L’ambition pour la famille encouragée par les électeurs de la primaire

lundi 14 novembre 2016

Les résultats d’un sondage IFOP /Atlantico révèlent que l’engagement des candidats pour la famille est un critère majeur pour les électeurs de la primaire.

Plusieurs enseignements importants sur le comportement électoral des sympathisants de La Manif Pour Tous dans un scrutin dont l’issue pourrait s’annoncer bien plus incertaine que prévue.

Les sympathisants de La Manif Pour Tous nettement plus mobilisés que la moyenne

Si 21% des électeurs sympathisants des Républicains sont certains d’aller voter à la primaire de la droite et du centre, ceux qui se déclarent « proches » de La Manif Pour Tous sont 29%, et ceux qui se déclarent « très proches » de La Manif Pour Tous 38%. A contrario, les sympathisants LR éloignés des idées de La Manif Pour Tous ne sont que 16% à se préparer à voter les 20 et 27 novembre.

« L’importance de la mobilisation n’est pas une surprise. Sur le terrain, nous observons cet intérêt pour les prochaines échéances électorales (primaires, présidentielle et législatives) depuis déjà plusieurs mois » explique Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous.

Plusieurs candidats retiennent l’intérêt des électeurs proches du mouvement social

Les intentions de vote des proches et très proches de La Manif Pour Tous se portent principalement vers trois candidats à la qualification pour le deuxième tour : Alain Juppé, Nicolas Sarkozy et François Fillon. Cette ventilation illustre la diversité des sympathisants de La Manif Pour Tous.

François Fillon : une différence significative parmi les sondés

Selon le sondage IFOP/Atlantico, François Fillon connaît une différence significative entre les intentions de vote de l’ensemble des sympathisants Les Républicains (16%) et celles de ceux qui, parmi eux, se disent proches de La Manif Pour Tous (22%, soit une hausse de près de 40%).

Cet intérêt pour la candidature de l’ancien Premier ministre s’explique par son programme sur la famille, la filiation et l’éducation. « Après avoir évoqué une réforme de la filiation, François Fillon a précisé son programme et s’engage désormais pour une réécriture de la loi Taubira » précise Ludovine de La Rochère. En ce qui concerne la GPA, il s’est déclaré favorable à l’abrogation de la circulaire Taubira et prêt à sortir de la CEDH, celle-ci retirant à la France les moyens de lutter contre le recours aux mères porteuses.

Il faut noter aussi que les intentions de vote en faveur de Jean-Frédéric Poisson, dont les convictions audacieuses sur ces sujets sont constantes, sont plus importantes chez les proches de La Manif Pour Tous que la moyenne des sympathisants Les Républicains.

Une dynamique bien réelle suite au succès de la manif’ du 16 octobre

Si les élections américaines invitent une nouvelle fois à la plus grande prudence sur la fiabilité des sondages, une tendance semble toutefois se dessiner d’après cette étude Ifop/Atlantico. Cette tendance pourrait s’amplifier dans les prochains jours et jusqu’au premier tour de la primaire de la droite et du centre. En effet, entre octobre et novembre, la proportion de sympathisants Les Républicains proches des idées de La Manif Pour Tous est passée de 29% à 36%, soit une hausse de 7 points. « Ce boom s’explique par la manifestation du 16 octobre qui a rassemblé 200.000 personnes à Paris avec à la clé un double succès : populaire et politique » selon Ludovine de La Rochère. Les engagements en faveur du respect de l’altérité sexuelle et de la filiation père-mère-enfant seront déterminants pour l’issue de la primaire.

« Les échéances des prochains mois sont majeures pour notre pays et pour ce qui constitue la cellule de base de la société, à savoir la famille. Grâce à la mobilisation de centaines de milliers de familles depuis 4 ans, les Présidents des partis de l’opposition – Laurent Wauquiez (LR), Nicolas Dupont-Aignan (DLF), Jean-Frédéric Poisson (PCD), Marine Le Pen (FN) – se déclarent régulièrement favorable à la remise en cause de la loi Taubira. Plus que jamais la famille est au cœur des débats. La famille est plébiscitée par une large majorité de Français qui souhaitent une politique ambitieuse en la matière, en particulier à l’issue d’un quinquennat marqué par le mépris et la familiphobie de François Hollande et de ses gouvernements successifs. Attachée à sa liberté et à son indépendance, La Manif Pour Tous mettra dans les prochaines heures à disposition des électeurs un site internet – boomerang2017.fr – dédié aux échéances électorales 2016-2017 pour les aider à décrypter les enjeux et les programmes des candidats » indique Ludovine de La Rochère.

