Accueil du site > Actualités > Chronique de Tugdual Derville > « Mariage pour tous ». Sondage IFOP pour Alliance VITA : la baudruche se (...)

Imprimer cette page

« Mariage pour tous ». Sondage IFOP pour Alliance VITA : la baudruche se dégonfle

vendredi 15 février 2013


Seulement 39% des Français adhèrent au projet de loi Taubira

Au lendemain du vote en première lecture par l’Assemblée nationale du projet de loi Taubira, Alliance VITA a demandé à l’IFOP de réaliser un sondage sur l’adhésion réelle des Français à ce projet.

En effet, jusqu’à aujourd’hui, les sondages ont séparé la question du mariage et de l’adoption, donnant jusqu’à 66% d’adhésion au « mariage pour tous ». Or, dans la loi française, ces deux réalités sont indissociables. Le slogan de « mariage pour tous » est donc réducteur et trompeur, puisque le projet de loi sur l’ouverture du mariage pour deux personnes de même sexe implique nécessairement, en France, l’adoption d’enfant.

Alliance VITA a donc choisi de poser les 3 questions réellement en débat aujourd’hui :

« Vous savez qu’actuellement en France, le mariage ouvre automatiquement la droit à l’adoption, c’est-à-dire qu’on ne peut dissocier mariage et adoption. Dans ces conditions, êtes-vous plutôt favorable :

- Au droit au mariage pour des personnes de même sexe, assorti du droit d’adopter ;

- A une union civile, qui accorderait davantage de droits que le PACS, sans pour autant permettre le droit à l’adoption ;

- A aucun de ces deux projets. »

Les résultats montrent que seulement 39% des Français adhèrent au projet de la loi Taubira

Pour Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA : « Les membres de nos équipes VITA engagés sur le terrain rencontrent tous les jours des Français qui ignorent encore que le texte voté mardi dernier permet qu’un enfant soit adopté par deux hommes ou deux femmes. Or, notre sondage interroge les Français sur la réalité de la loi, et non sur la présentation édulcorée que la formule « mariage pour tous » en donne. Par souci de transparence, nous avons décidé d’adresser la totalité des résultats de ce sondage à chaque parlementaire, afin qu’il se prononce en connaissance de cause. Contrairement à ce qu’on entend trop souvent, seulement 39% des Français adhèrent à l’essentiel du projet de loi Taubira. Or, ce chiffre ne prend pas même en compte les perspectives de la procréation artificielle, face auxquelles les Français montrent encore plus de réticences. Selon nous, c’est le moment de se mobiliser avec force pour ne pas laisser la suite du processus législatif se dérouler sans opposition. Ce que les élus vont découvrir, c’est que la baudruche se dégonfle, puisque que l’on passe d’un taux d’adhésion de 66% à un modeste 39%, qui nous ramène à la réalité. Par ailleurs, ce sondage révèle que c’est une idée fausse de prétendre que la Gauche est unanime sur ce sujet, quand on voit la proportion importante d’électeurs de cette sensibilité qui n’y adhérent pas, notamment 43% des électeurs de François Hollande ».

Rappel :

La prochaine manifestation nationale aura lieu le 24 mars 2013 à Paris.

Tugdual Derville est par ailleurs porte-parole de la Manif Pour Tous.

1 PJ : les résultats complets du sondage

Documents joints

5 Messages de forum

  • 15 février 2013 18:15, par Michael Jeaubelaux

    BRAVO Tugdual, voilà une action utile...maintenat il faut diffuser !

    Répondre à ce message

  • 15 février 2013 23:04, par henri

    Bravo Tugdual Derwille , cela fait longtemps que je pensais que les sondages étaient mal faits ou qu’on intimidait les gens, avec de précédents sondages, mais je n’avais pas lesmoyens de le faire vérifier.
    C’est ce qui’il fallait faire et bien sûr il faut demander notre aide financière en priorité pour ce genre d’actions , et les faire diffuser dans la presse qui ne veut pas le voir.
    Le sondage est aussi dans la rue..
    Merci encore.. ;

    Répondre à ce message

  • 16 février 2013 09:26, par Réginald de Coucy

    Cette Taubira, que le monde politique de gauche vient de saluer avec les yeux mouillés d’émotion comme si elle était une héroïne vertueuse des temps modernes, a tout de même atteint ses objectifs.

