Du 26 Novembre au 2 Décembre 2017 - XXXIVe semaine du Temps Ordinaire - Semaine du Christ Roi, dernière semaine de l’année

par le père Michel Gitton

vendredi 24 novembre 2017

Dimanche du Christ Roi (Année A)

1. Jésus qui prend la place des bergers défaillants, qui vient au secours des brebis dispersées (Ezéchiel 34, 11-12.15-17).

 Adorons le Bon Pasteur, qui vient à notre secours.

Point spi : n’abandonnons pas les âmes dont nous sommes chargés.

2. Jésus qui entraînera dans la vie toute l’humanité qui a adhéré à lui (1 Corinthiens 15, 20-26.28).

 Adorons le Nouvel Adam, chef de l’humanité nouvelle.

Point spi : redisons-nous que le démon n’aura pas le dernier mot.

3. Jésus qui révélera les fidélités cachées et les défaillances occultées, qui mettra à jour toute la beauté de l’aventure humaine (Matthieu 25, 31-46).

 Adorons le Roi juste, notre Messie.

Point spi : faisons toute chose sous le regard du Christ.

Lundi de la XXXIVe semaine du Temps Ordinaire : L’obole de la pauvre veuve (Luc 21, 1-4)

1. Jésus qui « lève les yeux et voit », voit en vérité, voit au-delà des apparences, voit le cœur.

 Adorons le Dieu qui voit (El-Rohè), celui qui d’un seul regard couvre l’ensemble et perçoit le détail.

Point spi : faisons attention à ceux que nous croisons, essayons de comprendre leur vie, leurs attentes, leurs peines.

2. Jésus qui sait ce qui est le « plus » et le « moins » en matière d’amour, qui seul a la vraie mesure, parce qu’il aime sans mesure.

 Adorons le Dieu qui sonde les reins et les cœurs, et qui sait admirer la beauté de ses créatures.

Point spi : ne jugeons pas sur l’apparence l’attitude des autres, pour nous estimer supérieurs.

3. Jésus qui partage son admiration, sans rien dire à l’intéressée, qui veut nous entraîner dans son sillage.

 Adorons le Soleil de justice.

Point spi : sachons garder cachés nos petits efforts de charité, Lui les verra.

Mardi de la XXXIVe semaine du Temps Ordinaire : Discours eschatologique I (Luc 21, 5-11)

1. Jésus qui démystifie nos sujets d’admiration, qui nous apprend la fragilité de nos constructions, qui nous dit l’inconsistance de nos plus prestigieuses réalisations.

 Adorons la Sagesse de Dieu, qui ne s’en laisse pas conter par les discours des hommes.

Point spi : méfions-nous des jugements tout faits, des réputations acquises, des modes et des engouements.

2. Jésus qui nous retire toute possibilité de fixer des dates et des repères, qui nous laisse démunis face au bon plaisir du Père.

 Adorons le Fils tout remis à la volonté du Père.

Point spi : présentons-nous les mains vides devant Dieu.

3. Jésus qui nous révèle l’ampleur cosmique du renouvellement qui se prépare : il ne s’agit de rien de moins que des cieux nouveaux et de la terre nouvelle !

 Adorons le Premier-né de toute créature, qui entraîne en son sillage toute la création.

Point spi : ouvrons notre cœur à ce vaste monde, ne restons pas confinés dans nos petits problèmes.

Mercredi de la XXXIVe semaine du Temps Ordinaire : Discours eschatologique II (Luc 21, 12-19)

1. Jésus qui nous a si fort unis à lui que nous sommes les premiers visés par la haine du monde.

 Adorons l’Ami qui ne nous a pas mis à l’abri, mais qui veille sur nous.

Point spi : ne nous plaignons pas de la haine du monde, le serviteur n’est pas plus grand que le Maître.

2. Jésus qui veut nous garder confiants et disponibles malgré les combats.

 Adorons l’Ami qui partage avec nous sa paix : « je vous laisse ma paix ».

Point spi : refusons la morosité et les occasions de nous déprécier.

3. Jésus qui peut s’engager sur l’avenir, qui, sans nous épargner la lutte, nous donne l’assurance de son soutien intérieur.

 Adorons l’Ami fidèle qui nous mènera à la victoire.

Point spi : ne lâchons pas sur la fin, au moment où la colonne de secours arrive.

Jeudi 30 Novembre 2017 : FÊTE DE SAINT ANDRÉ, APÔTRE

1. Le « Premier Appelé » : celui que Jésus a discerné le premier, qui a une place à part, qui n’est pas celle de son frère Pierre.

 Adorons la gratuité du choix de Dieu, Jésus qui ne cesse d’appeler de façon différente les uns et les autres.

Point spi : acceptons que le choix de Dieu ne nous donne aucun droit.

2. Le serviteur inutile : celui qui met sur la piste des « cinq pains et deux poissons » lors de la multiplication des pains (Jean 6, 8), instrument malgré lui du miracle.

 Adorons la liberté des interventions de Dieu, Jésus qui ne cesse pas de passer par des moyens déficients pour faire son œuvre en nous.

Point spi : ne refusons pas notre concours quand Dieu nous sollicite.

3. Le disciple du Crucifié : celui que Jésus a marqué d’emblée du signe de Sa Croix.

 Adorons la fidélité de Dieu, Jésus qui accompagne ses serviteurs jusqu’au bout et leur permet de donner vraiment leur vie.

Point spi : n’ayons pas peur de la croix, c’est elle qui nous porte !

Vendredi de la XXXIVe semaine du Temps Ordinaire : La parabole du figuier (Luc 21, 29-33)

1. Jésus qui seul voit clair sur l’avenir, qui sait déchiffrer les signes des temps.

 Adorons le Voyant, celui qui sait.

Point spi : méfions-nous des charlatans qui font des pronostics sur l’avenir.

2. Jésus qui se prépare à sa Passion qu’il va vivre comme le grand passage au
crible qui inaugure le Royaume qui vient.

 Adorons le Serviteur souffrant qui sait pour quelle mission il est venu.

Point spi : réjouissons-nous de tenir avec Lui un fil solide, un premier jalon du monde futur.

3. Jésus qui veut aider ses amis à tenir bon dans l’avenir, qui leur donne des moyens de se repérer au milieu des évènements et l’assurance de son soutien.

 Adorons le Maître des temps et de l’histoire, dont la Parole ne passera pas.

Point spi : attachons-nous à la foi, à la certitude de Sa victoire.

Samedi de la XXXIVe semaine du Temps Ordinaire : Conseils pour maintenant (Luc 21, 34-36)

1. Jésus qui veut nous partager sa liberté face aux plaisirs et aux soucis de ce monde.

 Adorons l’Homme libre que rien ne retient dans sa marche.

Point spi : jetons par-dessus bord ce qui nous encombre.

2. Jésus qui veut nous garder disponibles pour l’heure de Dieu, nous tenant éveillés pour bondir, dès le premier coup de sonnette.

 Adorons Celui qui veille dans la nuit près de ses disciples endormis.

Point spi : ne faisons pas de plans à trop longue échéance.

3. Jésus qui nous initie à la prière constante près de Lui, avec lui, pour « avoir la force ».

 Adorons l’Orant, le parfait Adorateur.

Point spi : restons « collés au Saint Sacrement ».

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication