Des menhirs à internet : la nouvelle évangélisation

par Anne Kurian

vendredi 28 décembre 2012

Le livre d’Hervé-Marie Catta, époux de la co-fondatrice de la Communauté de l’Emmanuel et président de France Catholique, est un véritable écrit historique, témoin d’un grand tournant dans l’histoire de l’Eglise. L’ancien avocat y témoigne de la naissance de la nouvelle Evangélisation au sein du renouveau charismatique.

L’auteur vient du pays des menhirs mais à la différence d’Obélix, il est tombé dans la marmite de potion magique alors qu’il était déjà adulte. Et il ne s’en est jamais remis. Depuis, il n’a qu’un désir : donner de cette potion le plus possible autour de lui, pour en répandre aux quatre coins du monde. En d’autres termes, annoncer l’Evangile et témoigner de sa foi en Christ.
Nouveau converti, Hervé-Marie Catta était l’un des premiers engagés dans la communauté de l’Emmanuel. Il a activement participé aux balbutiements de l’Evangélisation de rue à nouveau pratiquée par les chrétiens depuis les années 70. Il y a beaucoup d’émotion à lire ce témoignage d’un vétéran de l’Evangélisation. Le lecteur revivra avec bonheur ces années de bourgeonnement où les spectateurs stupéfaits s’exclamaient : « l’Eglise catholique est en train de changer, il se passe des choses extraordinaires. ». L’action de l’Esprit Saint est nettement palpable dans les histoires très touchantes que nous raconte l’auteur. Parmi les innombrables anecdotes, citons l’exemple d’un jeune qui interroge l’auteur sur une difficulté sur la foi. Hervé-Marie Catta demande l’intercession de l’Esprit-Saint, qui l’éclaire, et il parvient à répondre de manière juste. Soulagé, il remercie l’Esprit-Saint. Le jeune pose une seconde question. Et ainsi de suite : « En tout il en a posé dix et à chaque fois l’Esprit Saint me montra comment lui répondre. Plusieurs fois, au début de la question, je me disais : « Cette fois je vais caler », et lorsqu’il finissait l’exposé de sa problématique, je voyais dans ses mots même se dégager la réponse positive. » L’auteur est souvent frappé de constater combien ses réponses inspirées viennent parfaitement à-propos. Mais toutes les initiatives ne sont pas des inspirations fructueuses, du moins pas au premier abord : on rit en imaginant l’auteur se démener pour trouver une bible en japonais à l’intention d’un japonais qu’il aperçoit au groupe de prière. Mais lorsqu’il lui remet triomphalement la Bible, le « japonais » répond qu’il ne comprend par car il est… chinois ! L’auteur possède un humour pince-sans-rire certain qui perce à travers les lignes. On a quelquefois l’impression de lire du Sempé tout au long des anecdotes humoristiques décrites le plus sérieusement du monde.

Si Hervé Marie Catta se laisse guider par l’Esprit-Saint il n’est cependant pas âme à tout faire selon l’inspiration du dernier moment. L’évangélisation, ça se travaille, fait-il comprendre au lecteur. Il en détaille les techniques, donne des conseils. Une évangélisation de rue a de meilleurs résultats si elle est préparée. Ainsi elle ne doit pas prendre place à n’importe quelle heure ni à n’importe quel endroit dans la rue. Elle ne doit pas non plus se faire n’importe comment. Il existe des règles structurantes pour que les évangélisateurs ne perdent pas toute crédibilité ou ne soient bafoués. Hervé-Marie Catta est allé beaucoup plus loin que les rues de Paris, où il a commencé. Il est allé se confronter à d’autres cultures, en apprenant à connaitre et à respecter ces cultures. En ex-URSS, il a fondé un journal chrétien russe, puis en Chine il a fondé un journal chinois. Il est nécessaire de comprendre à qui l’on s’adresse pour contribuer à l’acculturation du christianisme. Cela peut se faire en lisant des livres de référence sur le pays, en apprenant quelques mots de la langue du pays… L’auteur est allé a à la rencontre des autres cultures et des autres religions avec un leit-motiv : prendre le meilleur des cultures et des religions, en discernant « les éléments qui sont des valeurs à conserver, le cas échéant à christianiser », sans accepter l’idolâtrie ni ce qui est contraire aux valeurs chrétiennes et au respect de la personne. L’évangélisation telle qu’elle est pratiquée par Hervé-Marie Catta se veut « répondre aux besoins religieux naturels des hommes ».

Tout peut être instrument d’évangélisation : un voyage en avion, un sourire dans un bus, et même un ordinateur. Hervé-Marie est en effet l’un de ceux qui ont eu l’intuition d’utiliser les moyens techniques de communication moderne. En résulte le site www.1000questions.net élaboré dès le début de la popularisation d’internet dans les années 90 et traduit en de multiples langues.

Enfin de nombreuses pistes pour mieux cerner la vocation de l’évangélisateur qui « n’est pas poussé par le désir de faire des disciples et d’augmenter son parti. Il est poussé par la compassion qui le fait souffrir de voir des personnes qui n’ont pas d’espérance, qui ne connaissent pas cette joie profonde qu’il connait lui-même ». L’évangélisateur n’est pas non plus seul. Même Hervé-Marie Catta n’a jamais fait de travail d’évangélisation isolé. Son épouse, sa communauté, de nombreuses personnes qu’il a rencontrées, tous ont travaillé ensemble, se sont concertés, se sont entraidés. Cette communion des saints terrestres a permis de donner déjà tant de fruits et continuera certainement encore…


Hervé Marie Catta, "Des Menhirs à internet, la nouvelle évangélisation", éditions France Catholique, 214 pages + 8 pages photos, 22 euros dans toutes les librairies (diffusion Salvator).

Tarifs envoi eco



— -

http://boutique.france-catholique.fr/fr/livres/36-des-menhirs-a-internet-la-nouvelle-evangelisation-97829536078.html

— -

http://www.france-catholique.fr/Des-menhirs-a-internet-La-nouvelle.html

Messages

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.