Semaine du 7 au 13 Mars 2021

IIIe semaine de Carême

par le Père Michel Gitton

dimanche 7 mars 2021

IIIe semaine de Carême (Année B)

Dimanche

1. Jésus qui nous commente lumineusement les commandements du Père (Exode 20, 1-17).

- Adorons le Maître qui parle avec autorité.

Point spi : ne nous contentons pas de déclarations, suivons les commandements.

— 

2. Jésus qui est pour nous la Sagesse même de Dieu, dans le paradoxe de sa croix (1 Corinthiens 1, 22-25).

- Adorons la Sagesse humiliée et pourtant triomphante.

Point spi : reconnaissons la Sagesse de Dieu, même là où nous croyons voir un échec.

— 

3. Jésus qui nous apprend à reconnaître la sainteté de la Maison de Dieu (Jean 2, 13-25).

- Adorons le vrai temple où Dieu nous donne rendez-vous.

Point spi : débarrassons notre cœur de tout ce qui l’encombre.

— 

Lundi : Le rejet de Nazareth (Luc 4, 24-30)

1. Jésus triste devant ses compatriotes incompréhensifs et devant tout ce temps perdu pour l’annonce de la Bonne Nouvelle, Jésus désarmé devant leur colère absurde.

- Adorons l’Innocent, le Juste méconnu.

Point spi : discernons nos raideurs et nos étroitesses, ne risquons pas de mettre Jésus hors de nos vies.

— 

2. Jésus regardant au-delà d’Israël, saluant les signes avant-coureurs de la mission universelle, admirant l’humilité de certains païens, leur promptitude, leur joie d’être invités.

- Contemplons Jésus, messie pour tous les peuples, soucieux de ceux qui sont loin comme de ceux qui sont proches.

Point spi : communions à son souci des brebis perdues.

— 

3. Jésus qui ne se laisse pas arrêter par l’opposition des hommes, qui « passe » au-delà de nos blocages.

- Vénérons la toute-puissance désarmée de celui qui se glisse dans notre histoire.

Point spi : reconnaissons la constance de son projet malgré les échecs apparents de Son Église.

— 

Mardi : Le débiteur impitoyable (Matthieu 18, 21-35)

1. Jésus qui sait la gravité du péché, qui en mesure le poids énorme.

- Adorons le Dieu offensé par nos péchés.

Point spi : ne parlons pas légèrement du péché.

— 

2. Jésus, témoin de la miséricorde infinie du Père, venu libérer les hommes des chaînes du péché.

- Adorons le Cœur qui a tant aimé les hommes.

Point spi : rappelons-nous d’où nous avons été tirés.

— 

3. Jésus qui nous aide à voir l’incohérence de nos comptes, la vanité de nos rancunes, qui sait l’absurdité de nos jalousies et de nos revendications et qui nous oblige à mesurer notre manque de clairvoyance.

- Adorons le Verbe qui tient la mesure de toute chose.

Point spi : relativisons les torts dont nous nous estimons victimes.

— 

Mercredi : La permanence de la Torah (Matthieu 5, 17-19)

1. Jésus observateur de la Loi, aimant couler sa vie dans les préceptes de la Loi, sans raideur, sans ostentation.

- Reconnaissons le « Maître du Sabbat ».

Point spi : faisons de l’imitation concrète de Jésus le principe de tous nos actes.

— 

2. Jésus amoureux de la Loi, passionnément attaché à cette lumière communiquée aux hommes sur le Sinaï, y voyant l’annonce de son sacrifice sur la Croix.

- Adorons le Fils, expression parfaite de la volonté du Père.

Point spi : « Quelle merveille, tes exigence ! » Pouvoir le dire …

— 

3. Jésus docteur de la Loi à sa façon, nous apprenant à suivre, à discerner, à accomplir.

- Adorons Jésus notre Guide.

Point spi : acceptons de former notre conscience, ne prenons pas nos idées pour la norme.

— 

Jeudi : L’homme fort (Luc 11, 14-23)

1. Jésus qui s’est mesuré pour nous au Démon, qui a pris tous les coups.

- Adorons l’homme des douleurs.

Point spi : ne crions pas à l’injustice quand nous supportons la tentation.

— 

2. Jésus l’homme « plus fort » qui reprend au Démon tous ses trophées, et qui ne le laisse pas nous opprimer.

- Adorons l’Athlète qui a mis Satan au tapis dans le match du désert.

Point spi : réfugions-nous près de Jésus.

— 

3. Jésus qui nous enrôle à sa suite et nous conduit sur le lieu du vrai combat.

- Adorons le Général qui nous entraîne à la bataille.

Point spi : choisissons clairement notre camp.

— 

Vendredi : Le grand commandement (Marc 12, 28-34)

1. Jésus qui sait voir l’essentiel au milieu du fatras des prescriptions, qui révèle le fond des intentions divines.

- Adorons l’Unique à l’image de qui nous sommes faits.

Point spi : osons aimer, et pas seulement suivre, obéir, servir.

— 

2. Jésus qui réunit en lui le double amour de Dieu et du prochain, qui sait servir le Père à travers le plus petit de ses frères.

- Adorons notre Dieu qui s’est fait notre prochain.

Point spi : désirons pouvoir servir le plus petit, le moins aimé.

— 

3. Jésus qui dans le pharisien, salue un cœur droit et qui sait voir, même derrière les polémiques, la sincérité d’une quête empreinte de vérité.

- Adorons la Vérité incarnée.

Point spi : laissons-nous juger par Celui qui sait tout.

— 

Samedi : Le publicain et le pharisien (Luc 18, 9-14)

1. Jésus qui ne se laisse pas tromper par les apparences, car il lit dans les cœurs et devine la vraie prière.

- Adorons « Celui qui voit », qui sonde les reins et les cœurs.

Point spi : supposons, même dans les pires, une beauté cachée.

— 

2. Jésus qui excède toute mesure : plus juste, incomparablement, que le pharisien, plus petit que le publicain.

- Vénérons Celui qui a été couvert d’opprobres et tué hors de la ville.

Point spi : ne nous comparons pas.

— 

3. Jésus qui déclare « juste » le publicain, qui le justifie par la puissance de son sacrifice, qui achève l’ouverture ménagée par son humilité.

- Reconnaissons sa puissance rédemptrice.

Point spi : baignons-nous dans le flot de Sa miséricorde.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.