Plus d’infos sur le sondage Ifop/Atlantico : http://www.atlantico.fr/decryptage/sondage-exclusif-et-candidat-qui-devrait-plus-beneficier-primaire-droite-vote-partisans-manif-pour-tous-est-jerome-fourquet-2878712.html

Messages

  • Le temps d’une primaire, cela ne mange pas de pain de prendre des engagements en faveur de la famille.

  • Je rêve ! et Jean Frédéric Poisson le seul Vrai Catholique ???! Le seul qui est déterminé à préserver la famille et la vie. Voir Alliance Vita et la fondation Lejeune. Je vous signale qu’il est à la tête du seul parti ouvertement Chrétien ! Le parti Chrétien Démocrate ! Les autres candidats ne sont que des guignols qui n’abrogeront jamais les lois Veils et Taubira !

  • Et pourtant le choix, au premier tour, pour des catholiques avec des vraies convictions est plus qu’évident....voire absolument nécessaire...cliquez sur le lien et vous verrez l’évidence...

    http://www.alliancevita.org/2016/10/lancement-du-barometre-biopolitique-dalliance-vita/

  • Cet article est écrit par un stagiaire en journalisme non ?
    Jean Frédéric POISSON n’est quasi pas pris en considération comme un candidat sérieux...(pas d’analyse statistique, balayage du revers de la main de sa candidature et de ses positions constante... lui)
    La bataille de la primaire ne se jouerai qu’entre 3 candidats qualifiables pour le 2ème tour Sarkozy Juppé et Fillon ben voyons !!! car c’est sur les sondages sont toujours justes, prédictif de manière sure puisqu’ils on peut constater qu’ils se confirment après élection, intègres et non manipulateurs suivant le donneur d’ordre... c’est bien connu. Donc pourquoi les 4 autres candidates ne se retirent pas de suite et pourquoi aller voter si tout est joué d’avance.
    Revenons au sujet. La famille sa protection et l’éthique qui la protège du début de la vie à la fin.
    et comparons donc Fillon puisque cela a l’air d’être le chouchou de l’auteur et de l’analyse d’atlantico... et faisons preuve de common sens (je n’ai pas dit de sens commun) mais de bon sens pour rester en français et ne pas faire américain.
    FILLON POISSON
    Protection de l’embryon oui oui
    Prévenir l’IVG ambivalent oui
    Protéger l’enfant de la PMA sans père oui oui
    Défendre femme & enfant contre la GPA oui oui (comme tous les candidats)
    Préserver l’intégrité du mariage ambivalent oui
    Accueillir soutenir personnes handicapées oui oui
    Accompagner grand age et dépendance oui oui
    Développer soins palliatifs pas d’annonce oui
    Luther contre euthanasie et suicide assisté oui oui
    Loi Taubira Réécriture Abrogation

    Fillon 6 oui / Poisson 9 oui.
    On peut donc considérer que Poisson est plus éthique et plus engagé que Fillon sur la Famille. De plus indiquer que Ludovine de La Rochère suggère Fillon et sens commun ne semble pas être la réalité, à ma connaissance aucune consigne n’a été donnée. Le représentant de Fillon à la Manif du 16 ayant par ailleurs reçu un accueuil peu chaleureux contrairement au passage dans la foule de Poisson en personne.
    Comment Fillon peut il faire croire qu’il protègera la famille en changeant les détails de la loi sur le mariage pour tous sans annuler les conscéquences de celle ci poussées pas la demande d’égalité aboutissant à la PMA GPA (nouvel esclavage des Femmes que Mme Taubira crée en 2015 aprés avoir fait faire un méa culpa aux occidentaux français qu’elle n’aime pas et en oubliant les musulmans qui l’ont pratiqué, d’ailleurs ou sont les Femens et les féministes à la langue généralement bien Fourest).

