Semaine du 20 au 26 Décembre 2020

IVe semaine de l’Avent et Noël

par le Père Michel Gitton

vendredi 18 décembre 2020

L’adoration des bergers, Giovanni Francesco Romanelli, Palais Corsini, Rome.
© Julian Kumar / Godong

IVe semaine de l’Avent (Année B)

Dimanche

1. Jésus pour qui tout a été préparé de longue date (2 Samuel 7, 1-5.8b-12.14a.16).

- Adorons le « Désiré des collines éternelles ».

Point spi : scrutons les Écritures pour voir toujours mieux les chemins inouïs par lesquels le Seigneur est passé.

— 

2. Jésus gardé dans le silence de Dieu avant d’être manifesté aux hommes (Romains 16, 25-27).

- Adorons le Fils caché dans le sein du Père.

Point spi : pratiquons de tout notre cœur cette « obéissance de la foi ».

— 

3. Jésus qui se révèle d’abord à un cœur préparé (Luc 1, 26-38).

- Adorons le Germe divin que Marie accueille.

Point spi : répondons joyeusement à l’invitation que Dieu nous adresse.

— 

Lundi : La Visitation (Luc 1, 39-45)

1. Jésus dont la présence suscite tout de suite en Marie un débordement de générosité en faveur de sa vieille cousine.

- Adorons la surabondance du Cœur du Christ qui rejaillit jusque sur sa servante.

Point spi : prenons la route sans retard pour aider ceux qui sont dans la peine.

— 

2. Jésus dont la présence fait frémir Jean Baptiste, qui lui inspire ce premier mouvement de joie à son approche.

- Adorons l’Époux qui vient sautant par-dessus les collines.

Point spi : aimons prier longuement devant le Saint Sacrement.

— 

3. Jésus qui fait chanter Élisabeth et Marie, qui inspire aux deux mères des paroles de salutation, d’exultation et de louange.

- Adorons le Maître de Chœur qui nous entraîne dans son chant.

Point spi : ne retenons pas nos lèvres quand le Seigneur inonde nos cœurs.

— 

Mardi : Le Magnificat (Luc 1, 46-56)

1. Dieu dont la grandeur est de savoir s’abaisser pour rejoindre la plus infime de ses créatures.

- Adorons le Seigneur qui fait assaut de générosité avec nous.

Point spi : sachons passer de la demande à la louange, de la louange à l’adoration.

— 

2. Dieu qui place Marie au cœur de son projet, qui fait de sa Servante une très grande Dame.

- Adorons le Seigneur qui élève les humbles.

Point spi : reconnaissons la grâce que Dieu nous fait.

— 

3. Dieu dont Marie peut déchiffrer les voies et comprendre les intentions profondes.

- Adorons le Dieu qui poursuit son dessein, paradoxal et mystérieusement cohérent.

Point spi : élargissons notre prière à l’échelle de toute l’Église.

— 

Mercredi : Naissance et circoncision de Jean Baptiste (Luc 1, 57-66)

1. Dieu qui partage la joie sur son passage, qui permet à une famille de donner ce moment de lumière.

- Adorons Jésus, semeur de joie.

Point spi : acceptons que les autres soient mieux traités que nous.

— 

2. Dieu qui rend la parole à l’homme qui a appris l’obéissance.

- Adorons Jésus qui dit : « ouvre-toi ! »

Point spi : attendons que Dieu nous donne l’occasion de répondre à ses grâces.

— 

3. Dieu qui rouvre l’avenir qui semblait bouché, qui fait jaillir à nouveau le souffle prophétique, « que sera donc cet enfant ? ».

- Adorons Jésus, le « Dieu qui vient », qui nous apporte l’inouï de sa venue.

Point spi : acceptons de faire confiance, de croire les autres porteurs d’avenir.

— 

Jeudi : Le Benedictus (Luc 1, 67-79) et Vigile de Noël

1. Dieu qui n’a pas cessé d’agir, même si nous ne l’avons pas vu, qui a parlé par les Pères, qui est resté fidèle à Abraham.

