Bernard Tapie et la grâce

par Gérard Leclerc

lundi 4 octobre 2021

Bernard Tapie. Leçons de vie, de mort et d’amour, de Franz-Olivier Giesbert.

Depuis l’annonce du décès de Bernard Tapie, radios et télévisions rivalisent sur l’évocation d’un personnage hors du commun, cumulant les talents, les performances ainsi que les ambiguïtés. Ils ne sont pas si nombreux à avoir évolué du ministère de la ville sous François Mitterrand à la prison de la Santé ! Habitué des tribunaux, il n’en était pas moins un personnage populaire, capable d’étonnants rebondissements. Même ceux qui ne l’aimaient guère étaient obligés de saluer son courage à combattre sa terrible maladie dans les quatre dernières années de sa vie.

Parmi les multiples aspects de sa personnalité, il est permis d’en distinguer un, puisque lui-même n’a pas hésité, à diverses reprises, à en témoigner. Il s’agit de son rapport à la foi. Dans un livre récent, écrit par Franz-Olivier Giesbert, Bernard Tapie. Leçons de vie, de mort et d’amour (Les Presses de la Cité), l’intéressé faisait cette confidence : « Le matin, quand je me lève, c’est mon premier geste : je me mets à genoux. » À genoux pour prier. Cela pouvait prendre cinq minutes, parfois trente, mais cette démarche ponctuait sa vie. Il a même évoqué une sorte de conversion qui aurait eu lieu dans l’église où il jouait au violon chaque dimanche matin : « Un matin, je n’ai pas joué comme les autres. » Ainsi son rapport à la foi était-il purement personnel. Il ne venait pas d’une transmission.

Voilà peut-être un exemple à méditer, alors qu’une moitié de la population française déclare ne pas croire en Dieu. La rupture de transmission peut être suppléée par une découverte intime, celle à laquelle conduit une réflexion sur le mystère de l’existence. La Révélation peut vous tomber dessus, comme la grâce, vous ouvrant à la lumière d’en haut.

Chronique diffusée sur radio Notre-Dame le 4 octobre 2021.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.