Les agences de voyage chrétiennes dans la tourmente

mardi 9 octobre 2012

Parmi les choses qui « s’effondrent » — nous évoquions un « effondrement sociologique » dans un dernier billet — plus ou moins dans le monde catholique français, il y a les agences spécialisées dans les croisières-pèlerinages type "Croisière Saint-Paul".

On se souvient de la disparition il y a quelques années de l’agence SIP-voyages, cela à cause notamment de l’échec d’une grande croisière autour de l’Espagne. Les assurances remboursent plus ou moins les voyages annulés mais pas tous les frais qui vont autour (publicité, administration, etc.) Si la trésorerie est faible, il devient très difficile de relever la barre.

Aujourd’hui c’est NDS (agence en lien avec le groupe d’édition catholique Bayard) qui doit jeter l’éponge à cause des problèmes rencontrés par l’armateur portugais spécialisé dans ce genre de voyages.

http://www.lechotouristique.com/article/nds-voyages-suspend-ses-croisieres,52580

L’agence Terre entière (ex-Procure Terre-entière) est concernée aussi par le blocage de ces bateaux (carburant et personnel non payés à temps par l’armateur) et doit rembourser un grand nombre d’inscrits. Cependant, son courageux directeur affirme que l’avenir de sa société n’est pas compromis grâce à la diversification des propositions de voyages qu’il a multipliées depuis quelques années.

http://www.quotidiendutourisme.com/site/croisieres-defaillance-de-l-armateur-terre-entiere-annule-deux-croisieres-68601.html

En période de crise, tout le monde travaille en flux tendu, sans visibilité sur l’avenir, un seul incident suffit alors parfois à provoquer le blocage complet de l’activité. Certains s’en sortiront, mais pas tous... Il est aussi du devoir des catholiques de manifester leur solidarité quand cela est possible.

Il y aura certes toujours des voyages et des pèlerinages, mais pour les bateaux on voit bien qu’un certain type de groupes ne sera plus vraiment possible. Celui où avec de 250 à 600 personnes on remplissait un bateau de taille moyenne pas toujours très récent et donc pas trop cher, pour un concept unique avec des gens en affinité profonde. Au rythme où vont les choses ne resteront que les voyages « sur mesures » organisés en lien avec un diocèse ou une association (mais pas sur un bateau ou alors pour des très riches) et les grandes croisières à petits prix sur les nouveaux navires du genre Costa-Croisières avec des groupes beaucoup plus gros et des thèmes prédéfinis dans le cadre d’une exploitation au millimètre près qui ne fait que difficilement place à un groupe de pèlerins.

A moins que l’avenir ne nous réserve de belles surprises ?!

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.