Hong-Kong, tête de pont d’une liberté oubliée

par Denis Lensel

jeudi 20 juin 2019

(Capture d’écran Youtube)

La victoire que la population de Hong-Kong a remportée ces jours-ci sur le gouvernement et sur le pouvoir central de Pékin est importante, même si elle est encore provisoire. En contraignant les autorités à renoncer à un projet de loi d’extradition de dissidents vers la Chine continentale, deux millions de manifestants ont déjà marqué une étape symbolique dans la défense de la liberté : ce faisant, ils ont préservé leur dignité avec ce qui leur reste de leur modèle de démocratie libérale, menacé par l’énorme ombre portée d’un redoutable régime policier hérité de plus d’un demi-siècle de dictature totalitaire communiste.

Malgré un début de répression violente, ils ont à la fois conservé une attitude non-violente et gardé une grande fermeté dans leur volonté de résistance. La valeur de leur combat vital est immense : nous autres Occidentaux, en sommes-nous conscients ? Nous qui sommes aujourd’hui tentés çà et là de renier certains acquis de la démocratie sur notre propre sol, sommes-nous encore capables de discerner l’intérêt d’un tel combat, au cœur même d’un monde perclus de cynisme et de relativisme veule ?

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.