Mission Gabon 2019

jeudi 29 novembre 2018

Gabon 2019 est un projet de "camp-chantier" au cœur de l’Afrique. De jeunes missionnaires français iront pour le mois de juillet au Gabon, au Val Marie, près de Mouila, pour contribuer au développement d’une école accueillant des enfants défavorisés.

Le projet est porté par l’Association "Jeunes Missionnaires en Afrique", qui soutient les missions au Gabon depuis plus de 20 ans. Son objectif est d’une part de soutenir financièrement des projets locaux (religieux, humanitaires), et d’autre part d’encourager le dynamisme missionnaire de la jeunesse, selon l’esprit de Saint Jean Paul II.

En effet, nul n’est prophète en son pays et il faut parfois s’expatrier pour revenir missionnaire chez soi, dans la foi et la charité. Il suffit souvent de simples et touchants témoignages pour nous marquer pour toujours.

Le chanoine Martial Pinoteau (de l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre), prêtre depuis deux ans à Lille, a fait un an d’apostolat au Gabon dans le cadre de sa formation sacerdotale. Très touché par cette expérience, il cherche à sensibiliser les étudiants à la solidarité envers les plus démunis, avant qu’ils ne s’engagent dans leur vie professionnelle.

Sa communauté est installée dans tout le pays depuis sa fondation. Elle cherche, selon l’invitation du pape Benoît XVI : « à construire des petits îlots de chrétienté dans lesquels tous peuvent venir se ressourcer ». Elle œuvre déjà dans les quartiers défavorisés de Libreville, dans la brousse à Mateck-Mavi ou encore à Mouila.

https://www.credofunding.fr/fr/projet-gabon

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.