Journée de prière pour les prêtres à Notre-Dame des Victoires (Paris 2e) le 17 juin 2017

par Laurène de Beaulaincourt

jeudi 11 mai 2017

Le 17 juin 2017, une journée de prière pour les prêtres aura lieu dans la basilique Notre-Dame des Victoires (Paris, 2e). Ce samedi, proche de la fête du Sacré-Cœur, est ouvert à tous et sera ponctué par des interventions, la messe célébrée par Mgr Denis Jachiet, évêque auxiliaire de Paris, un temps d’adoration, le rosaire, etc. Chacun est le bienvenu dans cette basilique mariale, aimée par sainte Thérèse de l’Enfant Jésus qui portait spécialement les prêtres dans sa prière.

C’est la 22e Journée mondiale pour la sanctification des prêtres ! Dans le sillage de saint Jean-Paul II, le Pape François appelle constamment à prier pour les prêtres : « soyez proches de vos prêtres par l’affection et par la prière afin qu’ils soient toujours des pasteurs selon le cœur de Dieu ». La force de la prière est une réalité et l’enjeu est grand ! C’est ce que les organisateurs de cette journée du 17 juin veulent transmettre.

Vers la sainteté

De 9h à 17h30, de nombreux mouvements de prière pour les prêtres se rassembleront à Notre-Dame des Victoires, notamment la Mission Notre-Dame du Sacerdoce, la Fraternité Marie Mère des Prêtres, l’œuvre Sainte Monique, la Mission Thérésienne, l’Alliance Saint Jean-Marie Vianney, la Prière des Mères, le Mouvement Sacerdotal Marial... La messe aura lieu à 11h. Quant aux conférences, la première sera donnée le matin dès l’ouverture par le P. Joël Guibert ; la seconde, du P. Bruno Thévenin, viendra conclure la journée, juste avant les vêpres (le programme détaillé se trouve sur le site Internet http://ndsacerdoce.org/17juin/).

La sanctification des prêtres est vitale pour l’Eglise car la sainteté d’un seul prêtre rejaillit sur tous les paroissiens et les fidèles qui l’entourent. Le curé d’Ars illustrait bien cette réalité : « le sacerdoce est un sacrement qui concerne tout le monde ».

Avec et pour les prêtres

En 1995, saint Jean-Paul II a instauré une journée de prière pour la sanctification des prêtres, qui aura lieu chaque année. Il souhaitait que ce jour, consacré à une prière plus approfondie, « aide les prêtres à vivre dans une conformité toujours plus grande au cœur du Bon Pasteur ». S’il est important que les laïcs prient pour les prêtres, ces derniers aussi sont naturellement enclins à la prière, au cœur de leur vie. Saint Jean-Paul II l’expliquait ainsi : « dans notre vie sacerdotale, la prière présente une diversité de formes et de sens : prière personnelle, communautaire ou liturgique. Mais à la base de cette prière aux formes multiples, il doit y avoir le fondement très profond qui correspond à notre existence sacerdotale dans le Christ, réalisation spécifique de l’existence chrétienne et même, plus largement, de l’existence humaine ». La prière, poursuit-il, est « l’expression naturelle de la conscience que nous avons d’être créés par Dieu ».

Un grand besoin

« Nous avons besoin de la prière », lançait encore le Pape saint Jean-Paul II devant ses frères prêtres, avant de préciser qu’être « les intendants des mystères de Dieu » signifie « rendre témoignage de l’amour suprême qui est dans le Christ, de l’amour qui est Dieu même ». La prière procure une « particulière sensibilité envers ces autres, elle rend attentif à leurs besoins, à leur vie et à leur destin » et donne « cette preuve d’amour que doit offrir la vie de tout homme, et celle du prêtre d’une manière particulière ». Ne passons pas à côté de la prière pour les prêtres, tant indispensable pour tous !

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication