Le Pakistan affirme que les otages chinois étaient des prédicateurs chrétiens

mercredi 14 juin 2017

Le Pakistan a confirmé lundi que deux citoyens chinois enlevés le mois dernier ont été tués par l’Etat islamique (EI). Les deux victimes
étaient selon les autorités des prédicateurs qui avaient obtenu des
visas en se faisant passer pour des hommes d’affaires pour entrer dans le pays.

Le ministère pakistanais de l’Intérieur a identifié les deux individus
comme « Lee Zingyang, âgé de 24 ans », et « Meng Lisi, âgée de 26 ans », a rapporté Reuters. Aucune information personnelle sur les deux victimes n’a été révélée par le gouvernement chinois, ni par le gouvernement pakistanais.

Le ministère de l’Intérieur a déclaré que les deux individus étaient
entrés au Pakistan avec des visas d’affaires, puis qu’ils s’étaient
rendus à Quetta, où ils faisaient semblant d’apprendre l’ourdou auprès d’un propriétaire d’entreprise coréen, alors qu’ils « se livraient au prosélytisme ».

http://french.china.org.cn/foreign/txt/2017-06/13/content_41018842.htm

French.china.org.cn | Mis à jour le 13. 06. 2017 | Mots clés :
Une affaire compliquée mais qui peut révéler, annoncer ou occulter des phénomènes intéressants...

Messages

  • Prosélytes ? Pourquoi pas.

    Cependant, dans certains pays, il suffit d’avoir été identifié comme chrétien pour ipso facto être taxé de prosélytisme (donc à faire disparaître...) !

    Ceci étant, prosélytes pour prosélytes, comment ne pas préférer ceux qui invitent à vivre selon les valeurs évangéliques à ceux qui invitent (y compris au coeur de nos sociétés dites civilisées) à se faire exploser dans une foule innocente.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication