Pour le retour de la messe

vendredi 6 novembre 2020

Face à l’interdiction des cultes publics et « pour appuyer la décision des évêques français de déposer un référé devant le Conseil d’État » un jeune homme a publié une vidéo dans lequel il livre un plaidoyer plein d’énergie dans lequel il incite les catholiques à se mobiliser.

Messages

  • On n’enchaîne pas l ’AMOUR.. C’est de ce PAIN-là que nous voulons manger et nous guérirons tous, ils sont ici les lendemains qui chantent...pas dans les caves obscures : OUVREZ !

  • çi vous voulez je peut vous donner ma recherche sur la distanciation mais comme
    vous le verrez d’après les évangiles et les actes des apotres , là il n’est pas question
    de distance . henri

  • Alors Messieurs les évêques de toutes familles chrétiennes que faites vous, où en sommes nous dans la persécution larvée ?

  • Cœur Sacré de Jésus, broyé à cause de nos péchés, je vous aime pour ceux qui vous abandonnent seul dans la Sainte Eucharistie.... Par cette prière au Cœur broyé de Jésus, donné à Claire Ferchaud, que nos ministres de l’église s’affirment et nous conduisent plus que jamais, malgré nos églises vides, nous accueillent et nous accompagne tous dans la confiance et l’espérance, en veille dans notre chemin de foi, dans le divin, au delà de l’humain, ne nous abandonnez pas, Gloire à dieu

  • Au jeune homme au plaidoyer enflammé : Bravo !

    Une manière infaillible pour se mobiliser :
    Que tous les évêques prient et fassent prier le Rosaire dans la France entière.
    Marie est toute puissante et, j’en suis sûre, nous obtiendrons gain de cause
    pour pouvoir assister au Saint Sacrifice de la Messe.
    A vos chapelets ! Courage ! F.U.

  • Bonjour Jeune homme,
    Je crains malheureusement que cette interdiction d’assister à la messe ne s’inscrive — mais il s’agit de la décision la plus grave évidemment — dans le processus commencé il y a une quarantaine d’années.

    Depuis 3 ans, nous assistons à une progression surprenante de cette avancée vers une mondialisation. La France, bien que considérée comme laïque, présente un danger potentiel sur ce chemin, et ce danger ne peut venir que de sa foi. Celle de premier pays chrétien, avec Clovis, et premier évangélisateur du monde au XIXème siècle et durant la première moitié du XXème. Aussi, une nation au réactions imprévisibles, car en effet, si elle se laissera un temps encore pervertir l’âme, avec de faux sentiments, son Esprit se réveillera, mais quand ?

    Cession dans des conditions douteuses de plusieurs fleurons industriels, incendies devenus fréquents, dont celui de Notre Dame. Affaiblissement, humiliations. Stratégie illisible. Est-ce par ruse ou par incompétence. Le fameux ’’en même temps’’, Jésus et Lucifer.
    Quand un ouvrier travaille mal, c’est souvent qu’il est malhonnête. Idem pour un président.
    Nos évêques pourraient proposer des messes en plein air, ou plutôt les dires. On verrait bien ce qui se passerait. Respect des distances, masques inutiles, cela pourrait être accepté.
    Continuez votre mission ! Dans ces circonstances, c’est le moment, le cercle des jeunes qui vous entoure ne demande, j’en suis certain, qu’à vous suivre. Car le vide spirituel est gigantesque, et ils sont entrain de comprendre que la république des valeurs n’est que ce dont elle a hérité de notre religion, et comme elle termine de couper le cordon, il ne va plus rien rester.
    Nous entrons dans le temps de la conversion. Courage à vous. J’ai l’âge d’être votre grand-père.
    Et que Dieu vous garde.
    Dominique Durand-Mille

  • d’accord entièrement pour que chaque chretien manifeste en faveur de la survie des âmes

  • La messe est notre nourriture spirituelle où chacun peut se ressourcer en communion avec l’assemblée. Certaines personnes n ’ y retourneront plus si on continue à fermer les portes de nos églises. L’ essentiel de notre vie est de veiller à notre âme et en cette période difficile, nous avons davantage besoin de recevoir tout l’ Amour du Christ Sauveur par la communion et l’ écoute de sa Parole.

  • je suis d’accord et je suis heureuse de découvrir une foi aussi éclairée et aussi forte chez un jeune. Cela me donne de l’Espérance.