    Que seulement, et réellement, 39% des Français adhèrent au projet qu’elle a soutenu avec sa hargne teigneuse habituelle ne la trouble pas le moins du monde. Quand bien même ne seraient-ils que 10 ou 5% à soutenir ce projet, il suffit de manipuler l’opinion, les chiffres et les sondages. Démarche classique faisant partie de l’attirail de base du politicien moyen qui veut réussir.

    Est-ce que le million de Français tranquilles et déterminés qui ont manifesté leur opposition résolue au projet Taubira a ébranlé les certitudes de cette dernière ? Aucunement semble-t-il. Le gouvernement persiste et le Parlement signe...

    C’est bien pourquoi la publication de quelques chiffres révélant la réalité de l’opinion ne saurait être un motif de contentement suffisant pour rester les bras ballants en s’imaginant naïvement que c’est "arrivé" et que la vérité triomphante va enfin mettre à raison les menteurs et les manipulateurs qui nous gouvernent.

    Répondre à ce message

  • 16 février 2013 14:57, par jddistri47

    Sondage très instructif, mais très inquiétant aussi car il montre que plus la population est jeune plus elle adhère à l’idée du projet. J’ai moi-même constaté en faisant signer la pétition pour le CESE combien les plus jeunes me regardaient avec des yeux horrifiés.
    Pour cette génération, le couple homosexuel est en tout point identique au couple hétérosexuel et toute remise en cause de ce "dogme" est considérée comme un affront au principe d’égalité et un signe d’homophobie.
    Nous avons laissé grandir une génération (les moins de 35 ans) avec des idées fausses et une incapacité (pour le plus grand nombre) à réfléchir par elle-même. Nous devons vraiment nous demander quelles erreurs nous avons commises pour en arriver là.
    Rien n’est jamais perdu et notre rôle est de rester le "sel de la terre et la lumière du monde", mais nos familles et nos jeunes ont 50 ans de travail pour rattraper les erreurs idéologiques des 50 dernières années.
    Enfin, puisque nous parlons de sondages, peut-on prévoir un sondage auprès des orphelins pour connaître le pourcentage qui rêve d’un papa et d’une maman et ceux qui rêvent de 2 papas et 2 mamans ? Peut-être qu’un sondage avec 100% de réponse identique pourrait ramener un peu de bon sens dans les commentaires affligeants de conformité intellectuelle de nombreux médias.

    Répondre à ce message

    • Oui, hélas !

      Mais avons nous réagi assez tôt avec clarté, avons nous trop laissé le conformisme dévaler la pente sans lui opposer de résistance, nous sommes nous nous, simples laïcs, assez arcboutés sur cette résistance à l’esprit nihiliste de notre temps ?

      Il est toujours temps de réagir, de sortir de la tranchée et comme disait feu Maurice Clavel d’aller à l’assaut comme un simple soldat.
      « Dieu est Dieu nom de Dieu " disait il en 1975
      Clavel, qui avouait aussi, qu’il sentait comme un épées fouillant ses reins tant qu’il n’avait dit ce qu’il avait à dire.
      Le mariage, cette magnifique alliance, cette magnifique aventure, qui nous renvoie à ce qui transcende nos vies, nous ne voulons pas sa dénaturation annoncée, disons le sans détour, sans craindre les réactions effarouchées, n’ayons enfin pas peur de l’affirmer pour nos enfants nés ou à venir. Après le mariage que vont-ils démolir encore ces nihilistes formatés ? .
      Que chaque instant de vie est encore un moment de grâce et non un poids à supprimer, que l’euthanasie galope et que tous nous demandons à l’être pour être déchargée d’une vie qui n’a d’autre sens que de retourner au néant . Est-ce la suite ?
      Sans nous.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article