Billet romain n°1

Le Pape se repose, nous aussi. Pas tous.

mardi 14 avril 2009

Benoît XVI se repose à Castelgandolfo, après le marathon liturgique de la semaine pascale : 7 célébrations, plus de seize heures de présidence. La troupe internationale des journalistes qui le suivent jour après jour souffle aussi. Quel carême ! Trêve, finalement. Même les médias naguère pas très amènes ont évoqué les célébrations sans polémique.

Juste un petit déplacement vers L’Aquila… Fêter la Résurrection dans ces conditions ?! Il fallait bien dire quand même, sur une chaîne de télévision française, que les gens avaient la tête ailleurs et que de la tente sous laquelle célébrait l’archevêque, l’Église rassemblait un tout petit troupeau. Et puis, dehors, ceux qui n’étaient pas à la messe, qui ont tout perdu, disaient bien qu’ils n’avaient le cœur à y aller. C’est vrai, il faudra le temps du deuil et tellement de témoignages de soutien.

Pourtant, d’autres antennes ont aussi interviewé des sinistrés qui, dûment réconciliés avec eux-mêmes, avec le prochain et le Bon Dieu, étaient trop heureux d’aller puiser l’énergie de la reconstruction au Cœur du Ressuscité.

L’Aquila s’est déplacé de 15 centimètres disent les satellites. Les habitants de la ville et des villages alentour sont venus, eux, aux nombreuses messes célébrées en ce dimanche de la Résurrection. Leurs « alléluia » ont fait moins de bruit médiatique que les œufs en chocolat arrivés par milliers. Mais ils n’ont boudé ni la messe ni le chocolat !

Certes, la célébration sous la tente-réfectoire, à 9 h 30, c’était en « petit » comité : une centaine de personnes (certaines paroisses en rêvent). L’archevêque a voulu être auprès des siens, au cœur de la ville de tentes, la « tendopoli », alors qu’il devait présider ensuite la grand’ messe, sur l’esplanade de la Garde de Finance (là où, le Vendredi Saint, il avait célébré les obsèques de ses chers diocésains tragiquement disparus, la gorge nouée, communiquant son émotion à tous).

Et à cette messe-là, la foule était présente. Les autorités aussi. Même les polémiques se sont tues. Enfin, il y a en a quand même eu une petite. Un programme télévisé italien qui a critiqué la Protection Civile.

On avait trop dit qu’ils sont formidables, ces sauveteurs, ces militaires, ces bénévoles, venus de toute la péninsule faire chanter leurs accents en terre d’Abruzzes, pour sauver des vies humaines, puis les trésors cachés des familles, et les trésors du patrimoine de la région et des églises, vérifier l’état des structures (qui a remplacé le ciment par du sable dans ces immeubles récents, soi-disant selon les normes anti-sismiques ?), dégager des brebis et des agneaux rescapés d’une bergerie écroulée, et même un petit chien.

Les JT italiens ont zoomé sur le bonheur de ce pompier qui embrasse la statue de la Vierge Marie, intacte, et « sauvée » de la façade très mal en point de l’église de Paganica, village martyr, à l’épicentre. Ou sur l’émotion de la « famille » de Pasqualina, la petite chienne née l’an passé à Pâques, disparue dans la nuit du séisme et retrouvée… à Pâques, six jours plus tard !

La secousse de 20 secondes, à 3 h 32, le 6 avril, on l’a ressentie jusqu’au Vatican, a dit de Pape qui, en une semaine, a dédié six messages aux sinistrés. Une partie des huiles saintes et du saint chrême de la messe chrismale à Saint-Pierre sont partis pour les Abruzzes. Benoît XVI a délégué son secrétaire d’État et son secrétaire particulier à L’Aquila pour les obsèques nationales. Avec une aide d’urgence sonnante et trébuchante, et 500 œufs en chocolat pour les enfants.

Le Pape a promis de venir, il en a hâte, il voudrait les réconforter en personne (le 1er mai ? Mince, on pensait être de repos ce jour-là !). « Seule la solidarité peut permettre de surmonter des épreuves aussi douloureuses », a-t-il écrit. Ce pays, la solidarité, il l’a dans son ADN, et en ce moment, 24 h sur 24.

Natalia Bottineau

Billet romain – N°1 – 14 avril 2009

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.