  • Merci de nous rappeler a l’essentiel

  • Messe en plein air
    Aux heures des messes manifester
    Les manifestations ne sont pas interdites ! Paradoxe !
    Nous manifestons le dimanche aux heures des célébrations
    Processions et messes en plein air devant nos églises

  • Voilà ce que j’ai lancé à mes contacts le jeudi 5 novembre.
    Beaucoup de remerciements mais aussi des accusations de "fanatisme" !
    "Heureux si l’on vous persécute à cause de mon nom"

    Message à tous ceux qui veulent agir.
    En 451, Attila s’apprête à mettre le siège devant Paris. La renommée qui le précède fait craindre le pire : il vient de prendre la ville de Metz qu’il a livrée au pillage et totalement incendiée. Au milieu du désarroi général, sainte Geneviève garde son sang-froid et exhorte les Parisiens, mais surtout les Parisiennes, à tenir bon : « Que les hommes fuient s’ils le veulent et s’ils ne sont plus capables de se battre. Pour nous les femmes, nous prierons Dieu tant et tant qu’il entendra nos supplications ». La confiance et la persévérance de la prière féminine sont récompensées : Attila lève le siège !
    2020 : un nouvel Attila menace le monde.
    Contre ce nouvel ennemi, faisons comme Geneviève, faisons monter vers Dieu un raz-de-marée de prière.
    Ne comptons pas seulement sur nos forces humaines pour le vaincre, Dieu peut nous aider.
    Ambroise PARÉ, célèbre chirurgien du 16ème siècle, disait « Je le soignai, Dieu le guérit ».
    Tous nos moyens humains sont mobilisés pour nous soigner, alors, demandons à Dieu de nous guérir.
    Revenons à l’Évangile. Saint Matthieu nous dit : « Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple. »
    Si nous croyons que Jésus faisait cela quand il était parmi les hommes, croyons qu’il est toujours vivant et qu’il peut faire de même aujourd’hui.
    C’est une foi inébranlable qui doit nous animer. Jésus ne disait-il pas à ceux qu’il guérissait « Ta foi t’a sauvé » ?
    Alors, faisons monter vers lui un torrent de prière et il viendra à notre secours.
    Que ce message parcoure le monde par tous les moyens que la technique met à notre disposition.
    C’est notre mission de croyants .

    Si vous ne savez plus comment prier, dites :
    Notre Père qui est aux cieux …...Oui, nous avons un Père qui veut prendre soin de nous
    Que ton Nom soit sanctifié…….Oui, reconnaissons que Dieu est au-dessus de tout
    Que ton règne vienne……. Le règne de l’AMOUR
    Que ta volonté soit faite……….« Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés »
    Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour……..Le pain, c’est tout ce qui fait vivre : le pain qui vient de Dieu, le pain de l’Eucharistie et celui qui vient des hommes, comme le pain du boulanger et tout ce que l’homme découvre ou invente pour entretenir la vie en nous.
    Pardonne-nous nos offenses……Oui, nous offensons Dieu quand nous le rangeons dans un placard et ne le sortons que le dimanche ou les jours de fête !
    Oui, nous offensons Dieu Quand nous ignorons le pauvre à notre porte. Il y a mille manières d’offenser Dieu, essayons d’être plus attentifs.
    Comme nous pardonnons……...Demandons pardon pour pouvoir pardonner à notre tour
    Ne nous laisse pas entrer en tentation……La tentation de l’égoïsme, de l’indifférence et de l’orgueil.
    Mais délivre-nous du Mal……Réduire la place de Dieu dans notre vie, c’est la laisser au Malin.
    Croyants ou pas croyants, Dieu nous aime TOUS infiniment. Faisons-lui confiance. Geneviève

  • «  Nous avons le droit d’être intelligents  » répète inlassablement un certain professeur...

    Être chrétiens ne nous dispense ni d’être intelligent, ni d’être critique, ni d’entrer en résistance contre l’injustice et le déni de droit.

    Quelle raison sanitaire pourrait-elle bien être invoquée pour aller à l’encontre d’une célébration liturgique en plein-air ? Aucune raison valide, sauf à vouloir faire croire que nous vivons dans une ambiance de contamination virale aérienne similaire à la contamination qui règne à proximité de la centrale de Tchernobyl !

    Si nos évêques ne se réveillent pas, cette tentation totalitaire que les derniers gouvernements manifestent avec chaque fois plus de force et plus d’emprise va paralyser non seulement les chrétiens dans leur liberté d’expression (le couvercle de plomb de la pensée unique se fait de plus en plus lourd et écrasant), mais également l’ensemble de la société française (l’exercice démocratique s’effiloche chaque jour, tandis qu’un corpus de réglementations toujours plus restrictives vient restreindre les libertés individuelles fondamentales sous les prétextes les plus divers).

    80 ans après le 11 novembre 1940, en écho à ces jeunes qui avaient défié une occupation illicite, il serait temps que des chrétiens se réveillent pour manifester un juste esprit de souveraineté et de résistance à une volonté d’asservir un pays dans son ensemble

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.