    Poisson a un projet pour la France, Fillon n’a que des mesures. Le débat l’a montré le capitaine et ses (anciens) matelots se disputaient pour savoir pourquoi le bateau en était arrivé la, alors que poisson lui regardait la scène dans la mer calme. Malheureusement sans que l’on prête trop attention à lui populus amo ut videre pugnat (le peuple aime voir les gens de bagarrer)

    Les convictions défendues par la Manif pour tous c’est Poisson qui les représente le mieux, consistant, persistant, intransigeant, c’est lui qui les défend le mieux. Il est à la recherche du Bien Commun et pas d’un poste ou fonction. Le nom, même si l’on peut en rire et faire des bons mots avec, lui, l’a déjà.

    Il veux engager des réformes de fond sur la famille, l’Europe et l’éducation. Il a des positions sur tous les sujets immigration, intégration, économie mais surtout il défini un cadre avant d’annoncer des mesures ce que tous font mais sans contexte et peut être dans un seul but électoraliste.
    Sans être taxé de raciste, d’extrémiste, d’homophobe, de populiste, c’est un choix d’une vraie droite non politicienne qui annonce pour se faire élire et ne fait pas si ce n’est son contraire.... Humain pas énarque ni polytechnicien, mais philosophe (Doctorat) et terre à terre à la fois, il sort de la vraie vie, il connait l’entreprise la respecte ainsi que ses constituantes tant patronales que syndicales (Responsable RH d’un grand groupe et société de négociation RH). Il connait aussi le monde social et ses difficultés. Il se rend compte par lui même reste ouvert aux autres y compris aux plus décriés dans le monde pour explorer les dossier brûlants de notre monde.
    Comme l’on dit il mouille le maillot il est bosseur

    Ces livres écrits au fil du temps ne sont pas la pour la circonstance mais pour traiter des sujets de fond un a un.

    Et Fillon dans tout ça, ben ministre et alors ? quelles convictions fortes et constantes, quelles prises de position ferme face ou avec Sarkozy, quelles propositions concrètes durant cette période, donc le beau rôle de dire aujourd’hui je vais faire, lui aussi va dire j’ai changé...

  • l’analyse de la Fondation Jérôme Lejeune donne les mêmes résultats que celle de l’Alliance Vita : JF Poisson a les meilleurs résultats que les autres candidats Il a suivi la Manif pour tous depuis le début, on n’ y a pas vu s’affirmer les autres

  • C’est très décevant de voir que pour les idées vous mettez JF Poisson au second plan. C’est tout juste si vous parlez de lui. Il est quand même étonnant que d’après les sondages que vous citez, François Fillon ait la cote auprès des sympathisants de La Manif pour Tous car lors de la dernière manifestation de LMPT, lorsque le maire d’un arrondissement de Marseille a prétendu au micro que le meilleur candidat pour défendre les valeurs de LMPT était François Fillon, elle s’est fait heureusement copieusement huer et n’a pu s’en sortir qu’en parlant vaguement des Chrétiens d’Orient. Minable !

  • Tout ça, ce sont de vaines querelles.

    Une partie de l’électorat catholique, une partie de l’électorat qui a défilé avec LMPT (les deux ne se recoupent pas nécessairement !) s’excitent à l’idée d’avoir un représentant populaire (cf. l’audience du premier débat) et porteur des idées chrétiennes.

    Je ferai tout d’abord remarquer que ledit candidat s’est étrangement illustré, tout récemment, lors d’un meeting, en déclarant : « les parents et les enfants sont plus importants que les papillons et les brins d’herbe ». Il entendait par là illustrer son choix de subordonner le ministère de l’Environnement au ministère de la Famille.

    Il n’y a là pas de quoi fouetter un lépidoptérophile dira-t-on.

    Non, peut-être. En revanche, on pourrait se demander si monsieur Poisson a bien lu la dernière encyclique, Laudato si !

    Sans, bien évidemment, minorer en quoi que soit le rôle et l’importance de la famille, le pape a très lourdement insisté sur la responsabilité de l’homme à l’égard de la biosphère. (*) Or Poisson emploie un ton condescendant et quelque peu méprisant à l’encontre de l’écologie.

    Est-ce bien chrétien ?

    N’était-ce pas le moment de rappeler qu’il existe une écologie chrétienne et que l’intérêt porté à la famille est indissociable de celle-ci.

    Ensuite, il faut revenir les pieds sur terre : le candidat Poisson n’a aucune chance de remporter la primaire de la Droite. Une fois celle-ci achevée, il retombera dans un néant médiatique. On peut le déplorer mais c’est la réalité d’un système qui se polarise sur "qui-fait-le-buzz" et qui fait vendre de la copie, de l’audience et des parts de marché publicitaire...

