Comment aller au Ciel 2/3 : la prière

«  L’Adoration : une heure au paradis »

propos recueillis par Véronique Jacquier

vendredi 10 septembre 2021

© P Deliss / GODONG

L’adoration eucharistique édifie la vie intérieure mais elle pousse aussi les fidèles à annoncer l’Évangile, comme l’explique le Père Florian Racine, recteur de la basilique Sainte-Marie-Madeleine à Saint-Maximin (Var) et fondateur des Missionnaires de la Très Sainte Eucharistie.

En quoi la prière de l’adoration est-elle un chemin privilégié pour aller au Ciel ?

Père Florian Racine : «  Le maître est là et il t’appelle  » (Jn 11, 28). Sans quitter le Ciel, Jésus se rend présent dans la Sainte Hostie. D’abord pour se donner en nourriture ; ensuite pour poser son regard d’amour sur ceux qui viennent en sa présence ! Chaque heure d’adoration est ainsi une heure du paradis. Allons-y comme on irait au Ciel, au banquet divin. Cette heure sera alors désirée avec bonheur. Là, le Seigneur m’a convié à une audience d’amour, il m’attend pour me combler de sa grâce, il me désire de toute éternité.

Avant de devenir missionnaire, comment avez-vous découvert la dévotion au Saint-Sacrement ?

J’étais ingénieur en travaux publics à Houston aux États-Unis. J’avais tout pour être heureux. Un travail intéressant, de l’argent, de multiples passions, mais j’ai ressenti un premier appel pour devenir prêtre, suivi d’un second pour prier tous les jours. C’est alors que dans une église, une femme m’invite à me recueillir une heure devant le Saint-Sacrement. Elle m’interpelle, comme les paroissiens américains ont l’habitude de le faire à la fin de chaque messe, pour passer une heure avec Jésus. En priant devant l’ostensoir j’ai alors eu la grâce de recevoir cette parole : «  Le Christ est le même, hier, aujourd’hui et pour toujours.  » J’ai aussi connu une grâce d’effusion divine. L’adoration a vraiment changé ma vie.

Pourquoi est-ce si important d’appeler à la dévotion au Saint-Sacrement ?

L’adoration est le premier des commandements : «  Tu adoreras ton Dieu.  » Je suis sa créature. La première démarche chrétienne est de reconnaître que nous avons un créateur. Ensuite, l’adoration, par ses fruits, suscite une dynamique dans une paroisse.

Il faut trouver des adorateurs, mais ces adorateurs deviennent ensuite, de fait, missionnaires. L’adoration est un cœur à cœur avec le Christ qui se prolonge dans le témoignage. On ne peut pas garder Jésus pour soi quand on l’a rencontré comme une personne !

Retrouvez l’intégralité de l’entretien dans le magazine.

— 

L’adoration. À l’école de Marie-Madeleine, Florian Racine, éd. Emmanuel, 160 p., 13 €.

Messages

  • Je remercie Véronique Jacquier de m’avoir fait connaître cette revue que je commence à aimer.
    L’Adoration, pourquoi est-elle si importante ? Parce que c’est dans le silence, dans ce cœur à cœur que Jésus nous enseigne, nous donne d’élargir notre cœur comme on élargit une tente pour laisser des autres venir et connaître la VIE. Mais aussi pour l’entendre dire ce qu’il veut que nous fassions à chaque moment de la journée. "Occupe-toi de mes affaires et je m’occupe de tiens" Jésus à Sainte Angèle de Foligno. Un jour, sans connaître ni la Sainte ni ces paroles, je les ai entendues en mon cœur. S’occuper des affaires du Seigneur et aller vers les autres. Quelle belle et joyeuse occupation !
    A.Casado

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.