PMA sans père : stop aux calomnies et caricatures

lundi 9 octobre 2017

« Un dialogue réel pour clore une polémique virtuelle », c’est le sens de la demande de rendez-vous de La Manif Pour Tous à Marlène Schiappa.

Mise en cause directement par la Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, La Manif Pour Tous déplore un débat caricatural sur une question aussi importante que la PMA en l’absence de père.

Impliquée dans un collectif associatif qui entend contribuer au débat et sensibiliser l’opinion sur les enjeux de la filiation, La Manif Pour Tous a envoyé aujourd’hui une demande de rendez-vous avec Marlène Schiappa pour dialoguer en vérité.

La Manif Pour Tous dénonce le faux procès dont elle est victime. Jamais aucun enfant n’a été comparé à des légumes OGM. Jamais l’opposition à la PMA sans père n’a stigmatisé les familles monoparentales. « Nous tendons la main à Marlène Schiappa pour mettre un terme aux calomnies et caricatures. La question est trop sérieuse et ne mérite pas cela. Nous comptons sur un dialogue réel pour clore une polémique virtuelle » explique Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous.

Diffusée en ligne, sur les réseaux sociaux (www.pma-gpa.fr et @PMA_GPA sur Twitter) et dans les rues, la campagne en cours sur la PMA sans père et la GPA invite, par des questions, à s’interroger sur les enjeux, en particulier sur le fait de priver VOLONTAIREMENT et DELIBEREMENT un enfant de son père ou de sa mère dès avant sa conception, dès l’émergence du projet d’enfant.

La PMA pour une femme seule ou un couple de femmes reviendrait à effacer le père, à faire comme s’il n’existait pas. Cela revient à instaurer « une filiation fictive et sociale », selon les mots du Premier Ministre Edouard Philippe. C’est sur le refus de cette « filiation sociale et fictive » que reposait l’opposition du Premier Ministre à l’adoption plénière pour les couples de même sexe, la PMA sans père et de la GPA, dans une tribune co-signée avec Nathalie Kosciusko-Morizet.

www.lamanifpourtous.fr

twitter.com/LaManifPourTous

facebook.com/LaManifPourTous

Messages

  • Que faire pour lutter contre l’orchestration médiatique ?

    La pensée unique tourne à plein régime et il ne se trouve pas un seul de ces commentateurs hypocrites et faussement indignés pour analyser honnêtement les illustrations qui ont provoqué ce scandale artificiel et préfabriqué au sein du microcosme.

    J’ai bien peur que si entrevue avec Marlène Schiappa il devait y avoir, celle-ci ne débouche sur rien du tout. Ce qui n’empêche en rien d’exiger des explications.

    Non, la lutte doit se faire sur d’autres fronts car il ne faut pas espérer convaincre l’establishment de la nouvelle morale. En effet, il y a des intérêts beaucoup trop puissants qui unissent les idéologues totalitaires de cette morale nouvelle et les affairistes internationaux qui ont flairé les très juteux bénéfices à retirer des bio-technologies et du commerce du vivant.

    Même face à la disproportion des moyens médiatiques, il faut continuer un travail intense d’information et d’argumentation auprès du public tout venant.

    Car, contrairement au discours figé du petit monde médiatique, une immense majorité de la population continue de penser qu’un enfant, ça pousse et ça grandit entre un père et une mère !
    Seule la crainte de passer pour ringard, lepéniste, homophobe, et tous ces innombrables anathèmes brandis par les ayatollahs de la pensée unique, fait que "les gens" ne récusent pas les idées délirantes et contre-nature qu’on prétend leur faire gober à force de matraquage et de propagande.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication