Le travail de bénédictin de l’abbaye de Belloc

par F.-X. Esponde, Pax christi Bayonne

mardi 3 juillet 2018

Rapporter le travail bénédictin de Belloc depuis avant et après la seconde guerre mondiale est rappeler le souvenir du Père Lerchundi, originaire de Ciboure comme son autre frère bénédictin comme lui qui passa plusieurs années de sa vie entre Jérusalem et le Liban auprès des chrétiens melkites.

Corde Magno le Bulletin de Belloc donne un historique de premier intérêt sur la présence de ces moines du pays dont Placide des Aldudes à Jérusalem pendant des dizaines d’années dans ce réseau bénédictin où Belloc, Montserrat et d’autres abbayes correspondaient pour ce travail.

Le pape Léon XIII avait demandé à l’Ordre bénédictin de favoriser la formation des séminaires à Jérusalem et à Beyrouth.

Sa présence en ces lieux permit à ce jeune moine basque, musicien, auteur et compositeur de réaliser un travail de compilation liturgique orientale exceptionnel dont la publication par les melkites fut postérieure à sa mort mais demeure la référence musicale de son auteur.

De retour à Belloc le père Lerchundi fait de même en publiant en 1947 au sortir de la guerre le recueil Kantikak en basque, référencé comme la compilation exceptionnelle de chants, cantiques basques à l’usage des paroisses du pays basque.

On salua l’une de ses conférences sur le sujet parue dans Gure Herria, donnée au Grand séminaire de Bayonne à l’intention du clergé en ces années concilaires.
Le Père Lerchundi invitait au bilinguisme en terre basque à l’époque où seul le latin avait droit de cité pour des raisons évidentes d’évangélisation reconnue pressante des fidèles.

Elle faisait suite à un autre texte de Pierre Narbaits ancien vicaire général de Bayonne qui encourageait ce travail bénédictin pour introduire le basque dans la liturgie.

Ce que Belloc avait initié déjà avant même le Concile Vatican II à usage propre au monastère.

Pierre Narbaitz avait pour son compte réalisé le missel en basque que l’on connait à l’usage des fidèles, une mise en bouche de ce travail colossal qui suivrait avec la contribution des bénédictins à Belloc de poursuivre la traduction basque de la totalité des parutions conciliaires.

Un travail mené par deux moines exceptionnels, Lerchundi et Xavier Diharce donnaient le tempo.

Pierre Andiazabal de son côté faisait la traduction du missel d’autel en basque, et des textes liturgiques, à savoir les évangiles et les psaumes traduits en langue vernaculaire.
Lerchundi et Xavier Diharce en discutaient la traduction. Le travail mené par ces bascologues était commun.

Par ailleurs Jean Hiriart Urruty publiait ses billets hebdomadaires dans Herria le journal en basque, expliquant le sens et le contenu du Concile Vatican II.

Ses textes sont réunis en quatre volumes parus sous la direction de l’abbé Larre Académicien basque et ancien directeur de Herria.

Xalbat Berterretche et Mikel Erramouzpé s’inscriront eux aussi dans cette tradition dans le répertoire de cantiques en basque de composition récente.

Tous ces acteurs parfois oubliés aujourd’hui réalisèrent un travail bénédictin et assimilé pendant des décennies pour le service de la liturgie et de la catéchèse basque.

Le père Marcel Etchehandy apportera le supplément aux évangiles basques, fruit premier de ses traductions en embrassant la Bible en son entier en langue basque disponible désormais sur le Web. Parmi d’autres fascicules édités par les moines et des revues qui ont cessé leur parution au fil du temps.

En rapportant le répertoire de Noël de tant de groupes vocaux interprétant des cantiques et des chants en basque que www.eke.eus propose à ses auditeurs, on ne saurait oublier ce long labeur bénédictin de décennies passées de leurs auteurs.

La recension de la discographie est numérique, on peut cependant rappeler un autre site www.bilketa.eus, le travail de Jo Maris, la médiathèque musicale du Choeur Itxasoa, les groupes musicaux, Oldarra et Aizkoa, Xaramela, Manex Pagola, la maison d’édition Agorila, et tous les groupes suivants qui fourmillent aujourd’hui autour du répertoire musical et chanté en basque dont Belloc fut le promoteur !

Messages

  • Mon Père ,

    Je vous informe de la vente d’un fond d’atelier assez particulier et rare ; c’est un atelier artisanal d’art chrétien qui à ouvert ses portes à la formation
    professionnelle pour de jeunes hommes et femmes motivés et sensibles à l’art .
    Plus de 150 élèves , étudiants et stagiaires formés , une trentaine ce sont installés en France et en Suisse .
    Il y à une stock rare , de près de 150 ans .
    Si vous pensez pouvoir être intéressé par cette acquisition pour des personnes de vos connaissances ( racheter le fond et continuer sur place ou racheter le stock et déplacer cette opportunité chez vous , prenez contact avec Anne-Sophie Cohen la PDG .

    L’annonce passée aux Maisons du Compagnonnage :

    VENDS FOND Menuiserie-Ebénisterie créé en 1874 et repris en 1947 par R. Walser , très réputé , libre fin 2020 début 2021 ( POUR RAISON DE SANTE ) .

    Surface de plus de 600 m2 sur 3 niveaux ( bâtiment aspect NEUF agrandit et modernisé par le propriétaire en 1990-2000 )
    Menuiserie-Ebénisterie sur 600 m2 ( atelier lumineux , très bien isolé , chauffage central )
    En sous-sol , un atelier et une aire de stockage + aire de stockage en extérieur sous tente militaire avec bâches .
    Accueil clientèle au rez de chaussé , une salle d’expo , deux bureaux , une salle servant de bureau d’étude , coin repas , une « cuisine » et une douche , WC H et F et une bibliothèque de près de 300 LIVRES et DOCUMENTS TECHNIQUES ET ARTISTIQUES .
    Au premier étage , un grand atelier très bien éclairé , une salle propre .
    11 établis avec outils de qualité , park machines presque neuf , important stock de matériels , bois indigènes , semi-précieux et précieux , important stock de placages divers .
    www.ateliers-walser.com
    ACCOMPAGNEMENT possible sur plusieurs mois
    Photos du bâtiment ( intérieur et extérieur avec dimensions à la demande )
    VISITES possibles dès septembre 2020
    Contact avec la PDG Anne-Sophie Cohen au 0608671253 .

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.