Espagne : réformer la Constitution de 1978

par F.-X. Esponde, Pax christi Bayonne

mardi 26 juin 2018

La ministre Batet en charge de la question territoriale espagnole a donné une conférence ce mardi à l’université Juan Carlos 1er à Madrid sur le sujet attendu de la réforme en vue pour l’espagne.

Introduire dans la Constitution de 78 la mention “des identités territoriales espagnoles et non de nations en espagne est devenu pressant aujourd’hui, mais pour ce faire les partis politiques sans exception seront conviés par la Commission Parlementaire des Cortès à s’accorder sur les modalités de la réforme dans le texte initial et à faire les propositions nécessaires pour envisager de mettre en place la mention des identités dans la Constitution.”

Le sujet demeure sensible aux dix-sept provinces réunies que la Ministre convie sans attendre à participer aux travaux de la Commission.

La voie apaisée semble envisagée par Pedro Sanchez sur le sujet qui a longuement divisé dans le passé les tenants et les opposants à tout ajout et toute modification du Texte originel qui fut un travail de longue haleine porté par les juristes constitutionalistes espagnols les plus qualifiés en 1978.

Les identités culturelles seraient citées dans le texte commun et non plus seulement dans les constitutions régionales.

La Ministre des affaires territoriales mentionne la spécificité historique catalane, une façon apaisante et préalable, souligne que les réformes sont possibles si elles sont discutées et accordées par tous les partis politiques espagnols sans exception et sans réserve.

La Commission existe mais n’étant composée que par deux partis représentés, le PP et le PSOE et un groupe mixte, les partis régionalistes n’y faisant pas partie à ce jour, l’invitation est destinée à toutes les familles de pensée politiques présents dans le pays, un enjeu nouveau et intéressant pour les régionalistes situés dans les provinces d’origine et conviés désormais à la vie politique espagnole et aux réformes institutionnelles en projet.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication