Du 21 au 27 Mai 2017 - VIe semaine de Pâques

par le père Michel Gitton

vendredi 19 mai 2017

Dimanche de la VIe semaine de Pâques (Année A)

1. Jésus qui continue ses miracles par les mains de ses disciples (Actes des Apôtres 8, 5-8.14-17).

 Adorons le Médecin des corps et des âmes.

Point spi : partageons la joie que nous avons reçue.

2. Jésus que nous pouvons reconnaître dans notre cœur comme le « seul saint » (1 Pierre 3, 15-18).

 Adorons le Saint qui nous révèle sa sainteté.
Point spi : rendons compte de l’espérance qui est en nous.

3. Jésus qui nous permet de le retrouver vivant et qui se laisse voir par nous (Jean 14, 15-21).

 Adorons l’Ami qui ne nous laisse pas orphelins.

Point spi : prouvons-Lui que nous L’aimons en restant fidèles à Ses commandements.

Lundi de la VIe semaine de Pâques : Discours après la Cène (Jean 15, 26-16, 4)

1. « Il rendra témoignage en ma faveur ». Jésus qui ne doute pas une seconde de l’accord complet de l’Esprit, qui prolongera, approfondira Ses paroles, les fera pénétrer dans le cœur des disciples.

 Adorons le Fils de qui procède l’Esprit.

Point spi : faisons confiance à l’Esprit habitant dans le cœur de nos frères chrétiens.

2. « Vous aussi, vous allez rendre témoignage ». Jésus qui fait confiance à Ses apôtres, qui sait que malgré leurs lacunes, ils poursuivront Son œuvre.

 Adorons le Maître qui a longuement formé ses disciples, qui les a pris avec Lui « dès le commencement ».

Point spi : répondons à l’attente de Jésus : témoignons, partageons notre joie.

3. « Ils vous traiteront ainsi ». Jésus qui prévoit la persécution de ses amis, qui ne leur épargne pas cette identification avec lui, ils prendront les coups qui Lui sont destinés, comme Il a porté nos blessures.

 Adorons le Témoin fidèle qui est passé avant nous, qui a versé son sang pour nous.

Point spi : ne nous scandalisons pas des refus et des persécutions.

Mardi de la VIe semaine de Pâques : Discours après la Cène (Jean 16, 5-11)

1. « Je vais vers celui qui m’a envoyé ». Jésus dont la voie est toute tracée, Jésus qui sait qu’Il va vers le Père, qui s’avance en toute confiance au-devant de Son avenir, au-delà de la Croix.

 Adorons le Fils qui aspire à rentrer auprès de son Père, son œuvre accomplie.

Point spi : avançons sans regarder en arrière.

2. « C’est votre intérêt que je m’en aille ». Jésus qui nous révèle un avenir plus riche et plus captivant que le statu quo.

 Adorons le Fils qui nous donne l’Esprit « sans mesure ».

Point spi : ne nous cramponnons pas sur le passé, Jésus a encore de quoi nous surprendre !

3. « Lui, quand il viendra… ». Jésus qui fait confiance à l’Esprit pour rétablir la vérité et confondre le monde.

 Adorons le Fils qui se sait déjà glorifié par le Père.

Point spi : ne nous faisons pas justice nous-mêmes : Dieu veillera sur nous.

Mercredi de la VIe semaine de Pâques : Discours après la Cène (Jean 16, 12-15) + vigile de l’Ascension

1. « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire ». Nous ne sommes qu’au début, Jésus a des trésors pour nous, un monde de découvertes à faire.

 Adorons le Dieu inépuisable, toujours neuf, avec qui nous irons « de commencement en commencement ».

Point spi : restons accessible à de nouveaux développements de notre vie chrétienne.

2. « Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité ». Jésus qui fait la passe à l’Esprit, qui prépare son entrée en scène, qui nous le fait désirer.

 Adorons le Fils qui, dans une extase d’amour avec le Père, laisse jaillir l’Esprit.