- Adorons Jésus, le Dieu fidèle qui tient parole.

Point spi : retrouvons le fil des interventions de Dieu dans notre vie.

— 

2. Dieu qui donne un gage concret de sa faveur, qui met sur les genoux de Zacharie ce petit être qui sera le Messager du Grand Roi.

- Adorons Jésus qui met en valeur le Précurseur et lui donne le premier rôle.

Point spi : reconnaissons ce qui nous est déjà donné au présent.

— 

3. Dieu qui nous dépasse et qui nous réserve plus encore.

- Adorons Jésus, dans l’imprévu de sa visite.

Point spi : espérons pour aujourd’hui et pour demain.

— 

Vendredi 25 Décembre 2020 : SAINT JOUR DE NOËL

Messe de Minuit

1. « Un enfant nous est né ! » Surprise, admiration, joie (Isaïe 9, 1-6).

- Adorons ce Petit que Dieu nous a donné.

Point spi : faisons-nous petits pour l’accueillir.

— 

2. « La grâce de Dieu s’est manifestée ! », le grand sourire de Dieu (Tite 2, 11-14).

- Adorons Celui qui nous dit la tendresse de Dieu.

Point spi : apprenons que nous pouvons être aimés.

— 

3. « Un nouveau-né emmailloté, couché dans une mangeoire », signe tout simple et bouleversant (Luc 2, 1-14).

- Adorons le Verbe incapable de parler.

Point spi : faisons de nos limites l’occasion d’un plus grand don.

— 

Messe de l’aurore

1. « Voici ton Sauveur qui vient », grâce à lui, tu seras l’Epousée (Isaïe 62, 11-12).

- Adorons l’Époux tout petit qui vient conquérir le cœur de celle qu’il aime.

Point spi : allons à Lui de tout notre cœur.

— 

2. « Nous possédons dans l’espérance l’héritage de la vie éternelle », ô ce gage précieux qui nous est offert (Tite 3, 4-7).

- Adorons l’Avance merveilleuse que Dieu nous a faite.

Point spi : osons nous dire à nous-même notre joie.

— 

3. « Marie conservait tous ces évènements et les méditait dans son cœur » (Luc 2, 15-20).

- Adorons la Trace embaumée qu’il laisse en nos âmes.

Point spi : rappelons-nous les grâces reçues à Noël.

— 

Messe du jour

1. « Il est roi, ton Dieu ! » Il est venu pour apporter son règne de justice (Isaïe 52, 7-10).

- Adorons le Roi enfant que Dieu nous a donné.

Point spi : inclinons-nous devant ce Roi glorieux.

— 

2. « Mais dans ces temps qui sont les derniers … » Longtemps, très longtemps attendu… (Hébreux 1, 1-6).

- Adorons le Visiteur annoncé qui est enfin venu.

Point spi : disons-lui que tout est possible, s’il est là.

— 

3. « Le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous » - littéralement : planté sa tente chez nous - (Jean 1, 1-18).

- Adorons la Parole ultime que Dieu nous adresse.

Point spi : faisons silence devant un tel don.

— 

Samedi : FÊTE DE SAINT ÉTIENNE, « PROTOMARTYR »

1. Jésus qui n’a pas pris une humanité sans souffrance ni violence, qui l’a prise déchirée et sanglante.

- Adorons le Petit Roi, déjà drapé du manteau rouge de Sa Passion.

Point spi : allons et mourrons avec Lui.

— 

2. Jésus qui arrive porteur de dons magnifiques, notamment la foi et la charité, qu’il partage avec son martyr.

- Adorons le Petit Roi chargé de tous ses cadeaux.

Point spi : retrouvons avec joie les dons qui nous ont été faits dans le baptême.

— 

3. Jésus qui « déchire les cieux », qui rend visible la splendeur de Dieu au regard de ceux qui l’aiment.

- Adorons le Petit Roi qui est l’icône du Père invisible.

Point spi : acceptons de mourir à nous-mêmes pour voir le Dieu vivant.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.