Le nouveau livre de Daniel Ange

« Mai 13, rébellion » - Attention : ce livre est une bombe

par Philipe Ariño

mardi 9 juillet 2013

Attention : ce livre est une bombe ! Je préfère vous prévenir, au cas où vous penseriez tomber sur un énième opus de Daniel Ange, ou un ouvrage de plus sur le « mariage pour tous ceux qui le désirent ». Pour amorcer la deuxième phase du combat contre la Loi Taubira, après la promulgation de celle-ci, pour trouver le souffle nouveau qui vous fera comprendre pourquoi notre lutte n’est qu’à ses débuts et qu’elle est historique, ce livre me semble capital.

Devant une révolution totalitaire une insurrection populaire n’est rien d’autre qu’un pamphlet politique, dans le sens noble du terme. Il constitue un appel à se réveiller, à assumer de se donner pleinement à la Vérité, à veiller sur la durée. Sans des livres comme celui de Daniel Ange, sans exagérer, nous allons nous essouffler, perdre de vue les enjeux et les raisons de notre mouvement de résistance contre une loi inique. Nous serons tentés de nous résigner. Daniel Ange est visionnaire car il a compris que ce qui est en train de se lever en France à propos du « mariage pour tous ceux qui le désirent » est une révolution culturelle et spirituelle d’envergure qui impacte déjà le monde entier. D’ailleurs, quand j’écoute ce vieux frère (remarquez que je n’ai pas dit « ce frère vieux »…), je découvre que toute sa personne et sa vie résonnent à elles seules comme le chant de l’Espérance des Veilleurs, mouvement anti-mariage-pour-tous qui émerge partout en France depuis avril 2013 telle une constellation d’étoiles. Pas étonnant que son cœur ait penché instinctivement vers eux. Sa vie et ses mots sont tout entiers tournés vers l’Espérance.

Personnellement, j’ai toujours eu un peu de mal avec les robinets d’eau tiède. L’optimisme et la tolérance, vendus comme du « respect » et comme des valeurs « positives » par nos sociétés occidentales qui mettent l’individu au centre de leurs préoccupations pour mieux renier Dieu et son Humanité, ont mis le moral de nos contemporains à plat. Car au fond ils sont de l’égoïsme et de l’individualisme en boîte ! « J’accepte tout le monde à partir du moment où on ne me dérange pas et où on ne remet pas en cause mes propres pratiques ! J’aime tout le monde… mais surtout pas mon prochain. Je suis contre la guerre et la pauvreté, mais surtout foutez-moi la paix ! J’aime les différences mais les différences n’existent pas. Tous égaux ! » L’optimisme, en somme, c’est aussi indigent que la Positive Attitude de Lorie. La tolérance, c’est « l’amour » d’une société qui déprime et qui ne croit plus en l’Amour incarné. Croire en l’Homme sans Dieu, cela revient à Les détruire tous les deux. Daniel Ange l’a bien compris. Et il est particulièrement horrifié par les humanismes désincarnés actuels, qui veulent le bien des Hommes sans le faire et sans Les reconnaître tels qu’Ils sont.

Finalement, notre auteur n’a rien d’un optimiste. Il est juste résolument espérant. L’Espérance, ce n’est pas l’optimisme. C’est la foi que la Vie est plus forte que la mort… tout en osant regarder la mort, la violence et la souffrance EN FACE ! Daniel Ange ne se contente pas de voir le monde avec des lunettes roses, dans une combativité et un volontarisme laïcards et désenchantés. Il est au contraire un véritable humaniste, car il a la foi en la Résurrection chevillée au cœur et au corps. Et je le remercie pour cela. C’est un homme qui connaît la joie grave de la Croix, le prix de la Joie profonde. Il sait regarder vers l’avenir et honorer la différence des générations. Et rares sont les personnes d’un certain âge comme lui, qui croient autant en la jeunesse, qui ne sont pas désespérées par les générations à venir, qui ne leur brisent pas leur fougue et leurs élans révolutionnaires, qui se réjouissent vraiment avec eux de leurs justes révoltes. Comment, après lu le livre de Daniel Ange, être encore en faveur du « mariage pour tous » ? Difficile. Pour ma part, en tous cas, il me donne envie de veiller encore plus aux enfants, aux personnes homosexuelles – dont je suis l’un des porte-parole – et à notre beau monde !

Philippe Ariño

http://www.editionsdujubile.com/index.php?op=3&livre=6795535

Messages

  • Vous, je ne sais pas. En tout cas, pour ma part, je ne crains pas trop de « perdre de vue les enjeux » ni de d’hésiter en ce qui concerne « les raisons [de résister à] une loi inique ».

    Non, je ne suis pas “tenté de me résigner”. Cela fait depuis l’adoption d’une autre loi inique, en 1974, que, comme un certain nombre, j’ai compris la nature puissamment perverse de ce courant à l’oeuvre sous des dehors factices de lutte pour plus de justice, de liberté et d’égalité.

    Le Mariage pour Tous n’est qu’un avatar du courant mortifère qui laboure avec ténacité notre pays et nos institutions. L’Avortement pour Tous, ancré dans les moeurs, depuis quarante ans, attend de pouvoir bientôt faire la jonction avec la Mort pour Tous. Dans les intervalles, un anticléricalisme multiséculaire et récurrent se fait les dents en cherchant à discréditer et souiller tout ce qui prétend élever l’Homme vers Dieu et l’éloigner des fausses idoles.

    Affirmation libertaire, compassions de façade et revendications hédonistes - teintées de plus en plus de pornographie - servent de fond de sauce et tentent de masquer les relents fétides de cimetière qui s’exhalent des tréfonds d’une société qui ne sait plus trop ou elle va et qui n’en a cure.

    La clef de sortie et de libération se trouve dans la parole du Deutéronome [30, 19] « ...Choisis donc la vie, pour que toi et ta postérité vous viviez »...

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.