Le président de l’Union des chrétiens orthodoxes arabes de Jaffa, Gabriel Kadis, a été assassiné à Jaffa

lundi 9 janvier 2012

Le président de l’Union des chrétiens orthodoxes arabes de Jaffa, Gabriel Kadis, a été poignardé lors de la marche de la célébration de la Nativité, par un homme habillé en « père Noël », annonce l’agence Reuters. Cela s’est produit le vendredi 6 janvier à Jaffa, le port de la région de Tel Aviv, peuplé principalement d’Arabes. Après une enquête préliminaire, la police a déclaré que le crime n’a pas été accompli pour des motifs religieux. La police examine les enregistrements des caméras de surveillance installées dans ce quartier, écrit NEWSru. On espère à la police que ces enregistrements seront en mesure de faire la lumière sur ce crime. En même temps, les enquêteurs reconnaissent qu’il sera extrêmement compliqué de reconnaître l’auteur du crime. « Il a tué aussi notre joie de Noël et ces valeurs humaines et spirituelles qu’incarne saint Nicolas [le nom du « père Noël » en anglais] et qui rendent heureux les enfants lors de la veille de la Nativité », a déclaré à l’agence Reuters l’archevêque de Sébaste Théodose Attallah Hanna (Patriarcat de Jérusalem).

Les chrétiens constituent moins de 5% de la population de l’État israélien, la minorité la plus importante étant constituée par les musulmans. La représentante de la police israélienne, Liouba Samri affirme que, selon les données préliminaires, rien ne permet de supposer qu’il s’agit d’une « cause nationaliste », selon le terme utilisé en Israël pour désigner les crimes motivés par des raisons politiques, écrit Reuters. Le crime a été accompli le vendredi soir 6 janvier dans la rue Jaffet, bondée de monde, vers 18h30. Le criminel a poignardé Gabriel Kadis dans le dos, après quoi il a fui les lieux.

La victime a été transportée à l’hôpital Wolfson à Holon, où il est décédé peu après.

— -

LES CHRÉTIENS ARABES QUI VIVENT EN ISRAËL

http://infocatho.cef.fr/fichiers_html/archives/deuxmil12sem/semaine01/212nx012mob.html

Messages

  • Chacun notera que la police israélienne ne connait pas l’auteur du crime mais sait que ce n’est pas religieux !

    On ose à peine imaginer les manchettes des journaux occidentaux si, lors d’une cérémonie israélite, un juif était ainsi assassiné.

    Les traditionnels soutiens palestiniens en Occident non plus ne sont pas bavards !

    Pour rappel, les chrétiens qui étaient 15 % de la population de la Palestine mandataire ne sont plus que 5 % de la partie israélienne et 2 % de la partie palestinienne, la majeure partie étant aux USA.

    Et encore l’apport de chrétiens de l’ex-URSS bénéficiant d’un droit à la citoyenneté israélienne car d’origine juive ralentit-il la chute.

    • Dans ce type d’événement, on en vient toujours aux questions de base :
      A qui profite le crime et quels sont les organismes spécialisés dans ce type d’attentat ?
      Pour autant il serait osé de proposer l’hypothèse qui s’impose naturellement à l’esprit de chacun. Après tout, ce qui nous vient naturellement à l’esprit peut très bien avoir constitué le but de l’opération.

  • Ici comme ailleurs certains assassinats ne sont jamais religieux ! Et malheureusement ce sont souvent les chrétiens les victimes de ces assassinats non religieux...

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.