Point spi : invoquons souvent l’Esprit, ne supposons pas trop vite que nous sommes spontanément dans la lumière.

3. « Il recevra ce qui vient de moi » (ou : « il prendra de mon bien »). Jésus qui s’abandonne sans réserve à l’œuvre de l’Esprit et qui n’a rien voulu bâtir de son côté, laissant l’Esprit disposer de son travail.

 Adorons le Fils qui ne garde rien pour lui, qui se donne tout entier dans la procession du Saint Esprit.

Point spi : n’arrêtons jamais notre lecture de l’Evangile à un déchiffrage historique, voyons toujours Jésus « dans l’Esprit ».


Jeudi de la VIe semaine de Pâques : ASCENSION DU SEIGNEUR (Année A)

1. Jésus qui s’élance vers le ciel dans la joie de son union au Père (Actes des Apôtres 1, 1-11).

 Adorons Jésus notre Guide.

Point spi : pensons souvent au ciel notre patrie.

2. Jésus qui prend possession de l’héritage qui lui était destiné : les cieux et les habitants des cieux (Ephésiens 1, 17-23).

 Adorons le Vainqueur bondissant dans la lumière.

Point spi : ni la mort, ni la vie, ni les Puissances, rien ne pourra nous séparer de l’amour du Christ.

3. Jésus qui lance la mission universelle avec juste quelques consignes simples : enseigner, baptiser (Matthieu 26, 16-20).

 Adorons Celui qui est vraiment Dieu-avec-nous, Emmanuel, pour toujours.

Point spi : allons au-devant des hommes de toute race et culture.

Vendredi de la VIe semaine de Pâques : 1er jour de la Neuvaine (Jean 16, 20-23)

1. « Vous serez dans la peine, mais votre peine se changera en joie ». Jésus qui sait que nous ne serons pas épargnés par l’épreuve de son éloignement et de son silence, qui sait que le monde refermera vite la porte qu’il a ouverte.

 Adorons Jésus, notre Joie, notre vraie joie dans les larmes, Joie inépuisable du Père.

Point spi : ne cultivons pas la tristesse, refusons de nous enfermer en nous-même.

2. « Je vous reverrai et votre cœur se réjouira ». Jésus tellement sûr d’échapper à la mort et à l’oubli.

 Adorons Celui qui a trompé la mort et qui revient nous visiter pour notre joie.

Point spi : attendons le moment de sa visite.

3. « Ce jour-là, vous ne me poserez plus de questions », ou plutôt : nous aurons tout de suite la réponse, tant Il devancera nos désirs.

 Adorons Celui qui est si intimement lié à notre vie qu’il sait nos questions les plus secrètes.

Point spi : en attendant, posons toutes nos questions sans crainte.

Samedi de la VIe semaine de Pâques : 2e jour de la Neuvaine (Jean 16, 23-28)

1. « Demandez, et vous recevrez, ainsi votre joie sera parfaite ». Jésus tout heureux de nous combler de ses dons, qui sourit de notre joie.

 Adorons Celui qui nous a été donné sans réserve par le Père, qui est lui-même tout don, toute générosité.

Point spi : ne pratiquons pas la prière de demande comme un forcing, mais faisons monter notre prière comme une demande confiante.

2. « Je ne vous parlerai plus en paraboles ». Jésus qui est sûr d’avoir déjà profondément marqué ses disciples, qui leur fait découvrir peu à peu ses pensées les plus profondes.

 Adorons la simplicité du Verbe, la parole toute simple qui illumine les cœurs.

Point spi : ne soyons pas compliqués par principe, cherchons la simplicité.

3. « Le Père vous aime parce que vous m’avez aimé ». Jésus tellement sûr de nous avoir mis en relation avec le Père, sûr de Lui et de nous.

 Adorons Celui qui partage avec nous l’amour reçu du Père, qui donne tout sans compter.

Point spi : faisons confiance à ce capital de prière accumulé depuis le début.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.