Semaine du 19 au 25 Janvier 2020

IIe semaine du Temps Ordinaire - Semaine de la « grâce de la paix »

par le Père Michel Gitton

lundi 20 janvier 2020

onversion de Saint-Paul â Damas. Eglise St-Paul â Lyon.
© Fred de Noyelle / GODONG

Dimanche de la IIe semaine du Temps Ordinaire (Année A)

1. Jésus serviteur, qui a du prix aux yeux du Père (Isaïe 49, 3.5-6).

- Adorons le Bien Aimé du Père qui se complaît en Lui.

Point spi : aspirons à ramener vers Dieu tous ses enfants dispersés.

— 

2. Jésus qui a fait tout ce chemin pour nous appeler à la vie du Royaume (1 Corinthiens 1, 1-3).

- Adorons Celui qui nous appelle chacun par notre nom.

Point spi : répondons vite à celui qui nous invite à sa moisson.

— 

3. Jésus Agneau de Dieu qui porte sur lui tous les péchés du monde (Jean 1, 29-34).

- Adorons l’Agneau immolé qui a pris sur lui les conséquences de nos péchés.

Point spi : prenons sur nous le fardeau de nos frères.

— 

Lundi de la IIe semaine du Temps Ordinaire : L’Époux et le jeûne (Marc 2, 18-22)

1. Jésus qui défend ses disciples, qui les protège de la surenchère ascétique des groupes installés.

- Adorons le Maître attentif aux forces de chacun.

Point spi : ne nous laissons pas troubler par des comparaisons inutiles (chez N, on fait ainsi).

— 

2. Jésus qui revendique le rôle d’ « époux », qui vient apporter aux siens la joie eschatologique des noces.

- Adorons Celui qui est bien plus qu’un maître, un chef, un patron : l’Époux !

Point spi : ne nous conduisons pas avec Jésus comme s’il nous demandait seulement des résultats.

— 

3. Jésus qui nous entraîne dans sa nouveauté, qui nous renouvelle par son amour.

- Adorons le Ressuscité qui nous dit : « je fais toute chose nouvelle ».

Point spi : vivifions ce qui risquerait de n’être que des habitudes de piété.

— 

Mardi de la IIe semaine du Temps Ordinaire : Le Fils de l’homme et les épis froissés (Marc 2, 23-28)
+ Sainte Agnès

1. Jésus qui entraîne des hommes à sa suite, qui ne leur propose pas une vie facile, qui leur fait éprouver la faim.

- Adorons Celui qui marche en tête de sa petite troupe à travers le désert de ce monde.

Point spi : ne murmurons pas quand c’est trop dur.

— 

2. Jésus qui dispose pour eux des secours exceptionnels, qui leur vient en aide en réinterprétant la règle du sabbat.

- Adorons Celui qui dispose souverainement de tout, qui est le « maître du sabbat ».

Point spi : acceptons les ménagements qui nous sont offerts.

— 

3. Jésus qui accepte d’être mal jugé par solidarité avec ses disciples, et qui comme David, se trouve marginalisé.

- Adorons le Fils de l’Homme que les hommes rejettent mais que Dieu glorifiera.

Point spi : assumons les jugements du monde contre les chrétiens.

— 

Mercredi de la IIe semaine du Temps Ordinaire : L’homme à la main desséchée (Marc 3, 1-6)

1. Jésus qui n’esquive pas l’éclaircissement, qui demande au paralysé de s’avancer devant tout le monde, qui met ses interlocuteurs au pied du mur.

- Adorons le Dieu de toute clarté.

Point spi : cherchons la clarté, mettons au clair nos propres motivations.

— 

2. Jésus qui s’indigne de l’aveuglement et de la dureté des cœurs.

- Adorons le Très-Saint que blesse toute injustice.

Point spi : sachons nous indigner devant l’hypocrisie, la lâcheté, la méchanceté.

— 

3. Jésus qui guérit, qui se marque en faveur de l’homme handicapé, qui court le risque d’être rejeté par les sages de son peuple.

- Adorons l’Avocat des pauvres.

Point spi : faisons confiance à sa toute puissance et à son amour.

— 

Jeudi de la IIe semaine du Temps Ordinaire : La foule qui l’assiège (Marc 3, 7-12)

1. Jésus qui est suivi d’une foule immense, de tous ceux qui ont entendu parler de ses bienfaits.

- Adorons le Cœur brûlant d’amour qui attire tel un aimant.

Point spi : ne nous dérobons pas à notre semblable, accueillons sa misère.

— 

2. Jésus qui, au milieu de la foule qui l’assiège, reste le maître qui enseigne et qui donne la direction.

- Adorons la Sagesse qui interpelle les foules sur les places et les carrefours.

Point spi : n’abusons pas de ceux qui nous rendent service.

— 

3. Jésus qui reçoit la reconnaissance sarcastique des démons, qui subit leur violence et leur dérision.

- Adorons le Saint et le Juste dont le Démon ne peut supporter la présence.

Point spi : ne nous laissons pas troubler par les discours réducteurs et blasphématoires que nous entendons.

— 

Vendredi de la IIe semaine du Temps Ordinaire : Le choix des Douze (Marc 3, 13-19)
+ Saint François de Sales

1. Jésus qui a conscience de faire naître quelque chose de vraiment nouveau et d’inédit, qui fonde réellement son Église, le nouvel Israël, sur douze pierres de fondation.

- Adorons le Chef de l’humanité nouvelle.

Point spi : ne confondons pas l’Église avec une institution humaine.

— 

2. Jésus qui ne choisit pas seulement des instruments de sa mission, mais des disciples qu’il met à part ; Jésus qui veut partager sa vie avec eux.

- Adorons Jésus au cœur de son Eglise, réunissant des hommes à ses côtés.

Point spi : situons-nous clairement dans la fidélité et la docilité à l’Église.

— 

3. Jésus qui dans ses Apôtres, prend même un traître, qui accueille toute notre humanité avec sa faiblesse et son péché.

- Adorons le Christ les yeux bandés qui reçoit ses Apôtres comme ils sont, sans présager de leur avenir.

Point spi : renonçons à demander toujours des garanties.

Samedi 25 Janvier 2020 : FÊTE DE LA CONVERSION DE SAINT PAUL, APÔTRE

1. Jésus qui se choisit des apôtres bien loin du cercle des premiers disciples, jusque dans le camp ennemi.

- Adorons le Pêcheur qui jette très loin le filet.

Point spi : ne murmurons pas devant certains choix ou certaines promotions.

— 

2. Jésus qui se révèle sous les traits du Crucifié aujourd’hui Ressuscité.

- Adorons l’Agneau immolé et vainqueur.

Point spi : implorons Dieu pour notre conversion.

— 

3. Jésus qui ne convertit pas sans confier aussitôt une mission, qui offre à Paul un magnifique champ d’action.

- Adorons le Maître qui partage à l’infini les responsabilités.

Point spi : laissons-nous engager par Jésus, acceptons de servir.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.