Du 24 au 30 Mars 2019 - IIIe semaine de Carême

Dimanche de la IIIe semaine de Carême (Année C)

vendredi 22 mars 2019

Jésus qui vient investir notre monde de sa présence mystérieuse et flamboyante (Exode 3, 1-8a.10.13-15).

 Adorons Celui qui EST, absolument.

Point spi : déchaussons-nous au moins moralement pour paraître en sa présence.

Jésus qui nous désaltère au long de notre route vers la Terre Promise (1 Corinthiens 10, 1-6.10-12).

 Adorons le Cœur d’où jaillit pour nous l’eau vive.

Point spi : ne récriminons pas contre la longueur de la route.

Jésus qui nous met au pied du mur et nous propose une conversion radicale sous peine de nous perdre (Luc 13, 1-9).

 Adorons le Juge devant qui toute notre vie est découverte.

Point spi : ne remettons pas à plus tard la mise en ordre de notre vie.

Lundi 25 Mars 2019 : SOLENNITÉ DE L’ANNONCIATION DU SEIGNEUR

Jésus qui n’a pas dédaigné notre chair humaine, qui a « mis ses délices à fréquenter les enfants des hommes », qui a voulu tout prendre de nous.

 Adorons le Verbe incarné, immergé dans notre condition humaine, un parmi les autres.

Point spi : respectons l’humanité de nos frères, ne méprisons aucun homme.

Jésus accueilli par le fiat de Marie, n’ayant rien demandé d’autre à notre humanité que cela : l’humilité de la Vierge, sa réponse réfléchie et sérieuse.

 Adorons le Dieu infiniment respectueux de sa créature, n’entrant pas par effraction.

Point spi : ne croyons pas faire du bien aux autres, si nous ne respectons pas leur rythme, leurs difficultés de compréhension.

Jésus doublement caché dans le sein de Marie : comme Dieu et comme homme, et pourtant là, vraiment là.

 Adorons notre Dieu si petit, presque imperceptible, mais ayant déjà investi notre monde.

Point spi : ne nous offusquons pas d’être oublié, ignoré.

Mardi de la IIIe semaine de Carême : Le débiteur impitoyable (Matthieu 18, 21-35)

Jésus qui sait la gravité du péché, qui en mesure le poids énorme.

 Adorons le Dieu offensé.

Point spi : ne parlons pas légèrement du péché.

Jésus, témoin de la miséricorde infinie du Père, venu libérer les hommes des chaînes du péché.

 Adorons le Cœur qui a tant aimé les hommes.

Point spi : rappelons-nous d’où nous avons été tirés.

Jésus qui nous aide à voir l’incohérence de nos comptes, la vanité de nos rancunes, qui sait l’absurdité de nos jalousies et de nos revendications et qui nous oblige à mesurer notre manque de clairvoyance.

 Adorons le Verbe qui tient la mesure de toute chose.

Point spi : relativisons les torts dont nous nous estimons victimes.

Mercredi de la IIIe semaine de Carême : La permanence de la Torah (Matthieu 5, 17-19)

Jésus observateur de la Loi, aimant couler sa vie dans les préceptes de la Loi, sans raideur, sans ostentation.

 Reconnaissons le « Maître du Sabbat ».

Point spi : faisons de l’imitation concrète de Jésus le principe de tous nos actes.

Jésus amoureux de la Loi, passionnément attaché à cette lumière communiquée aux hommes sur le Sinaï, y voyant l’annonce de son sacrifice sur la Croix.

 Adorons le Fils, expression parfaite de la volonté du Père.

Point spi : « Quelle merveille, tes exigence ! » Pouvoir le dire …

Jésus docteur de la Loi à sa façon, nous apprenant à suivre, à discerner, à accomplir.

 Adorons Jésus notre Guide.

Point spi : acceptons de former notre conscience, ne prenons pas nos idées pour la norme.


Jeudi de la IIIe semaine de Carême : L’homme fort (Luc 11, 14-23)

Jésus qui s’est mesuré pour nous au Démon, qui a pris tous les coups.

 Adorons l’homme des douleurs.

Point spi : ne crions pas à l’injustice quand nous supportons la tentation.

Jésus l’homme « plus fort » qui reprend au Démon tous ses trophées, et qui ne le laisse pas nous opprimer.

 Adorons l’Athlète qui a mis Satan au tapis dans le match du désert.

Point spi : réfugions-nous près de Jésus.

Jésus qui nous enrôle à sa suite et nous conduit sur le lieu du vrai combat.

 Adorons le Général qui nous entraîne à la bataille.

Point spi : choisissons clairement notre camp.

Vendredi de la IIIe semaine de Carême : Le grand commandement (Marc 12, 28-34)

Jésus qui sait voir l’essentiel au milieu du fatras des prescriptions, qui révèle le fond des intentions divines.

 Adorons l’Unique à l’image de qui nous sommes faits.

Point spi : osons aimer, et pas seulement suivre, obéir, servir.

Jésus qui réunit en lui le double amour de Dieu et du prochain, qui sait servir le Père à travers le plus petit de ses frères.

 Adorons notre Dieu qui s’est fait notre prochain.

Point spi : désirons pouvoir servir le plus petit, le moins aimé.

Jésus qui dans le pharisien, salue un cœur droit et qui sait voir, même derrière les polémiques, la sincérité d’une quête empreinte de vérité.

 Adorons la Vérité incarnée.

Point spi : laissons-nous juger par Celui qui sait tout.

Samedi de la IIIe semaine de Carême : Le publicain et le pharisien (Luc 18, 9-14)

Jésus qui ne se laisse pas tromper par les apparences, car il lit dans les cœurs et devine la vraie prière.

 Adorons « Celui qui voit », qui sonde les reins et les cœurs.

Point spi : supposons, même dans les pires, une beauté cachée.

Jésus qui excède toute mesure : plus juste, incomparablement, que le pharisien, plus petit que le publicain.

 Vénérons Celui qui a été couvert d’opprobres et tué hors de la ville.

Point spi : ne nous comparons pas.

Jésus qui déclare « juste » le publicain, qui le justifie par la puissance de son sacrifice, qui achève l’ouverture ménagée par son humilité.

 Reconnaissons sa puissance rédemptrice.

Point spi : baignons-nous dans le flot de Sa miséricorde.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.