La Catalogne rue Gay-Lussac

jeudi 17 mai 2018

Christophe Barret sera à la librairie pour une séance de dédicace, samedi 19 mai, de 14 h à 16 h

49 rue Gay-Lussac, arrêt de bus Feuillantines (lignes 21 et 27).

RER Luxembourg (750 m sortie Nord, 450 m sortie Sud). Métro Censier-Daubenton (900 m).

À l’automne 2017, en Espagne, a commencé une confrontation entre la Généralité de Catalogne et l’État central. À la déclaration d’indépendance de Barcelone a répondu le non de Madrid. Le conflit menace-t-il vraiment l’unité du pays ? Comment le projet sécessionniste s’impose-t-il à la moitié des Catalans ? Sommes-nous à l’aube d’une balkanisation de l’Europe ?

Pour répondre à ces questions, Christophe Barret s’est rendu dans la péninsule ibérique, où il a rencontré responsables politiques et militants. Il revient sur les conséquences de la crise économique de 2008, les frustrations d’un moment populiste qui conduit, à l’échelle du continent, à une remise en question des identités. Il examine les possibles médiations au coeur d’une bataille qui pourrait se transformer en tragédie. Ses spécificités font de l’Espagne un laboratoire. Aujourd’hui la Catalogne, demain le Pays basque, l’Écosse et la Corse ? Un document exceptionnel pour comprendre une crise majeure, symptomatique de la mondialisation.

Historien de formation, essayiste, Christophe Barret a déjà publié Podemos, pour une autre Europe aux Éditions du Cerf.

https://www.editionsducerf.fr/librairie/livre/18474/la-guerre-de-catalogne

Messages

  • Bizarre d’affirmer qu’en 2017 " a commencé une confrontation" ! Si on ne replace pas le problème dans l’histoire de la Catalogne, le problèmes des autonomies et les oppositions entre le pouvoir central et les autonomie basque et catalane entre autres, on reste à une analyse du présent, ce me semble, utile mais limitée. La réalité n’est pas nouvelle ni les oppositions et même violences de front.
    Merci

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication