Festival marial, au sanctuaire du Laus

« Aller vers le Père par Marie »

propos recueillis par Émilie Pourbaix

mercredi 13 juillet 2022

Comme chaque été, deux sessions du Festival marial auront lieu au sanctuaire du Laus. Une rencontre dont le but est d’approfondir la prière du chapelet et se laisser conduire par Marie vers le Père. Entretien avec le Père Frère, recteur du sanctuaire.

Quel est le but du festival ?

Le Festival marial et le sanctuaire du Laus ont le même objectif : dire merci à Marie ! Comme des enfants qui se rassemblent pour fêter leur maman, les participants se retrouvent pour honorer Marie, la prier, la remercier.

Quelle est la place de Marie dans la vie d’un croyant ?

Elle tient d’abord le rôle d’une mère, dont une des premières missions est de conduire au père, pour que l’enfant s’attache à lui. Ainsi, la pédagogie mariale est de conduire au Père, par son Fils. Marie aide des gens qui ne savent pas comment se tourner vers le Père. En effet, comme le disait saint Louis-Marie Grignon de Montfort, pour nous rejoindre, Dieu a voulu passer par Marie. Donc, pour le rejoindre, il faut également passer par elle, en reprenant le chemin qu’il a lui-même pris pour venir à nous ! Plus on se confie à Marie, plus on comprend qu’il n’y a en elle de place que pour Dieu. Toucher le cœur de Marie, c’est toucher celui de Dieu. Plonger en Marie, c’est rencontrer Dieu. Sur la Croix, un des derniers dons de Jésus, c’est sa mère, qu’il confie à Jean. Marie est un des premiers fruits de la Croix. Pour accueillir l’offrande de Jésus sur la Croix, il nous faut accueillir Marie chez nous.

Pourquoi Marie attire autant ?

Marie est la plus belle créature de Dieu. Elle répond à cet appel à la beauté que nous portons tous. Nous avons envie d’être beaux avec elle : sa beauté est attirante, elle ouvre à un désir d’harmonisation, qui entraîne une conversion.

Quelle est l’histoire du festival ?

Le festival marial a été lancé il y a une dizaine d’années par l’Alliance mariale. Cette association, créée par des jeunes, organise des petits groupes de chapelet, appelés des Étoiles. Après avoir été organisé le festival dans plusieurs sanctuaires, je leur ai proposé, il y a 8 ans, de l’installer au Laus.

Quels sont les fruits de ces rencontres ?

Il y a tous les fruits non quantifiables de l’œuvre de Dieu. Mais certains sont quantifiables. Nous voyons, d’une part, des gens qui se repartent de ce festival profondément allégés et joyeux. D’autre part, nous avons beaucoup de témoignages de personnes dont la vie spirituelle a été renouvelée, transformée après le festival.

Ce festival attire aussi beaucoup de familles…

En effet, depuis deux ans, il est organisé en deux sessions, en juillet et en août, dans le but de le rendre plus accessible aux familles. Et nous voyons à présent leurs enfants, devenus grands adolescents, commencer à s’investir à leur tour dans l’organisation du festival. Cette transmission est un signe que ce projet vient bien de Dieu. Elle est le fruit de la très grande profondeur spirituelle de ce festival et de sa dimension fraternelle. Il rassemble des personnes de tous horizons, qui représentent la diversité de l’Église.

Festival marial
Deux sessions estivales
 
Pour la 2e année consécutive, le sanctuaire du Laus organise deux sessions de cinq jours du festival marial pendant l’été : 19-14 juillet et 20-25 août.
Le thème de l’édition 2022 est « D‘un amour éternel je t‘ai aimée, aussi t‘ai-je maintenu ma faveur. De nouveau je te bâtirai et tu seras rebâtie » (Jr, 31, 3-4).
Au programme : louange, enseignement, messe, carrefours de rencontres, chapelet, promenades, temps festifs en soirée… Un programme spécifique pour les jeunes est également proposé.
Informations et réservation : 04 92 50 30 73 ou reservation@notredamedulaus.com
Le thème de l’édition 2022
 
« D’un amour éternel je t’ai aimée, aussi t’ai-je maintenu ma faveur. De nouveau je te bâtirai et tu seras rebâtie » (Jr, 31, 3-4).
« Le thème de cette édition 2022 est un extrait magnifique du livre de Jérémie, qui nous plonge dans l’amour infini que Dieu a pour nous, quels que soient nos péchés et nos manquements. Cet extrait nous interpelle également par rapport aux temps difficiles que traverse notre Eglise. Ce passage nous démontre à quel point il est bon de rester dans la confiance et l’espérance, car Dieu veut nous renouveler et nous rebâtir. »
Jean-Eudes de Laromiguière
Responsable du Festival Marial 2022

Voir en ligne : Festival marial

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.