Commentaire du Père Michel Gitton

21e dimanche ordinaire C

2006

Le thème du pèlerinage des nations à Jérusalem court sur tout le livre du prophète Isaïe. Nous en avons ici la forme la plus achevée. Le peuple d’Israël n’attend plus seulement ceux qui viendront un jour le rejoindre, il a fait lui-même l’expérience de la déportation et ce sont des rescapés qui entraînent avec eux les habitants des différents pays où ils ont résidé. Bien sûr, on peut trouver que cet universalisme est encore très centré sur l’existence d’un peuple particulier : tout peuple n’a-t-il pas tendance à se prendre pour le centre du monde ? Mais dans le cas d’Israël, ce privilège, qui lui vient de Dieu, est plus une responsabilité qu’un avantage, car ce n’est pas une mince affaire que de devoir témoigner de l’Unique au milieu d’un monde qui adore les idoles. Et ce privilège, Israël devra encore le partager, puisque la fonction sacerdotale, signe le Sainteté de Dieu en son sein, ne sera même plus son unique apanage.

Avec Jésus ce thème subit un ultime élargissement. La présence des nations à la table du Royaume, avec Abraham, Isaac et Jacob, signifie non seulement l’extension du privilège du Peuple Elu, mais, d’un certain point de vue, son jugement. La présence des païens d’hier signifiera que les détenteurs de la Promesse qui n’ont pas su en profiter seront rejetés. Ceci est une menace, mais non encore une condamnation, car le Seigneur, comme les prophètes, croit jusqu’au bout à la conversion possible.

C’est justement cet appel à la conversion que l’on peut voir dans le passage de l’Epître aux Hébreux qui nous est lu ce dimanche. Si Dieu est comme un Père pour Israël, il le reprend sévèrement, mais avec l’espoir de lui ouvrir les yeux. En tout cas, la sévérité de Dieu pour son Peuple n’autorise pas, comme le dit ailleurs saint Paul, les païens entrés dans l’Eglise à s’enorgueillir au dépens d’Israël, eux aussi pourraient bien un jour faire l’épreuve de ses rigueurs.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.