Du 31 mars au 6 avril 2019 - IVe semaine de Carême

par le père Michel Gitton

vendredi 29 mars 2019

Dimanche de la IVe semaine de Carême (Année C)

Jésus qui veut nous installer sur la Terre Promise de son amour, pour y trouver repos et sécurité (Josué 5, 9a.10-12).

 Adorons le Guide très sûr qui a franchi le gué devant nous.

Point spi : portons-nous nous-même en avant quand il le faut.

Jésus qui a mis dans notre bouche la parole de la réconciliation (2 Corinthiens 5, 17-21).

 Adorons Celui qui s’est fait « péché », pour arracher de nos cœurs le poison qui nous ronge.

Point spi : épargnons à nos frères les démarches pénibles, dès que possible, délivrons-les de leurs appréhensions.

Jésus qui est allé nous chercher dans notre exil, nous a convaincu de nous mettre en route, nous a soutenu durant le trajet et partage maintenant notre joie (Luc 15, 1-3.11-32).

 Adorons le vrai Fils venu au secours de son cadet défaillant.

Point spi : soyons larges et généreux avec ceux qui se repentent.

Lundi de la IVe semaine de Carême : L’Intendant Royal (Jean 4, 43-54)

Jésus qui résiste à la volonté de « voir des signes », qui refuse de se laisser entraîner à une surenchère de miracles.

 Adorons le Dieu fort qui ne se laisse pas embarquer dans nos plans.

Point spi : accueillons jour après jour la volonté de Dieu avec amour et patience.

Jésus qui refuse la démarche qu’on lui demande : alors que, d’autres fois, il suit ceux qui veulent l’amener au chevet d’un malade (cf. la fille de Jaïre), là il dit « non » et laisse repartir le père avec seulement une promesse.

 Adorons le Verbe qui d’un mot peut changer la face des évènements.

Point spi : ne dictons pas au Seigneur sa conduite.

Jésus qui se réjouit à distance de notre joie, qui voit la fécondité de sa parole.

 Adorons l’Ami sûr à qui nous pouvons faire confiance.

Point spi : relisons notre histoire personnelle dans Sa lumière.

Mardi de la IVe semaine de Carême : La source du Temple (Jean 5, 1-16)

Jésus, vraie source qui jaillit dans notre monde desséché : par sa seule présence, par ses paroles et par ses gestes.

 Contemplons le côté ouvert de Jésus sur la Croix, vénérons cette source cachée, plongeons-y nos yeux et notre cœur.

Point spi : « espérer pour tous ».

Jésus, vraie source qui réveille le désir oublié de guérison, qui ravive la soif.

 Adorons celui qui nous rend le désir des vrais biens, lui, notre Souverain Bien.

Point spi : osons demander l’impossible.

Jésus, vraie source qui ressurgit plus loin dans notre vie, qui rattrape l’ex-paralytique un peu par surprise et lui dessine un avenir.

 Vénérons cette source pleine de résurgences, qui n’en n’a pas fini de soulever nos vies, adorons « celui qui vient ».

Point spi : la conversion est devant nous, pas derrière.

Mercredi de la IVe semaine de Carême : Les œuvres de Dieu (Jean 5, 17-30)

Jésus qui n’a pas fini de travailler à notre sanctification, qui ne se donne aucun répit.

 Contemplons l’Apprenti divin dans l’atelier du Père, regardons Jésus travailler avec son Père, sans relâche.

Point spi : ne laissons pas à d’autres le souci de nos frères en difficulté.

Jésus qui ne cesse pas de redonner la vie, qui ressuscite les morts, à l’école de Dieu son Père qui n’a pas fait la mort.

 Adorons l’Epoux dont la voix réveille la Bien Aimée, considérons sa hâte de redonner vie à nos corps mortels, voyons son soin à couvrir de peau, à remettre le souffle vital dans cette pauvre chair abîmée.

Point spi : devant la mort, continuons d’affirmer la résurrection de la chair.

Jésus qui nous délivre par un « jugement », qui dessine une issue hors des ambiguïtés du présent.

 Contemplons notre Juge, plein de miséricorde, accueillons avec joie sa sentence qui est lumière et vie.

Point spi : ne cachons pas nos misères, exposons-les au feu de la pénitence.

Jeudi de la IVe semaine de Carême : Le témoignage de Dieu (Jean 5, 31-47)

Jésus annoncé par Jean Baptiste, par la Loi, par les « signes » qui se réalisent.

 Adorons Celui qui entend toujours la voix du Père lui dire « Tu es mon Fils bien-aimé ».

Point spi : ne nous fions pas aux compliments humains, attendons le jugement du Seigneur.

Jésus qui refuse de se rendre témoignage à lui-même, mais qui témoigne du Père.

 Adorons l’Adorateur du Père.

Point spi : n’opposons pas Jésus à la Loi.

Jésus qui est sûr d’agir par le doigt de Dieu, car il ne fait rien « de lui-même ».

 Adorons le Serviteur attentif à la volonté du Père.

Point spi : ne cherchons pas à jouer à tout prix un rôle et, quand nous le pouvons, logeons-nous dans l’obéissance.

Vendredi de la IVe semaine de Carême : La fête des Tentes (Jean 7, 2.10.14.25-30)

Jésus qui arrive incognito, à son heure, qui échappe aux rendez-vous qu’on a pris pour lui sans le consulter.

 Adorons Celui qui vient à son heure, insaisissable.

Point spi : quand nous ne comprenons pas, attendons le moment où Il nous dira ses raisons.

Jésus qui, même reconnu par certains, reste mystérieux : on croit savoir d’où il vient (Nazareth, fils de Joseph), alors que …

 Contemplons Celui qui bouscule nos cadres de pensée, renouvelle notre vision des choses.

Point spi : révisons nos connaissances religieuses périodiquement.

Jésus qui va plus loin, là où nul ne peut le suivre pour l’instant.

 Vénérons Celui qui nous dépassera toujours.

Point spi : n’extrapolons pas les expériences passées, chaque rencontre est nouvelle.

Samedi de la IVe semaine de Carême : Les cœurs fermés (Jean 7, 40-53)

Jésus, facteur de division, occasion de jugements contradictoires.

 Adorons la « Pierre d’angle » qui est aussi signe de contradiction.

Point spi : brisons les idoles, les images fausses que les hommes se font du Christ et de son Eglise.

Jésus qui touche le cœur des hommes simples : « nul homme n’a parlé comme celui-là ».

 Adorons la Sagesse de Dieu bafouée, reconnue par les simples.

Point spi : ne méprisons pas un seul de ces petits.

Jésus que l’on veut faire taire, à qui on ne donne même pas le moyen de se défendre.

 Adorons le Gardien de nos âmes, qui veille quand nous dormons ou nous occupons à des futilités.

Point spi : ne nous en tenons pas aux explications toutes faites et aux slogans, travaillons, réfléchissons.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.