Première génération d’enfants nés d’un don de sperme

mercredi 13 février 2013

Avec un recul de quarante ans sur les techniques de procréation médicalement assistée (PMA), et face aux partisans de l’anonymat du don de gamètes, les membres de l’association procréation médicalement anonyme (PMA) considèrent que "l’ouverture de l’assistance médicale à la procréation implique au préalable de devoir prendre en compte [leur] expérience, celle des parents et des donneurs".

http://www.cpdh.info/npds/article.php?sid=2113

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication