’heure où il frappe à la porte (Luc 12, 32-48).

 Adorons le Maître à son retour de noce.

Point spi : ne comptons pas les heures.

Lundi de la XIXe semaine du Temps Ordinaire : Deuxième annonce de la Passion et l’impôt du Temple (Matthieu 17, 22-27)

1. Jésus qui se sait « livré aux mains des hommes ».

 Adorons Celui qui tient nos vies dans sa main.

Point spi : allons jusqu’au bout de nos engagements.

2. Jésus qui est libre face aux obligations de ce monde, qui ne s’en laisse pas compter par les tenants de l’ordre établi.

 Adorons le Fils qui n’a de compte à rendre qu’à son Père.

Point spi : obéissons, sans abdiquer notre liberté de jugement.

3. Jésus qui dispose de toute la richesse de la création, qui mobilise les ressources inexploitées de ce monde.

 Adorons l’Oint de Dieu qui est riche de toute la richesse du Royaume.

Point spi : demandons à Dieu ce que nous ne pouvons réaliser par nous-mêmes.

Mardi de la XIXe semaine du Temps Ordinaire : Qui est le plus grand ? La brebis perdue (Matthieu 18, 1-14)

1. Jésus qui ressent si douloureusement nos jalousies et nos prétentions.
 Adorons le Très Haut qui s’est fait tout petit.
Point spi : n’entrons pas dans le jeu des comparaisons.

2. Jésus qui a une complicité toute spéciale avec les enfants, qui voit en eux la parabole vivante de l’accueil du Royaume.

 Adorons l’Enfant divin qui vient dans le monde des grandes personnes.

Point spi : sachons nous laisser dérider par le sourire d’un enfant.

3. Jésus qui prend tous les risques pour rattraper « un seul de ces petits » et lui éviter la perdition.

 Adorons le Sauveur qui a affronté les ravins de la mort pour aller chercher la brebis perdue.

Point spi : ne nous résignons pas à la déchéance du plus dégradé de nos frères.

Mercredi de la XIXe semaine du Temps Ordinaire : « Si ton frère vient à pécher... » (Matthieu 18, 15-20)
+ Saint Maximilien Kolbe

1. Jésus qui connaît les blessures de notre vie communautaire, qui peut porter remède à nos oppositions et à nos rivalités.

 Adorons le Maître qui a porté toutes nos déchirures dans son corps sur le bois.

Point spi : ne croyons pas avoir conquis la paix avant d’avoir porté notre croix.

2. Jésus qui fait confiance à son Église, qui l’a voulue comme lieu de réconciliation, qui croit à sa prière.

 Adorons le Prince de la Paix présent dans son Église.

Point spi : acceptons que nos conflits soient réglés par une instance extérieure.

3. Jésus qui ne rattrape pas tout le monde, qui sait bien qu’il y aura Judas, le « fils de perdition ».

 Adorons le Maître qui doit prononcer l’ultime sentence.

Point spi : intercédons jusqu’au bout.

Jeudi 15 Août 2019 : SOLENNITÉ DE L’ASSOMPTION DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE

1. Jésus dont la victoire sur la mort rejaillit sur sa Mère, lui qui n’a pas voulu triompher sans elle.

 Adorons le Fils de la Vierge qui maintenant la porte dans ses bras au ciel, comme elle l’a porté enfant.

Point spi : prions pour que tous ceux que nous aimons (et ceux que nous n’aimons pas assez) partagent avec nous le bonheur du ciel.

2. Jésus qui en Marie ressaisit toute la part féminine de notre humanité, qui lui assure une place définitive auprès de lui.

 Adorons l’Époux divin qui donne à son Épouse un trône à ses côtés.

Point spi : sachons honorer et respecter la merveilleuse complémentarité que Dieu a mise entre l’homme et la femme.

3. Jésus qui en Marie contemple déjà son Église, qui la voit sans tache ni ride.

 Adorons le Roi qui n’a pas abandonné son Église, qui la tire peu à peu vers lui.

Point spi : voyons l’Église, notre Église, avec les yeux amoureux de Jésus.

Vendredi de la XIXe semaine du Temps Ordinaire : Divorce et chasteté (Matthieu 19, 3-12)

1. Jésus qu’on cherche à atteindre en mettant en valeur les aspects les plus contingents de la Loi.

 Adorons le Verbe qui est Lumière et qui brille au milieu des ténèbres.

Point spi : quand nous nous heurtons à un doute, quand nous croyons voir une impossibilité, faisons confiance à la vérité qui nous dépasse.

2. Jésus qui démasque le cœur dur, incapable de se renouveler, de pardonner et de renaître.

 Adorons l’Époux fidèle, capable de rendre sa beauté à celle qui l’a trahi.

Point spi : croyons en la puissance de renouvellement du sacrement de mariage.

3. Jésus qui ose proposer le célibat pour le Royaume.

 Adorons l’Ami, qui propose à certains le choix fou d’un don total à son amour.

Point spi : respectons et honorons la vocation religieuse.

Samedi de la XIXe semaine du Temps Ordinaire : « Laissez les petits enfants... » (Matthieu 19, 13-15)

1. Jésus qui résiste à ses apôtres qui veulent le protéger en l’isolant du contact avec les petits et les simples.

 Adorons le Maître qui ne se laisse pas enfermer dans nos organisations.

Point spi : n’ayons pas peur de laisser approcher ceux qui semblent encore très loin.

2. Jésus qui prend le temps de bénir les enfants, qui s’attarde à suivre leurs jeux, qui vit avec eux.

 Adorons Dieu qui joue avec nous.

Point spi : ne croyons pas trop à l’efficacité des gens sérieux.

3. Jésus qui nous voit comme ces petits qui l’entourent.

 Adorons l’Ami qui nous réunit dans une grande ronde autour de lui.

Point spi : sachons nous réjouir de nos petitesses au lieu de nous en défendre.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.