    Oui, il serait temps d’atterrir ! Parmi la clique des sept « de la Droite et du Centre », Poisson n’est qu’un utilitaire, gobe-mouches et appeau pour bulletins de vote catholiques (conservateurs ?).

    Eh oui, car ceux qui auront voté pour Poisson à la primaire seront plus facilement tentés d’accorder malgré tout leur suffrage à celui qui aura été retenu, s’imaginant que plus le score de Poisson aura été élevé, plus celui-ci aura d’influence sur ledit candidat (puisqu’il est de la même “famille”).

    Ça ne marchera bien sûr pas pour tous mais les lois du marketing et les lois de la psychologie sociale (**) étant ce qu’elles sont, on peut faire la pari que beaucoup s’y laisseront prendre.

    Tout ça n’interdit pas de voter pour Poisson pour qui en a envie. Il faut toutefois rester parfaitement lucides et ne pas se faire d’illusions.

    Il faut se rappeler que les primaires ne sont qu’une manœuvre d’appareils politiques (en manque de souffle et de crédibilité depuis longtemps) qui n’a rien à voir avec le mode électoral français tel qu’il a été défini par la Constitution de 1958 et tel qu’il fonctionne depuis 1962.

    La vraie "primaire", c’est le premier tour des élections !

    Tout le reste n’est que battage d’estrades et rideaux de fumée.

    Tout candidat crédible devrait pouvoir se présenter et si Poisson a quelque chose d’original à dire, il devrait pouvoir se présenter directement à la présidentielle !

    Mais, au fil du temps, les partis et les oligarchies politiques ont grignoté la souveraineté que De Gaulle avait restituée au peuple de France. Il n’est que voir les minables mesures destinées à semer des embuches et des chausse-trappes sous les pieds des candidats qui ne disposent pas d’un puissant appareil ; la dernière en date est la réduction du temps de parole pour les "petits candidats" (quel mépris et quelle insulte à la démocratie...) ! Il est, en outre, très fortement question de supprimer les "professions de foi" expédiées au domicile des électeurs... (***)

    Les primaires donnent une illusion de pouvoir choisir (le bazar médiatique organisé autour de la récente présidentielle US renforce cette illusion). Mais qu’est-ce que ce cirque où n’importe qui peut voter sans qu’un corps électoral ait été déterminé et où la tenue des votes laisse place à toutes les suspicions de fraudes ?

    Et ce sont les mêmes qui vont froidement (comme Coppé, tout récemment, Juppé ou l’inénarrable Royal) déclarer que le référendum n’a aucun intérêt (les réponses du peuple souverain ne vont pas toujours dans le "bon" sens...) ?

    Au risque de paraître désagréablement narquois ou cynique, j’attends avec un certain amusement de voir au profit de qui J.-F. Poisson, à l’issue de ces primaires, demandera à ses électeurs de reporter et d’accorder leurs voix.
    Et s’il ne le fait pas, ce silence sera tout autant éloquent et instructif... !

    In fine, je ne sais pas ce que vaut, en termes statistiques, cette affirmation de l’article : « Les intentions de vote des proches et très proches de La Manif Pour Tous se portent principalement vers trois candidats à la qualification pour le deuxième tour : Alain Juppé, Nicolas Sarkozy et François Fillon »

    Une chose m’apparaît toutefois évidente : ces gens « proches de La Manif Pour Tous » n’ont rien compris !
    Croire encore que Juppé ou Sarkozy puissent avoir quelque chose de commun avec ce qui cimentait les premiers immenses défilés est symptomatique d’une cécité politique étonnante et d’une absence de mémoire politique, tout autant étonnante.

    Les bonimenteurs sans scrupules, les retourneurs de vestes et les vendeurs de promesses jamais tenues ont manifestement encore de beaux jours devant eux...

    * Saint François n’a jamais prétendu nier la famille, pas plus que le christ qui rappelait que le père céleste se préoccupait aussi de la nourriture des oiseaux du ciel (Mt 6-26)

    ** Voir les techniques de manipulation dites du "pied dans la porte" (Freedman et Fraser, 1966).

    *** La quasi seule et unique source d’information "complète" pour un nombre non négligeable d’électeurs !

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.