Du 28 Octobre au 3 Novembre2018 - XXXe semaine du Temps Ordinaire - Semaine de « la Foi, l’Espérance et la Charité »

vendredi 26 octobre 2018

Dimanche de la XXXe semaine du Temps Ordinaire (Année B)

Jésus qui vient lui-même au-devant des exilés, leur prépare une place sur la terre promise (Jérémie 31, 7-9).

 Adorons le Bon Pasteur qui prend soin de chaque brebis.

Point spi : courons au-devant de ceux que Dieu nous envoie.

Jésus qui est capable de comprendre ceux qui pèchent par ignorance ou par faiblesse (Hébreux 5, 1-6).

 Adorons notre Grand Prêtre compatissant.

Point spi : soyons capable de deviner les détresses qui nous entourent.

Jésus qui rend la vue à l’aveugle de naissance, comble et même dépasse ses attentes (Marc 10, 46-52).

 Adorons notre Rabbi (Rabbouni !), qu’il fait bon suivre partout où il va.

Point spi : n’ayons pas peur de crier pour attirer l’attention de Jésus.

Lundi de la XXXe semaine du Temps Ordinaire : La femme courbée (Luc 13, 10-17)

Compassion de Jésus pour une pauvre femme dont il sait, lui, qu’elle est victime de son mal depuis 18 ans !

 Adorons Jésus qui a tout vu, tout compris.

Point spi : ne sous-estimons pas les contraintes qui pèsent sur nos frères, soyons compatissants.

Solidarité de Jésus, qui a accepté de se pencher sur nous, qui a accepté le fardeau écrasant du mal du monde pour rejoindre l’humanité courbée, pliée sous le poids de son péché.

 Adorons Jésus qui prend « sa » Croix et qui la porte, vraiment.

Point spi : proposons notre aide, et ne saisissons pas la croix de nos proches du bout des doigts.

Confiance de Jésus qui voit déjà son Eglise ayant retrouvé sa dignité et son assurance.

 Adorons Jésus fier de son Epouse bien droite, et admirant son port de tête.

Point spi : ayons de la fierté pour notre Eglise, même si nous savons ses faiblesses, ne laissons pas dominer l’impression négative.

Mardi de la XXXe semaine du Temps Ordinaire : Le grain de sénevé et le levain (Luc 13, 18-21)

Sollicitude de Jésus pour sa plantation, conscient du rythme de chacun, prêt à attendre le moment favorable, l’ouverture inespérée de nos libertés.

 Adorons Jésus dans sa patience de jardinier avisé.

Point spi : ne gâchons pas l’œuvre entreprise par une hâte maladroite.

Joie de Jésus devant ce grand arbre qui a fini par pousser et où s’abritent tous les oiseaux du ciel.

 Adorons Jésus dans sa joie de jardinier comblé.

Point spi : ne nous décourageons pas devant la répétition des mêmes efforts.

Souci de Jésus pour nos libertés, comme avec une pâte rebelle qu’il s’agit d’assouplir, de rendre légère.

 Adorons Jésus saisissant à bras le corps notre humanité malade.

Point spi : ne nous contentons pas de bonnes paroles, mettons la main à la pâte !

Mercredi de la XXXe semaine du Temps Ordinaire : La porte étroite et le grand festin (Luc 13, 22-30)

Jésus qui ne fait pas de démagogie, qui ne gomme pas les difficultés : après avoir dit : « mon joug est facile et mon fardeau léger », il nous invite à prendre le chemin resserré, la porte étroite qui mène au salut.

 Adorons Celui qui parle sans ambages, qui dit toute la Vérité.

Point spi : assurons-Le tout de suite de notre désir de le suivre, coûte que coûte.

Jésus qui refuse de se laisser forcer la main par ses proches, qui reste libre à l’égard de ceux qui se croient des droits sur lui.

 Adorons le Dieu fort, que nul ne peut annexer.

Point spi : ne faisons pas valoir nos états de service, faisons notre salut « avec crainte et tremblement ».

Jésus qui accueille avec une immense générosité les nouveaux-venus qui sont issus des quatre coins du monde.

 Adorons le Bon Pasteur qui a d’autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie.

Point spi : voyons dans l’incroyant ou le mal croyant l’interlocuteur privilégié.

Jeudi 1er Novembre 2018 : SOLENNITÉ DE TOUS LES SAINTS

Jésus qui nous fait entrevoir le bonheur des saints pour nous donner le goût d’avancer.

 Adorons le Roi de la Cité Sainte, l’Agneau vainqueur entouré des « brebis spirituelles » associées à son triomphe.

Point spi : refusons la grisaille, la morosité, le pessimisme.

Jésus qui nous explique la route à suivre : « Heureux … », qui nous parle de la joie dans les larmes, de la force du pardon, de la soif salutaire de justice.

 Adorons le Maître qui enflamme nos cœurs du désir de la sainteté.

Point spi : prenons au sérieux le rude chemin que nous tracent les Béatitudes.

Jésus qui nous permet de laver nos âmes dans son Sang, qui nous rend peu à peu notre beauté perdue.

 Adorons le Crucifié dont nous recueillons le sang coulant de ses plaies.

Point spi : ne nous habituons pas à nos souillures.

Vendredi 2 Novembre 2018 : COMMÉMORATION DE TOUS LES FIDÈLES DEFUNTS

Jésus qui n’a oublié aucun de nos défunts, tous sont gardés dans son Cœur.

 Adorons le Seigneur des vivants et des morts.

Point spi : gardons mémoire de ceux à qui nous devons la vie de l’âme et du corps.

Jésus qui seul voit nos défunts sous leur vrai jour, qui les rectifie et les purifie, celui qui, en jugeant, guérit.

 Adorons Celui dont l’amour est un feu dévorant.

Point spi : présentons au Seigneur, à la messe, nos frères défunts.

Jésus qui nous met dans la communion des saints, qui nous unit à tous les membres glorieux et souffrants de son Corps.

 Adorons le Grand-Prêtre qui rassemble le ciel et la terre dans son offrande d’amour.

Point spi : offrons des petits sacrifices pour nos frères défunts.

Samedi de la XXXe semaine du Temps Ordinaire : Les invités qui choisissent leur place (Luc 14, 1.7-11)

Jésus spectateur attristé de nos petites rivalités sur la place que nous occupons, Lui qui n’a pas jugé bon de « revendiquer son droit ».

 Adorons le Fils bien aimé du Père qui prend la place du serviteur.
Point spi : soyons sensibles au ridicule de nos rivalités.

Jésus, qui nous apprend à prendre, quand il le faut, la dernière place, qui nous détache ainsi de nous-mêmes avec l’audace d’un Maître très aimant.

 Adorons l’Ami qui peut nous demander de le suivre jusque-là dans un abaissement volontaire.

Point spi : faisons, de temps en temps, des exercices d’assouplissement pour garder notre cœur libre.

Jésus, qui nous met à la première place de son amour, qui nous élève très haut dans son cœur.

 Adorons l’Ami qui peut nous entraîner avec Lui dans les hauteurs.

Point spi : rappelons-nous notre joie quand nous avons pu nous oublier vraiment.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication