NICARAGUA : Sans l’Église, pas d’issue à la crise actuelle

vendredi 1er février 2019

En 2018, le Nicaragua a été le théâtre d’affrontements intenses et violents entre le gouvernement et des groupes d’opposition pendant environ trois mois, du 18 avril à mi-juillet, faisant des centaines de blessés et, selon les sources, de 150 à 500 morts. L’Église a joué un rôle décisif pour éviter qu’il y ait encore plus de victimes à déplorer. Entretien avec Marco Mencaglia, responsable du département de l’Amérique latine au sein de l’AED, de retour du Nicaragua.

https://www.aed-france.org/nicaragua-pas-dissue-a-la-crise-actuelle-sans-leglise/

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.