Accueil du site > Point spi > 19e semaine du temps ordinaire (année A)

envoyer l'article par mail envoyer par mail Imprimer cette page

Semaine de « l’esprit filial »

19e semaine du temps ordinaire (année A)

par le Père Michel Gitton

vendredi 5 août 2011


XIXe dimanche

1. Jésus qui passe dans une brise légère (lecture du 1er livre des Rois).

➤ Adorons le visiteur qui passe inaperçu au milieu de ce monde affairé.

Point spi : N’attendons pas des signes tonitruants.

2. Jésus qui récapitule en lui toute la fidélité d’Israël (lecture de la lettre de saint Paul aux Romains).

➤ Adorons l’Héritier de David, le désiré des collines éternelles.

Point spi : Ne méconnaissons pas la valeur des petits gestes de fidélité, des saintes habitudes.

3. Jésus qui nous rejoint dans la tempête et nous fait marcher avec lui sur les eaux (lecture de l’évangile selon saint Matthieu).

➤ Adorons le Maître de l’impossible. Point spi : Osons nous jeter à l’eau pour Jésus.

Lundi : L’impôt du Temple (Matthieu 17, 22-27)

+ Saint Dominique

1. Jésus qui reçoit sa feuille d’impôt à l’adresse de Pierre, Jésus vraiment inséré dans notre monde.

➤ Adorons notre Ami venu partager toutes les contingences de nos vies.

Point spi : Ne négligeons rien de ce qui fait notre devoir quotidien.

2. Jésus qui est libre face aux obligations de ce monde, qui ne s’en laisse pas compter par les tenants de l’ordre établi.

➤ Adorons le Fils qui n’a de compte à rendre qu’à son Père.

Point spi : Obéissons, sans abdiquer notre liberté de jugement.

3. Jésus qui dispose de toute la richesse de la création, qui mobilise les ressources inexploitées de ce monde.

➤ Adorons l’Oint de Dieu qui est riche de toute la richesse du Royaume.

Point spi : Demandons à Dieu ce que nous ne pouvons réaliser par nous-mêmes.

Mardi : Qui est le plus grand ? la brebis perdue (Matthieu 18, 1-14)

+ Sainte Edith Stein

1. Jésus qui ressent si douloureusement nos jalousies et nos prétentions.

➤ Adorons le Très-Haut qui s’est fait tout petit.

Point spi : N’entrons pas dans le jeu des comparaisons.

2. Jésus qui a une complicité toute spéciale avec les enfants, qui voit en eux la parabole vivante de l’accueil du Royaume.

➤ Adorons l’Enfant divin qui vient dans le monde des grandes personnes.

Point spi : Sachons nous laisser dérider par le sourire d’un enfant.

3. Jésus qui prend tous les risques pour rattraper « un seul de ces petits » et lui éviter la perdition.

➤ Adorons le Sauveur qui a affronté les ravins de la mort pour aller chercher la brebis perdue.

Point spi : Ne nous résignons pas à la déchéance du plus dégradé de nos frères.

Mercredi : Saint Laurent

1. Le diacre qui accompagne son évêque à l’autel : Jésus qui monte sur l’autel de la Croix afin d’y offrir sa vie pour le rachat de tous.

➤ Adorons Celui qui est à la fois l’autel, le prêtre et la victime.

Point spi : Ne laissons pas les autres seuls à l’heure de l’épreuve.

2. Les pauvres qui sont les richesses de l’église : Jésus qui s’est fait proche des plus petits parmi nos frères, pour leur partager la Bonne Nouvelle du salut.

➤ Adorons le Petit Pauvre venu parmi nous.

Point spi : Ne nous trompons pas d’échelle de valeur, les richesses de l’église ne se mesurent pas avec de l’or.

3. Cuit sur le gril : Jésus qui nous associe à sa Passion, qui permet que nous soyons cuits et recuits pour correspondre à son amour.

➤ Adorons Celui qui prépare avec nous le Pain du ciel.

Point spi : Soyons patients, laissons-nous être retournés par le Seigneur.

Jeudi : Le débiteur impitoyable (Matthieu 18, 21-19,1)

1. Jésus qui voit à sa vraie mesure l’absurdité de nos querelles, de nos reproches et de nos rancunes.

➤ Adorons le Dieu vrai qui ne se laisse pas tromper par nos récriminations.

Point spi : Demandons à Dieu de nous ouvrir les yeux sur nos torts avant de nous enflammer de colère contre les autres.

2. Jésus qui, pris de pitié, nous a « tout remis », qui n’a pas seulement reporté l’échéance, mais qui a réglé nos dettes.

➤ Adorons le Maître miséricordieux.

Point spi : Redisons-nous notre joie des absolutions reçues.

3. Jésus qui s’enflamme contre notre dureté et ne la laisse pas passer.

➤ Adorons le Maître indigné, blessé de notre dureté de cœur.

Point spi : Quand nous sommes choqués de l’attitude des autres, offrons cette peine pour eux.

Vendredi : La femme aux sept maris (Matthieu 19, 3-12)

1. Jésus qu’on cherche à prendre au piège, Jésus confronté à la pauvre astuce des hommes.

➤ Adorons le Verbe qui est Lumière et qui brille au milieu des ténèbres.

Point spi : Quand nous nous heurtons à un doute, quand nous croyons voir une impossibilité, faisons confiance à la vérité qui nous dépasse.

2. Jésus qui démasque le cœur dur, incapable de se renouveler, de pardonner et de renaître.

➤ Adorons l’époux fidèle, capable de rendre sa beauté à celle qui l’a trahi.

Point spi : Croyons en la puissance de renouvellement du sacrement de mariage.

3. Jésus qui ose proposer le célibat pour le Royaume.

➤ Adorons l’Ami, qui propose à certains le choix fou d’un don total à son amour.

Point spi : Respectons et honorons la vocation religieuse.

Samedi : « Laissez les petits enfants... » (Matthieu 19, 13-15)

1. Jésus que ses Apôtres veulent protéger en l’isolant du contact avec les petits.

➤ Adorons le Maître qui ne se laisse pas enfermer dans nos organisations.

Point spi : N’ayons pas peur de laisser approcher ceux qui semblent encore très loin.

2. Jésus qui prend du temps pour bénir les enfants, qui n’est pas venu seulement pour faire des discours.

➤ Adorons le Verbe qui agit autant par ses gestes que par ses paroles.

Point spi : Ne croyons pas trop à l’efficacité des gens sérieux.

3. Jésus qui nous voit comme ces petits qui l’entourent.

➤ Adorons l’Ami qui nous réunit dans une grande ronde autour de lui.

Point spi : Sachons nous réjouir de nos petitesses au lieu de nous en défendre.

Répondre à cet article